Accueil

Bienvenue sur le site du Cygne Noir

La « Revue de Presse » et « Billet d’humeur » de Cygne Noir.
Parution normalement quotidienne, parfois intermittente, aléatoire, et au gré de l’humeur, des zévén’ments, et des variations atmosphériques.
Savoureux, avec des morceaux de Zemmour, Messiha, de Villiers et quelques autres dedans…
Méfiez-vous des imitations !
Par ordre de date. Aucune parution ne sera effacée, vous pouvez lire à la suite !
Nous laissons aux auteurs, bien sûr, la responsabilité de leurs paroles.
Bien que si nous les publions, il y a des chances que nous soyons d’accord avec eux,
sauf exemple pour rigoler.
Conception et réalisation, Le rédac’Chef : PhilH

LE PETIT JOURNAL DU CYGNE NOIR

Mercredi 04/08/21

« Des Signaux insignifiants, mais en apparence seulement… »

N°41

04 août 2021

Numéro Spécial : LA SAGA DU COVID – Morceaux Choisis

Prospective presque imaginaire, par Pierre Duriot

Imaginons que la vaccination du pays se déroule comme une expérience de labo, à l’aveugle.
Dans les lots, un poison appelé « vaccin », que l’on encaisse plus ou moins bien selon son état de santé : on meurt d’effets secondaire immédiats, ou plus tard.
Si tout le monde en mourrait en même temps, ça se verrait.
Et des placebos, nombreux, qui font dire à certains, qui se sentent très bien après, que les tenants des effets secondaires exagèrent et qui les rend disposés à accepter une autre dose future, mais avec laquelle ils auront peut-être moins de chance.
On ne sait pas qui reçoit quoi.
Et quand survient un variant, un nombre important de « vaccinés » présente les mêmes symptômes que les non-vaccinés, justement, ceux qui ont eu le placebo.
Il suffit d’expliquer que c’est la faute des non vaccinés, qui ne sont pas vaccinés, parce qu’ils sont « égoïstes ».
Et ainsi, on peut graduellement empoisonner tout le monde en étalant dans le temps les éventuels morts des effets secondaires, ant à la mode.fin que l’injection ne puisse être désignée à coup sûr.
Ca tombe bien, les questions de réduction de population sont à la mode.
Dit comme ça, ça colle exactement à la réalité, mais c’est trop machiavélique, ce n’est pas possible.
Et, puis, tout cela est pour notre bien…



31 milliards et des poussières
 
Libération du 29 juillet, annonce que le prix des vaccins auraient été gonflés artificiellement par les sociétés pharmaceutiques.
On sait que depuis des années, le lobby le plus puissant à Bruxelles, est celui des pharmas.
Ca nous a coûté un bras : la France aurait ainsi payé 4,6 milliards d’euros de surcoût et l’Europe, pas moins de 31 milliards, avec l’argent de nos impôts.
Les pays pauvres, n’ayant pas les moyens de payer ces « surcoûts», risquent donc de ne pas pouvoir vacciner correctement leurs administrés. Au stade où on en est, on ne sait pas vraiment si c’est un mal.
Finalement, se contenter de médicaments à quatre sous comme l’Ivermectine, sera peut-être une vraie planche de salut pour la santé générale de ces populations.
 
Ces 31 milliards d’euros ne sont pas perdus.
 
Pfizer et Moderna les auraient engrangés grâce à de juteux contrats signés avec l’Europe.
Comprenez bien, la loi de l’offre et de la demande, le plus offrant et celui qui paye le premier.
Tout cela a forcément été fait en conscience, par nos dirigeants politiques et on ne lâche pas 31 milliards comme cela.

Il serait intéressant qu’un complément d’enquête du même canard, ou d’un autre, permette de savoir, en échange de quoi cette somme astronomique a-t-elle été consentie ?

Sophisme relativiste

Piqué sur Facebook, mais on ne sait plus à qui…

Aller voir la vraie dictature telle qu’elle est à Cuba ou en Corée du Nord…

C’est la méthode rhétorique du sophisme relativiste.

Tres utilisé par le grand patronat, les politiciens et leurs laquais depuis 2 siècles.

C’est le patron qui dit au journalier qu’il est libre, car dans d’autres pays, il existe des serfs rattachés à une terre. Donc ils n’ont pas a se plaindre , y a pire .

A ces mêmes serfs, le seigneur dit qu’ils sont libres, car ailleurs, il y a des esclaves, propriétés du maître . Donc ils n’ont pas a se plaindre , y’a pire .

A ces esclaves, le maitre dit qu’ils ont de la chance, ils pourraient être mort. Au moins, ils sont en vie. Donc ils n’ont pas a se plaindre , y a pire .

Mais au final, le journalier reste payé une miche de pain pour trimer comme un forçat. Mais y a pire ailleurs.

Finalement, le patronat français est bon , généreux et humaniste, il n’est pas comme l américain, ou le saoudien. Pourquoi donc se plaindre ?

Celui du bon coté du fusil trouve toujours un exemple lointain , géographiquement ou historiquement, pour justifier la moralité et la justesse de son système.

Car son esprit est limité par un paradigme idéologique lui empêche de voir la réalité globale dudit système , il ne voit que ce qu’on voit du coté de la crosse, c’est-à-dire la mire, jamais il ne pourra envisager ce que l’on voit quand on est du côté du canon, c’est-à-dire ; le canon vers soi.

……..

Cygne Noir « Le journal »
Rédacteur : PhilH / Cygne Noir
https://cygnenoir.vienouvelle.fr/
Proposez votre article. Votre opinion, votre expérience et vos réflexions nous intéressent.

LE PETIT JOURNAL DU CYGNE NOIR
Samedi 24/07/21

« Des Signaux insignifiants, mais en apparence seulement… »

N°40

24 juillet 2021
En vrac, pour le Week-End…

1-Marion-Zemmour, le ticket gagnant pour les présidentielles ?
Arrêtons la machine à perdre.

Zemmour a les bons projets, les bonnes idées, mais présente deux pseudo-inconvénients pour le votant lambda : tout d’abord il n’est pas “politicien professionnel”, et ensuite il est juif. Voici la rengaine entendue lors d’échanges quotidiens avec des clients, des amis, des proches.

Marion a jusqu’ici réalisé un parcours sans faute.

Aujourd’hui elle doit assumer son destin national, quelles que soient ses difficultés familiales avec sa tante Marine, Marine qui s’est déjà grillée toute seule aux yeux du plus grand nombre, et qui de toute façon ne sera jamais présidente.

Soit Marion assume son destin national et se présente avec Éric Zemmour comme Premier ministre, soit elle n’est rien.

Elle rallierait toutes les petites candidatures de la vraie Droite -Philippot, NDA, etc…-, elle rallierait le vote populaire du RN, elle rallierait tous ceux qui votent par dépit pour la fausse droite des Républicains, elle rallierait les jeunes qui souhaitent de l’oxygène et un bon coup de balai, elle rallierait les adeptes du changement, et même pourquoi pas des LFI anti-Macron au second tour, elle rallierait en outre nombre d’abstentionnistes “qui n’y croient plus”.

Elle seule peut aujourd’hui provoquer avec Zemmour le raz-de-marée indispensable pour ne pas se faire voler une fois de plus l’élection par les peaux de banane des médias de l’État profond islamo-gauchiste.

C’est notre dernière chance. Les muzzs sont déjà à l’affût, aux commandes, et un tsunami électoral est indispensable pour inverser le cours des choses, et revenir dans l’Histoire de France.

Vive le ticket populaire Marion-Zemmour !

Louis Lefant dans Riposte Laïque le 20/07/21

 

2- La France a peur.
Biologie de la peur - Le Point

Moi aussi j’ai fait partie des personnels de santé et assimilés pendant tout ce temps… Cependant, cette crise m’oblige à me poser beaucoup de questions. Je ne suis pas anti-vaccins, en Afrique j’ai PARTICIPÉ avec conviction à des campagnes de vaccination ET de prophylaxie, et je suis toujours persuadé de leur utilité. Autant de l’une que de l’autre, par expérience de terrain, et pas dans un pays protégé par les assurances sociales et un système de santé qui FURENT EN LEUR TEMPS LES MEILLEURS DU MONDE, et encore plus au sein de l’Armée Française. Cependant je suis aussi persuadé que la vaccination n’est pas tout aujourd’hui, POUR CE VIRUS PARTICULIER ; et qu’il existe forcément des traitements préventifs, curatifs, efficaces, et aussi de confort, et que ces données ont été soigneusement occultées par intérêt politique et mercantile. Parfois sous la menace.
Et la crise actuelle est différente des pandémies et épidémies habituelles, en ce sens qu’elle est beaucoup plus politique et financière que les précédentes…. Je ne vais pas épiloguer sur les mensonges, la gestion déplorable, l’absence d’anticipation ET de réactions logiques et raisonnées, au niveau national ET au niveau international, il y a des livres à écrire sur la question et d’autres plus talentueux que moi le feront. Je pourrais aussi parler des compromissions et des intérêts financiers de tous ces « grands communicants spécialistes » du « Conseil de Défense » et des autres qui écument les plateaux télé et le reste des médias, et de leur prosélytisme agressif qui ne laisse pas la moindre place à la parole contradictoire, sans laquelle aucun jugement, aucune décision éclairée ne peut se faire et se prendre.
Je pense, contrairement aux « zélites », que les gens, et les français en particulier, sont capables de discernement, et convenablement informés, de prendre les bonnes décisions dans leur propre intérêt, que ce soit de décider de se faire vacciner, ou pas.

Je pense aussi que la contrainte sous toutes ses formes, exercée par des gens qui ont prouvé à l’envi leur incompétence, leur malhonnêteté même pour certains, dirigés par un adulescent velléitaire et sociopathe, sur des populations mal et même : pas informées, ou pire encore leurrées par des affirmations trompeuses ou incomplètes, ne peut aboutir qu’à une révolte, voire une catastrophe qui elle, ne sera pas que sanitaire.
PhilH

3-Véronique Lévy (Soeur de Bernard Henry Levy) s’est exprimée cette nuit (18/07) sur FB :

Monsieur Macron, toute mon enfance j’ai entendu parler de la dictature nazie ou stalinienne… Mon frère-que vous avez reçu dans vos salons élyzéens- voyait des collabos à chaque coin de rue… j’ai vécu dans cette terreur fantôme et aujourd’hui, vous vous comportez comme un tyran de mascarade SS… et je le dis devant le peuple béni de France … Oui je le dis devant ce peuple que vous méprisez, déchirez…Ce pauvre peuple si patient que vous avez confiné, humilié et qu’aujourd’hui, vous montez en factions vaccinés/ non vaccinés… ce peuple si patient est un peuple de la liberté et vous ne piétinerez plus sa fierté, sa dignité. Réfractaires, nous le seront et c’est nous qui renverseront la bête!
« La bête de l’évènement », disiez vous avec cynisme et vous avez testé les français depuis un an… Et aujourd’hui, vous provoquez la Mère des petits, des pauvres, des humiliés dans son sanctuaire… Ces Pauvres de Marie qui ne seront jamais parqués par les transhumanistes eugénistes appliquant les programmes de messieurs Attali et Alexandre… la « solution finale » modifiant le génome humain avec un vaccin faisant l’inventaire tous les trois mois des populations terrorisées par un hypothétique variant, pour les rendre serviles, soumises, labellisées conformes à vos phantasmes d’un monde arraché à sa liberté dont l’Autre Nom est l’Eternel. Et l’Eternel des Armées ne vous permettra pas de profaner le génome humain qui est Sa Signature, Son écriture, Son poème!
Homme à l’image irréductible car c’est le Visage de Dieu Qui y rayonne
Et pour l’éternité.
Moi, fille du Verus Israël qu’est l’Eglise du Christ, fille de France et de la liberté, je vous le dis: le peuple ne se couchera pas ! Aux terrasses, dans les gares, ou ailleurs, Il ne présentera pas sa pièce d’identité ou de « santé conforme » pour satisfaire vos délires de pureté sanitaire! On ne laissera pas mourir les non vaccinés aux portes des hôpitaux; interdits aux non testés, comme jadis « interdit aux juifs », aux homosexuels, aux lépreux, aux intouchables, aux pestiférés… aux prêtres réfractaires. Vous ne séparerez plus les familles ; vous ne ferez pas injecter les enfants! Vous ne censurerez plus la vérité! c’est la bête qui se couchera! Vous êtes allé trop loin, monsieur Macron. Moi,Véronique Jeanne Lévy,je vous l’affirme, la dictature ne passera pas. Et ce sont ceux que vous traitez de fascistes, qui justement, ne le sont pas.
Je voulais dire à tous les « messeigneurs journalistes » carpettes et collabo, de ne plus servir la propagande de l’internationale libérale… de ne plus se laver les mains du sang des cellules souches des innocents , car Dieu vomit la tiédeur et les compromissions.
« ENTENDEZ VOUS CELUI QUI VIENT? »
Compte FB bloqué depuis…
 

4-La Légion d’honneur remise à l’Élysée a Jesse Jackson: l’antisémite épinglé

Posté le 21/07/2021 dans Boite à gifles

Emmanuel Macron a remis lundi dernier la plus haute distinction française à ce pasteur afro-américain connu pour ses déclaration antisémites et antiblanches.

 

5-Via les mises à jour de Windows…les antivirus…et la vaccination…

Il faut bien comprendre le nouveau paradigme économique. Une entreprise, quelle qu’elle soit, pour être rentable, doit avoir des clients solvables et fidèles, si possible même, captifs.
Finie l’époque où il fallait avoir le meilleur produit, pour vendre plus et se démarquer des concurrents. Cela préside au concept bien connu d’obsolescence programmée, qui veut que, peu importe la qualité de votre produit, le tout est d’en changer régulièrement. 40 marques de machines à laver, trois fabricants de composants, ce sont toutes les mêmes.
Pour les voitures également, votre marque vous tient captif, elle seule dispose des clés informatiques pour accéder au diagnostic de votre auto.
Microsoft vous vend un logiciel mais garde la main sur votre ordinateur, via des mises à jour. Et votre marchand d’antivirus a tout intérêt à ce que traînent des virus de plus en plus agressifs, de manière à ce que vous ayez de plus en plus peur pour votre machine et soyez prêts à n’importe quelle dépense pour sauvegarder vos données.
Et les pharmas vont vous vendre des thérapies géniques, mais garder la main sur votre ADN, via des piqûres de mise à jour. Non, là je déconne, c’est pour rire.

Pierre Duriot

 
Cygne Noir « Le journal »

Rédacteur : PhilH / Cygne Noir
https://cygnenoir.vienouvelle.fr/
Proposez votre article. Votre opinion, votre expérience et vos réflexions nous intéressent.

LE PETIT JOURNAL DU CYGNE NOIR
Vendredi 16/07/21

« Des Signaux insignifiants, mais en apparence seulement… »

N°39

16 juillet 2021
En vrac, pour le Week-End…

1-Questions-Réponses, la séquence du Pr Cygne Noir
Question de Yanek Wysocka : https://i0.wp.com/images.radio-canada.ca/v1/ici-info/perso/caricature-andre-philippe-cote-quebec-coronavirus-4.jpg?resize=283%2C243&ssl=1
« Comment expliquer sci
entifiquement la différence de propagation du virus entre une personne assise en train de consommer sans masque et la personne debout juste à côté avec un masque ? Je me permets de rappeler qu’il y a une notice d’utilisation avec les masques … Bien à votre aide … »

Réponse du Pr Cygne Noir : Le virus de la « co-vide » dispose d’un altimètre. Il a aussi une montre, qui lui permet de savoir à quelle heure devenir dangereux, et un gps pré-balisé, pour déterminer où il se trouve (métro/RER/bus=gentil, salles de ciné/spectacle/sport ou restaurant=méchant). Ces instruments de mesure lui sont gracieusement offerts par le trio de joyeux drilles micron-ver@n-casse-tex.

2-UNIVERSITÉSImage
D’un ami qui s’y connaît, cette appréciation sur les qualités de nos étudiants dans le Supérieur. Alors les autres…
« Je ne sais pas tout, mais j’enseigne dans sept universités étrangères en plus de mon université française. Je reçois aussi beaucoup d’étudiants Erasmus, un tiers de mon effectif à bac + 3.
J’ai aussi la chance d’enseigner en agrégation depuis près de 20 ans, donc je vois les meilleurs d’une génération française.
Entre un tiers et la moitié des agrégés d’histoire du pays sortent de mon amphi, cette année, le deuxième du concours. Ces derniers mis à part, j’évalue à près de deux ans le retard des étudiants français à 20 ans.
Pas seulement en connaissances académiques, mais en maturité, en autonomie dans le travail, en maîtrise de la bibliographie, en méthodes d’exposition des connaissances, en assiduité, en ponctualité, en ténacité…
Je constate que dans les autres pays où j’enseigne, les universités sont accessibles sur concours, que les règles de redoublement à l’université sont très strictes, que les systèmes de compensation ne permettent pas de sécher des semestres entiers…
Dans ces pays, pas besoin de notre excellent système de classes préparatoires. »

3-PRESSE : Petit incident dans la presse locale du Finistère …
Il y a quelques semaines, le Télégramme de Brest qui écrivait le 24 février :
« Six hommes, quatre femmes, âgés de 18 à 21 ans, ont été arrêtés à Brest. Il s’agit de Kévin, qui serait avec Antoine à la tête du trafic. On trouve aussi Amélie, qui ferait office d’assistante. Anaïs, âgée de 20 ans, au casier vierge, est considérée comme étant le chauffeur en titre et s’occupant de la logistique du trafic. […] Alain, âgé de 20 ans, est boxeur de haut niveau. Les deux autres, Antoine et Henri, sont âgés de 18 ans et sous contrôle judiciaire dans le cadre d’une autre affaire de stupéfiants. Parmi les exécutants, il y a aussi Matthieu et Éric. »

Le 30 mars, le Télégramme de Brest se résout à dévoiler les vraies identités des délinquants. Alain est en fait Ali, Anaïs se prénomme Anissa, Kévin répond au nom d’Assane, Matthieu s’appelle en vérité Mohammed, et Éric, Elhad. Ils avaient été interpellés en possession de 13 kilos de cannabis. Interrogée par de nombreux internautes sur Twitter, la journaliste à l’origine de l’information argue que « la modification des prénoms protège la présomption d’innocence ». »
Voili voilou…

4-Présidentielle: LR et RN scrutent les ambitions d’Éric Zemmour (Le Figaro)
Leur grande crainte est sans doute de voir se présenter Eric Zemmour, et plus encore un groupe du genre « Comité de Salut Public », qui associerait plusieurs personnalités reconnues autour de l’un d’entre eux : Zemmour, Messiha, Maréchal, de Villiers, Onfray, et quelques autres…un futur gouvernement « pré-constitué », au renom et à l’honnêteté difficilement contestable, qui pourrait réunir un nombre de suffrages écrasant rameutant nombre d’abstentionnistes repentants !
P.H.

5-Sur MarianneTV : L’isolement obligatoire, l’état de droit et la Macronie, par Natacha Polony, directrice de la rédaction du journal Marianne.
Natacha POLONY
Parmi les nouvelles dispositions sanitaires censées freiner un énième rebond de l’épidémie, une mesure d’importance a fait tiquer les quelques indiscrets qui ont pu lire l’avant-projet de loi soumis au Conseil d’État ce 14 juillet…
Transcription de la vidéo : Cygne Noir.
« On n’en finit pas depuis lundi 10 juillet de commenter  les annonces d’Emmanuel Macron ; mais il faut bien avouer que les décisions jupitériennes révèlent au compte-goutte toutes leurs saveurs.
Par exemple l’avant-projet de loi qui doit accompagner ces annonces a fait passer de façon très très discrète les dispositions sur lesquelles E.Macron ne s’était pas appesanti lundi 12 juillet.

Il en est une en particulier que l’AFP a mises en avant, à savoir dans l’article 4, l’isolement des personnes positives au Covid. Alors, de fait, on peut que se réjouir qu’on se décide enfin à tester, tracer, isoler ; souvenez-vous, c’était le tryptique qui devait nous sortir de l’épidémie, allez, au mois de mai 2020.

Depuis on a constaté que le triptyque avait été abandonné, qu’on était incapable de mettre en place ces différentes options, que jde toute façon on n’avait pas de test, qu’on ne traçait pas, et que on se gardait bien d’isoler les malades.

Eh bien là, on s’y met, parce qu’il a fallu taper un grand coupde poing sur la table ; du coup, eh bien l’avant-projet de loi propose donc d’enfermer littéralement les positifs au Covid pendant 10 jours, sans qu’on comprenne bien exactement quel sera le statut des autres membres du foyer, sans qu’on comprenne bien ce qui légalement permettra le contrôle ; ce sera tout de même, le précise le texte, la juridiction d’un juge des libertés et de la détention.

Et là on tombe un peu des nues : on imagine déjà les gendarmes venant frapper pour essayer de vérifier, pour opérer des contrôles d’identité : « on vous a vu aller à la boulangerie, comment expliquez-vous ça, et cetera et cetera.
Alors certains juristes ont immédiatement expliqué que ça ne tenait pas ; et c’est là qu’on comprend le rapport très étonnant que la macronie, depuis le début de cette épidémie, entretient avec la loi. Parce qu’en fait, cet avant-projet de loi n’est visiblement as fait pour ensuite être validé, et mis en œuvre

On part d’un principe : que certains éléments seront retoqués par le Conseil d’État ; et ça n’est pas grave : ce qui compte, c’est d’avoir utilisé le texte de loi pour envoyer un message, pour dire qu’on est ferme. C’est totalement hors des clous juridiques, mais ça n’est pas grave. Ce qui compte, c’est la communication politique, cette instrumentalisation du rôle d’écriture de la loi dans un but de communication politique a quelque chose de profondément gênant, dans la mesure où l’inflation législative, que nous voyons depuis déjà plusieurs années, devrait, au contraire, conduire le politique à réduire la voilure, à moins produire de textes, mais que ces textes permettent de dessiner ce que doit être la société française ; hors pas du tout.

On produit à la chaîne pour essayer de coller à l’humeur du moment, sans souci aucun de ce fameux État de Droit, que pourtant on nous brandit en permanence quand il s’agit d’agir concrètement ; par exemple, sur les frontières, sur les flux migratoires, où là évidemment, l’impuissance totale est quasiment affirmée ; mais en revanche quand il s’agit d’enfermer les citoyens, l’État de Droit, ça n’est pas très grave. »
La vidéo sur Marianne TV :
L’isolement obligatoire, l’état de droit et la Macronie

Cygne Noir « Le journal »
Rédacteur : PhilH / Cygne Noir
https://cygnenoir.vienouvelle.fr/
Proposez votre article. Votre opinion, votre expérience et vos réflexions nous intéressent.

LE PETIT JOURNAL DU CYGNE NOIR
Jeudi 15/07/21

« Des Signaux insignifiants, mais en apparence seulement… »

N°38 bis

15 juillet 2021

1-Hier 14 juillet. 
L’enthousiasme et les acclamations spontanés de la foule au passage de Macron Emmanuel sur les Champs-Élysées faisaient plaisir à voir et à entendre…

2-Pour l’encourager encore plus, une pétition à signer et diffuser largement :

Ordonnance populaire de réunion du Parlement en Haute cour selon l’article 68 de la Constitution de 1958

pour provoquer la procédure de destitution à l’encontre de M. Macron, Président de la République Française depuis 2017

Cygne Noir « Le journal »
Rédacteur : PhilH / Cygne Noir
https://cygnenoir.vienouvelle.fr/
Proposez votre article. Votre opinion, votre expérience et vos réflexions nous intéressent.

LE PETIT JOURNAL DU CYGNE NOIR

Mardi 13/07/21

« Des Signaux insignifiants, mais en apparence seulement… »

N°38

13 juillet 2021

Numéro Spécial : LA SAGA DU COVID – Morceaux Choisis



Royaume-Uni

Un article du The Guardian du 27 juin 2021, nous apprend que la plupart des personnes qui meurent en étant prétendument infectées du pseudo-Covid-19 en Angleterre, ont été vaccinées.

Ce que confirme d’ailleurs le très officiel Public Health England et son document intitulé « SARS-CoV-2 variants of concern and variants under investigation in England », publié le 25 juin 2021.

Sa lecture nous apprend que sur 92 029 personnes prétendument « infectées » au pseudo variant « delta » :

– 58 822 personnes n’étaient pas vaccinées et il y a eu dans ce groupe 44 décès (0,08%).

– 27 192 personnes étaient « vaccinées », et il y a eu dans ce groupe 70 décès (0.26%).

 Cela signifie donc…..qu’il y a eu 3,5 fois plus de décès dans le groupe des « injectés – vaccinés » que dans celui qui ne l’était pas………………



En quoi suis je coupable de l’apparition d’un virus ?

En quoi suis-je coupable de l’impréparation aux pandémies de nos états fanfarons ?

En quoi suis-je coupable de voir le désarroi des hôpitaux sur le matériel et l’organisation ?

En quoi suis-je coupable des querelles de mandarins qui ne supportent pas la contradiction tout en avouant qu’ils ne savent pas grand chose ?

En quoi suis je coupable de me poser des questions et de ne pas vouloir servir de cobaye?

Et cependant j’ai dû me voir enfermée, quand les frontières étaient béantes et les prisonniers relâchés.

J’ai vu des gens mourir dans une inhumanité invraisemblable, des soignants sans protection aller soigner parce qu’on a refusé l’aide des bonnes volontés ingénieuses.

J’ai vu interdire des soins précoces alors que ce qui en ont bénéficié n’ont pas eu à s’en plaindre.

On m’a parlé comme à une demeurée, avec des tutoriels pour se laver les mains, et douté de ma capacité à mettre un masque.

Les interdictions à vivre ont été légion, quand on a verbalisé des gens seuls dans la nature et laissé les transports bondés, les endroits pour s’entasser ouverts, parce que les espaces et le temps étaient réduits.

Et c’est moi la coupable ?

À chaque variant la panique entretenue prévaut faisant oublier l’inutilité de la précédente.

L’évolution en cloche de chaque arrivée du nouveau virus a permis de se gargariser du bien fondé des invraisemblables mesures alors qu’evidemment cela n’avait rien à voir.

Alors non, je ne suis coupable de rien, en a marre d’être infantilisée, regardée comme une paria parce que je regarde les vaccins comme une possibilité mais qui n’a pas encore fait la preuve de leur efficacité et de leur innocence pour la santé.

Et cerise sur le gâteau, cette expression de colère et de doute me vaudra peut-être au mieux sermons au pire censure.

Basta, nouveau monde de la pensée unique et de l’interdit !

Anne Eischen



Benjamin Lisant :   » Une question que je pose aux complotistes antivaxx : Quel intérêt il y aurait qu’il y ait une conspiration mondiale de Big pharma, du labo de Wuhan, de l’OMS, de l’agence européenne du médicament, des agences nationales du médicament (L’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (abrégé ANSM) … en France) de vouloir empoisonner l’humanité toute entière ? De plus, s’il y avait autant de gens impliqués dans le complot, comment feraient-ils pour garder le secret et qu’il ne puisse jamais y avoir une fuite ? « 

François Amsallem : Premièrement il s’agit d’une fausse équivalence extrêmement fallacieuse, puisque l’immense majorité des personnes émettant des doutes sur le discours officiel, ne propose pas loin s’en faut une théorie du complot aussi globalisée, aussi cohérente, à ce point hypothétique, voire pour la plupart d’entre eux ne proposent aucun narratif alternatif et se contentent de poser des questions légitimes ou de rapporter des faits avérés. Il s’agit donc de la technique sophiste dite de l’épouvantail, constituant déjà en elle-même une forme d’aveu implicite d’impuissance rhétorique coupable.

De plus il est difficile de ne pas déceler une inversion accusatoire.

Deuxièmement accuser les personnes qui apportent des éléments scientifiques solides, permettant à la fois de douter de l’efficacité, en particulier par rapport au rythme d’émergence des variants et d’identifier une minimisation objective évidente des risques (l’on parle d’une situation qui serait dangereuse pour des personnes n’appartenant pas au groupes dits à risques d’un côté et de l’autre d’un acte médical qui ne serait pas dangereux, ne présenterait aucun risque, inoffensif, non invasif, anodin, bénin ou encore sûr, sans recul suffisant, alors qu’il s’agit encore jusqu’au plus tôt en 2023 d’une phase OFFICIELLEMENT expérimentale, comme si le principe de précaution n’avait pas lieu d’être raisonnablement invoqué), donc de remettre en cause les éléments justificatifs de la nécessité de la vaccination, a tout d’une inversion accusatoire, que je qualifierais de molle sur le fond et d’extrêmement agressive dans la forme.

De fait la propagande vaccinale apologétique est à partir d’une partition écrite par le CDC, remarquablement orchestrée par les Big Pharma (régulièrement condamnés pour fraude) en chœur avec tous les gouvernements occidentaux, guidés par leurs auxiliaires spécialisés dans l’ingénierie sociale, à l’exception de la Suède et quasiment tous les médias internationaux (épinglés pour diffuser des Fake News), ainsi qu’une foule de suivistes vaccinolâtres (ne brillant ni par leurs compétences, ni par leurs capacités cognitives, ne se distinguant pas non plus par leur honnêteté intellectuelle), occultant par ce biais et d’autres tout aussi fallacieux, voire par la censure, toute forme de débat, pourtant constitutif d’une démarche scientifique objective et honnête, alors que l’on condamne les voix critiques et les lanceurs d’alerte, au silence en les accusant de complotisme, est pour le moins paradoxal. Ce n’est pas une petite fuite au goutte à goutte, de plus ou de moins qui fera douter les apôtres et a fortiori les convertis, puisqu’ils sont aveugles face au Tsunami.

François Amsallem



En dérapage incontrôlé ?

La communication gouvernementale prend un tour particulier, avec Véran, affirmant à la télévision que les essais des vaccins anti-Covid sont terminés.

Il est bien placé pour savoir que non et ment en conscience. Il est remballé le lendemain par Le-Monde, pas franchement un canard de complotistes.

Si tout est clair, quel est l’intérêt de mentir en direct ?

Cela ne vaudrait-il pas un débarquement immédiat de ce récidiviste ?

Là-dessus, Castex, jamais avare de maladresse, explique benoîtement qu’il faudra une 3e dose, « parce que les défenses immunitaires s’affaiblissent ». Elles s’affaiblissent pour quelles raisons, M. le Ministre ?

Ouest France va plus loin et parle de 4ème dose. Si on comprend bien, il faut des doses suivantes pour que les doses précédentes soient efficaces ?

Jusqu’à quand ? Mais le coup de grâce va arriver de Grande-Bretagne, pays très en avance sur la vaccination et le secrétaire aux Transports du Royaume Uni, qui déclare sur la BBC : « Nous savons que les personnes doublement vaccinées et complètement vaccinées sont beaucoup plus susceptibles de contracter le coronavirus ».

Au moins, il rejoint la réalité, puisque dans les infectés au variant Delta, on trouve autant de vaccinés que de non-vaccinés. On en est où, exactement ?

Pierre Duriot



Covid 19 : les chiffres officiels :

Accrochez-vous…

Au 8 juillet 2021

France :

Nombre d’habitants :

67 millions

Nombre de contaminés (positifs )

5 794 665

Pourcentage de contaminés en France :

8,6 % ( presque un sur 10 )

Nombre de morts liés à la Covid 19 :

111 288

Pourcentage des morts liés à la Covid 19 par rapport aux contaminés (asymptomatiques ou symptomatiques)

0,19 %

Pourcentage des morts liés, à la Covid 19 par rapport au nombre d’habitants :

0,016

Monde :

Nombre d’habitants :

7,764 milliards

Nombre de contaminés (positifs, asymptomatiques ou symptomatiques ) :

185 078 882

Nombre de décès attribués à la Covid 19 :

4 001 791

Pourcentage de morts par rapport aux positifs :

2,16 %

Pourcentage de morts par rapport à la population :

0,05 %

……..

Cygne Noir « Le journal »
Rédacteur : PhilH / Cygne Noir
https://cygnenoir.vienouvelle.fr/
Proposez votre article. Votre opinion, votre expérience et vos réflexions nous intéressent.

LE PETIT JOURNAL DU CYGNE NOIR
Samedi 10/07/21

« Des Signaux insignifiants, mais en apparence seulement… »

N°37

10 juillet 2021

Lecture pour le week-end, en avant-première de Cygne Noir :

La Cour Européenne des Droits de l’Homme sous influence de George Soros ?
par Gregor Puppinck
Entretien avec VA Plus le 2 mai 2021
Transcription de l’entretien par « Des Livres et Nous »
La vidéo et la transcription complètes sont sur le site « des Livres et Nous »
et lundi ici, sur le site « Cygne Noir »
 « George Soros est un financier qui a fait fortune en tirant profit des crises et du chaos.
… »
« L’Open Society pour l’Europe a un plus gros budget que la CEDH. (Cour Européenne des Droits de l’Homme)
… »
« …j’ai commencé à regarder les CVs des candidats à la Cour et j’ai observé qu’en effet, c’était confirmé qu’il y avait de plus en plus de candidats aux fonctions de juges qui étaient issus de l’Open Society (-de G.Soros-) ou d’ONG affiliées.
… »

Cygne Noir « Le journal »
Rédacteur : PhilH / Cygne Noir
https://cygnenoir.vienouvelle.fr/
Proposez votre article. Votre opinion, votre expérience et vos réflexions nous intéressent.

LE PETIT JOURNAL DU CYGNE NOIR
Vendredi 09/07/21

« Des Signaux insignifiants, mais en apparence seulement… »

N°36

Vendredi 9 juillet 2022

01-Dupont-Moretti  : un sentiment de fraude fiscale…
Trois cent mille euros des revenus 2019 de Dupond-Moretti ont échappé au fisc. Un « oubli » du comptable, plaide le ministre de la justice. Et réparé avant même que les agents du fisc ne s’en aperçoivent.

French Justice Minister Eric Dupond-Moretti attends the questions to the government session at the National Assembly in Paris, France, September 15, 2020. REUTERS/Charles Platiau
Ce n’est pas pendable. Après tout, mes comptables et moi-même ne connaissons le montant de mes revenus annuels qu’au million près. Comme nombre d’entre vous sans doute. J’éviterai donc de charger un homme déjà accablé de tant de soucis.
Il n’y a pas fraude fiscale à proprement parler ; il ne s’agit que d’un sentiment de fraude fiscale.
Jean Pigeot
 
2-Théorie de l’info contre théorie du complot :
Le détecteur des VRAIES infos. 🙂
Peut être une image de texte qui dit ’Comment savoir si une information est vraie: Facebook la bloque Twitter la supprime Google la cache You YouTube l'interdit Les médias la qualifient de théorie du complot’Merci à L.G.

3-Davos : La finance et le nouvel ordre mondial, ou la conspiration des imbéciles :
Le site Lifesite a publié le 1er juillet 2021 un article détaillant une publication tirée du site internet du Forum économique Mondial (Forum de Davos) un des sites quasiment officiels de la finance et du nouvel ordre mondial qui a sorti l’an dernier son plan machiavélique pour l’avenir de la planète « The Great Reset » calqué en grande partie sur l’agenda 2030 de l’ONU.Ci-dessous le lien vers la première partie de l’article uniquement consacré à ce que propose le Forum économique Mondial pour encourager la population à se faire vacciner.
https://reseauinternational.net/la-conspiration-des-imbeciles/

4-Les « pro-vaccin » :
l’incroyable agressivité des pro-vaccins atteint des sommets sur les réseaux sociaux. Plus les informations concernant les effets létaux, les accidents post-vaccinaux, les réactions allergiques, le peu d’efficacité voire l’inutilité de ces produits fabriqués à la va-vite et expérimentés avec les pieds se font savoir, plus leurs insultes fusent, les menaces deviennent méchantes, même des anathèmes à la 30ème génération fleurissent…
En fait, plus ils ont l’impression d’avoir été floués, plus ils s’enferrent dans leurs convictions et en veulent à toutes celles et ceux qui ont refusé de céder à cette panique fabriquée.

Peut être une image de 1 personnePierre Duriot, porte-parole national du Rassemblement du Peuple Français

« 8 propositions contre l’hystérie covidique :

Ca commence à phosphorer sur la recherche de solutions pour enrayer la vague du variant Delta, encore hypothétique, mais qui s’avère moins dangereuse en termes d’hospitalisations et de formes graves. Et puisque que la mode est d’accuser les opposants de critiques non constructives, le RPF peut avancer quelques propositions.
  • 1 : Permettre aux médecins de recourir aux médicaments connus pour leur efficacité.
  • 2 : Interdire d’antenne tous les médecins qui ont reçu des versements de l’industrie pharmaceutique.
  • 3 : Rappeler à l’ordre les journalistes sans connaissances médicales particulières qui tiennent des discours haineux à l’encontre des non-vaccinés.
  • 4 : Virer Véran, pris en flagrant délit de mensonges.
  • 5 : Procéder à une augmentation immédiate de 200 à 300 euros de l’ensemble des personnels soignants et cesser de les braquer avec la vaccination obligatoire qui est constitutionnellement illégale.
  • 6 : Cesser de mettre le pays à l’arrêt avec des confinements aussi violents qu’inefficaces pour la population et l’économie.
  • 7 : Préserver les gamins de ce qui n’est encore qu’un produit expérimental, alors qu’ils ne sont quasiment pas atteints de formes graves.
  • 8 : Limoger les cabinets de communicants privés qui entretiennent l’hystérie. »

Pierre Duriot

5-Immigration :le Danemark vote une loi pour transférer les demandeurs d’asile hors de l’Europe
Le Danemark a adopté, jeudi 3 juin, une loi qui lui permet de se débarrasser des migrants. Il expulsera tout demandeur d’asile dans un pays hors de l’Union européenne durant l’examen de sa demande. 

Une loi inédite en Europe a été votée à une écrasante majorité, jeudi 3 juin, au Danemark. Les députés danois ont donné leur feu vert pour sous-traiter l’accueil des demandeurs d’asile à d’autres pays. Les personnes en exil pourront être envoyées dans un centre d’accueil situé en dehors de l’Union européenne, le temps de l’étude du dossier. Même si le demandeur obtient le droit d’asile, il sera obligé de rester dans ce pays, et ne pourra retourner au Danemark. La mesure divise le pays. « Je trouve ça affreux. Ça ne devrait jamais arriver« , estime un jeune homme, tandis qu’une femme estime « qu’ils n’ont pas à venir ici« . 
Reportage FranceTV Info
https://www.francetvinfo.fr/monde/europe/migrants/immigration-le-danemark-vote-une-loi-pour-transferer-les-demandeurs-d-asile-vers-l-afrique_4649579.html

6-Plus besoin de comiques en France, les ministres ont pris le relais !

La der de Pompili : 21 millions pour apprendre aux enfants à faire du vélo !

CE N’EST PAS POSSIBLE ! ILS FONT UN CONCOURS DE CONS OU QUOI ? CELA VA ÊTRE COMPLIQUÉ DE LES DÉPARTAGER ! Jugez plutôt : La gourdasse de ministre de l’Écologie va dégager 21 MILLIONS D’EUROS de crédit pour apprendre à 800 000 gamins à faire du vélo !

Je n’en reviens pas !

De mon temps on apprenait tranquillement avec ses parents qui, pour Noël ou un anniversaire nous offraient notre premier vélo. À l’époque cela s’appelait « baby-star »avec deux petites roues à l’arrière qu’on enlevait par la suite, une fois que l’on se sentait suffisamment aguerri, et après quelques temps où nos parents étaient au début contraints de nous aider en nous maintenant par la selle, on finissait par trouver l’équilibre nécessaire et après deux ou trois chutes inévitables on finissait tous par savoir rouler seuls. Nous n’avons jamais eu besoin de 21 millions d’euros pour cela. À croire que les gamins actuellement sont plus cons qu’à notre époque !

Comment voulez-vous qu’avec de telles nullités dans les ministères la France puisse s’en sortir ? Mme Pompili sait-elle faire du vélo elle-même ? Peut-être, mais en ce qui la concerne, cela doit être sans selle et en danseuse ! Et non contente de sa connerie, elle déclare « que c’est une mesure essentielle pour garantir à tous une mobilité durable ».

Quand on fait de telles déclarations, c’est qu’on est proche de l’internement en hôpital psychiatrique car à un tel niveau de connerie, on ne peut vraiment plus rien faire pour elle !

Il est vrai qu’en France, ce pays devenu pays sous-développé grâce à l’incompétence, la bêtise et la traîtrise de nos dirigeants (ici cela en est encore une preuve), où il y a un an nous n’avions pas de masques (une autre gourde ayant déclaré – et je pense qu’elle n’avait pas tort – qu’ils étaient inutiles avant de déclarer qu’ils étaient obligatoires), où notre personnel hospitalier se plaint de ne pas avoir suffisamment de blouses, de respirateurs, d’oxygène… enfin de tout, il était urgent de craquer 21 millions d’euros pour apprendre aux gamins à faire du vélo !

Est-elle seulement allée dans la France profonde pour voir si les gamins ne savent pas faire du vélo ? Elle ne sera pas déçue de voir que les gamins n’ont pas attendu après ces 21 millions d’euros pour apprendre. La preuve : en France 1 100 vélos sont volés PAR JOUR !

J’espère qu’elle vient au ministère inutile de l’Écologie imbécile en vélo, au moins ; elle qui n’hésite pas à aller en Afrique du Sud pour visiter des réserves de rhinocéros en 4X4, qu’elle y aille en vélo. Au moins, vu le temps qu’elle mettra à faire l’aller-retour, elle ne nous pondra pas d’autres mesures aussi idiotes on fera ainsi des économies et cela nous fera des vacances !
Auteur incoonu

Cygne Noir « Le journal »
https://cygnenoir.vienouvelle.fr/
Proposez votre article. Votre opinion, votre expérience et vos réflexions nous intéressent.

LE PETIT JOURNAL DU CYGNE NOIR
Vendredi 09/07/21

« Des Signaux insignifiants, mais en apparence seulement… »

N°36

Vendredi 9 juillet 2022

01-Dupont-Moretti  : un sentiment de fraude fiscale…
Trois cent mille euros des revenus 2019 de Dupond-Moretti ont échappé au fisc. Un « oubli » du comptable, plaide le ministre de la justice. Et réparé avant même que les agents du fisc ne s’en aperçoivent.

Ce n’est pas pendable. Après tout, mes comptables et moi-même ne connaissons le montant de mes revenus annuels qu’au million près. Comme nombre d’entre vous sans doute. J’éviterai donc de charger un homme déjà accablé de tant de soucis.
Il n’y a pas fraude fiscale à proprement parler ; il ne s’agit que d’un sentiment de fraude fiscale.
Jean Pigeot
 
2-Théorie de l’info contre théorie du complot :
Le détecteur des VRAIES infos. 🙂
Peut être une image de texte qui dit ’Comment savoir si une information est vraie: Facebook la bloque Twitter la supprime Google la cache You YouTube l'interdit Les médias la qualifient de théorie du complot’Merci à L.G.

3-Davos : La finance et le nouvel ordre mondial, ou la conspiration des imbéciles :
Le site Lifesite a publié le 1er juillet 2021 un article détaillant une publication tirée du site internet du Forum économique Mondial (Forum de Davos) un des sites quasiment officiels de la finance et du nouvel ordre mondial qui a sorti l’an dernier son plan machiavélique pour l’avenir de la planète « The Great Reset » calqué en grande partie sur l’agenda 2030 de l’ONU.Ci-dessous le lien vers la première partie de l’article uniquement consacré à ce que propose le Forum économique Mondial pour encourager la population à se faire vacciner.
https://reseauinternational.net/la-conspiration-des-imbeciles/

4-Les « pro-vaccin » :
l’incroyable agressivité des pro-vaccins atteint des sommets sur les réseaux sociaux. Plus les informations concernant les effets létaux, les accidents post-vaccinaux, les réactions allergiques, le peu d’efficacité voire l’inutilité de ces produits fabriqués à la va-vite et expérimentés avec les pieds se font savoir, plus leurs insultes fusent, les menaces deviennent méchantes, même des anathèmes à la 30ème génération fleurissent…
En fait, plus ils ont l’impression d’avoir été floués, plus ils s’enferrent dans leurs convictions et en veulent à toutes celles et ceux qui ont refusé de céder à cette panique fabriquée.

Peut être une image de 1 personnePierre Duriot, porte-parole national du Rassemblement du Peuple Français

« 8 propositions contre l’hystérie covidique :

Ca commence à phosphorer sur la recherche de solutions pour enrayer la vague du variant Delta, encore hypothétique, mais qui s’avère moins dangereuse en termes d’hospitalisations et de formes graves. Et puisque que la mode est d’accuser les opposants de critiques non constructives, le RPF peut avancer quelques propositions.
  • 1 : Permettre aux médecins de recourir aux médicaments connus pour leur efficacité.
  • 2 : Interdire d’antenne tous les médecins qui ont reçu des versements de l’industrie pharmaceutique.
  • 3 : Rappeler à l’ordre les journalistes sans connaissances médicales particulières qui tiennent des discours haineux à l’encontre des non-vaccinés.
  • 4 : Virer Véran, pris en flagrant délit de mensonges.
  • 5 : Procéder à une augmentation immédiate de 200 à 300 euros de l’ensemble des personnels soignants et cesser de les braquer avec la vaccination obligatoire qui est constitutionnellement illégale.
  • 6 : Cesser de mettre le pays à l’arrêt avec des confinements aussi violents qu’inefficaces pour la population et l’économie.
  • 7 : Préserver les gamins de ce qui n’est encore qu’un produit expérimental, alors qu’ils ne sont quasiment pas atteints de formes graves.
  • 8 : Limoger les cabinets de communicants privés qui entretiennent l’hystérie. »

Pierre Duriot

5-Immigration :le Danemark vote une loi pour transférer les demandeurs d’asile hors de l’Europe
Le Danemark a adopté, jeudi 3 juin, une loi qui lui permet de se débarrasser des migrants. Il expulsera tout demandeur d’asile dans un pays hors de l’Union européenne durant l’examen de sa demande. 

Une loi inédite en Europe a été votée à une écrasante majorité, jeudi 3 juin, au Danemark. Les députés danois ont donné leur feu vert pour sous-traiter l’accueil des demandeurs d’asile à d’autres pays. Les personnes en exil pourront être envoyées dans un centre d’accueil situé en dehors de l’Union européenne, le temps de l’étude du dossier. Même si le demandeur obtient le droit d’asile, il sera obligé de rester dans ce pays, et ne pourra retourner au Danemark. La mesure divise le pays. « Je trouve ça affreux. Ça ne devrait jamais arriver« , estime un jeune homme, tandis qu’une femme estime « qu’ils n’ont pas à venir ici« . 
Reportage FranceTV Info
https://www.francetvinfo.fr/monde/europe/migrants/immigration-le-danemark-vote-une-loi-pour-transferer-les-demandeurs-d-asile-vers-l-afrique_4649579.html

6-Plus besoin de comiques en France, les ministres ont pris le relais !

La der de Pompili : 21 millions pour apprendre aux enfants à faire du vélo !

CE N’EST PAS POSSIBLE ! ILS FONT UN CONCOURS DE CONS OU QUOI ? CELA VA ÊTRE COMPLIQUÉ DE LES DÉPARTAGER ! Jugez plutôt : La gourdasse de ministre de l’Écologie va dégager 21 MILLIONS D’EUROS de crédit pour apprendre à 800 000 gamins à faire du vélo !

Je n’en reviens pas !

De mon temps on apprenait tranquillement avec ses parents qui, pour Noël ou un anniversaire nous offraient notre premier vélo. À l’époque cela s’appelait « baby-star »avec deux petites roues à l’arrière qu’on enlevait par la suite, une fois que l’on se sentait suffisamment aguerri, et après quelques temps où nos parents étaient au début contraints de nous aider en nous maintenant par la selle, on finissait par trouver l’équilibre nécessaire et après deux ou trois chutes inévitables on finissait tous par savoir rouler seuls. Nous n’avons jamais eu besoin de 21 millions d’euros pour cela. À croire que les gamins actuellement sont plus cons qu’à notre époque !

Comment voulez-vous qu’avec de telles nullités dans les ministères la France puisse s’en sortir ? Mme Pompili sait-elle faire du vélo elle-même ? Peut-être, mais en ce qui la concerne, cela doit être sans selle et en danseuse ! Et non contente de sa connerie, elle déclare « que c’est une mesure essentielle pour garantir à tous une mobilité durable ».

Quand on fait de telles déclarations, c’est qu’on est proche de l’internement en hôpital psychiatrique car à un tel niveau de connerie, on ne peut vraiment plus rien faire pour elle !

Il est vrai qu’en France, ce pays devenu pays sous-développé grâce à l’incompétence, la bêtise et la traîtrise de nos dirigeants (ici cela en est encore une preuve), où il y a un an nous n’avions pas de masques (une autre gourde ayant déclaré – et je pense qu’elle n’avait pas tort – qu’ils étaient inutiles avant de déclarer qu’ils étaient obligatoires), où notre personnel hospitalier se plaint de ne pas avoir suffisamment de blouses, de respirateurs, d’oxygène… enfin de tout, il était urgent de craquer 21 millions d’euros pour apprendre aux gamins à faire du vélo !

Est-elle seulement allée dans la France profonde pour voir si les gamins ne savent pas faire du vélo ? Elle ne sera pas déçue de voir que les gamins n’ont pas attendu après ces 21 millions d’euros pour apprendre. La preuve : en France 1 100 vélos sont volés PAR JOUR !

J’espère qu’elle vient au ministère inutile de l’Écologie imbécile en vélo, au moins ; elle qui n’hésite pas à aller en Afrique du Sud pour visiter des réserves de rhinocéros en 4X4, qu’elle y aille en vélo. Au moins, vu le temps qu’elle mettra à faire l’aller-retour, elle ne nous pondra pas d’autres mesures aussi idiotes on fera ainsi des économies et cela nous fera des vacances !
Auteur incoonu


Cygne Noir « Le journal »
https://cygnenoir.vienouvelle.fr/
Proposez votre article. Votre opinion, votre expérience et vos réflexions nous intéressent.

LE JOURNAL DU CYGNE NOIR
Mardi 29/06/21

« Des Signaux faibles qui peuvent devenir signifiants »

N°35

Mardi 29 juin 2022

01-L’élection des régionales par Cyrano
Elle confirme l’imposture que sont devenus, en France, des mots sacrés comme la démocratie et la République. Une caste parasitaire d’élus de partis qui sont devenus des mafias, impose sa dictature, par tous les moyens, au peuple français, avec l’alibi électoral pour mieux masquer l’arnaque. Et cette nomenklatura de bourgeois de gauche et de droite, d’accord à 95 % sur l’essentiel (immigration, islam, imposture climatique, dictature sanitaire, censure des réseaux sociaux pour les mal-pensants, judiciarisation du débat) vivent très bien sur la bête, avec nos sous. Loin se servir la République et les Français, ils se servent de leur mandat pour bien profiter du système.L’exemple de ces élections régionales, qui viennent de se terminer, est éclairant. La gauche, et son trio de dégénérés Bayou-Pulvar-Autain, s’est pris une bonne gamelle. Mais près d’une cinquantaine d’entre eux vont siéger, bien planqués au chaud, pendant six années. Parmi eux, tous les parasites nuisibles écolos, les islamo-gauchistes Hamon et les Insoumis, et les socialauds pourris. Ils n’auront rien à foutre, étant dans l’opposition, que de faire semblant de siéger dans une ou deux commissions bidon, et de se réunir une fois par mois. Mais la place est bonne, et le retour sur investissement est juteux, pour les heureux élus.
par Cyrano Editorialiste de Riposte laïque et ami de Cygne Noir
https://ripostelaique.com/200-000-euros-pour-la-maitresse-meluche-et-les-epoux-corbiere-et-hidalgo.html

02- Résultats des élections régionales.
Prime aux sortants, l’abstention grande gagnante…
Une participation très faible, comme au premier tour, et une carte de France métropolitaine rose et bleue, comme en 2015. Les Républicains et le Parti socialiste ont conservé toutes les régions qu’ils dirigeaient, dimanche 27 juin, à l’issue d’un scrutin sans grande surprise. Comme lors du premier tour, c’est dans le Grand Est que les électeurs ont le plus boudé les urnes avec 70% d’abstention. Ce chiffre a en revanche reculé en Provence-Alpes-Côte d’Azur (moins 4 points) et en Bourgogne-Franche-Comté (moins 2,2 points).

03- La démocratie, parlons en !
Résumons la situation démocratique de la France :

  • des Maires élus avec moins de 15% d’électeurs ;
  • des régions qui seront gérées par des élus avec 6% d’électeurs ;
  • des députés élus avec 20% d’électeurs réels;
    un président de la république élu avec 16% d’électeurs sur 47 millions ;
  • 90% de la presse écrite subventionnées par l’Etat ;
  • 98% des propriétaires médias télé en affaires avec l’Etat ;
  • 100% des syndicats professionnels financés par l’Etat ;
  • 100% des juges du parquet sous les ordres du ministre de la justice ;
  • monnaie, justice, économie, immigration sous contrôle absolue de l’UE.

04- L’échec : pas de région pour le RN
Le parti de Marine Le Pen ne parvient toujours pas à briser le plafond de verre des régionales. Malgré des résultats décevants au premier tour, le Rassemblement national était tout de même arrivé premier en Provence-Alpes-Côte d’Azur, le 20 juin. Mais Thierry Mariani (42,3%) a finalement largement perdu son duel face au président sortant Les Républicains de la région, Renaud Muselier (57,7%). « C’est un effondrement pour le [Rassemblement] national », a estimé le président du parti LR, Christian Jacob, sur France 2.Le R.N. se ramasse
Plutôt que de reconnaître un échec de son parti, le vice-président du RN Jordan Bardella a évoqué « l’échec de la démocratie française », en référence au taux d’abstention. Marine Le Pen a dressé un constat similaire, évoquant une « désaffection civique historique » qui constitue, selon elle, « un signal majeur lancé à toute la classe politique et même à toute la société ».

05-Un boulevard pour Éric Zemmour.La déroute de Marine Le Pen ouvre la voie à Éric Zemmour !
Quatre jours après la déroute de Marine Le Pen au premier tour des élections régionales, les interrogations quant à la crédibilité de la présidente du Rassemblement National à l’élection présidentielle vont bon train. Ce qui va profiter a Éric Zemmour.
Quatre jours après la déroute de Marine Le Pen au premier tour des élections régionales, les soutiens d’Éric jubilent. La déroute du Rassemblement National lui ouvre un nouvel espace ?
« Il a un boulevard ! », se convainc un élu. Éric Zemmour, lui-même, étrille Marine Le Pen, au lendemain du premier tour sur Cnews : « Il y a un problème d’offre politique, Marine Le Pen parle comme Emmanuel Macron et Emmanuel Macron parle comme Marine Le Pen. La moralité est très simple : « le second tour Macron/ Le Pen n’est plus inéluctable ».

Cygne Noir « Le journal »
Francis-Claude Neri
https://cygnenoir.vienouvelle.fr/
Proposez votre article. Votre opinion, votre expérience et vos réflexions nous intéressent.

LE JOURNAL DU CYGNE NOIR
Lundi 28/06/21

« Des Signaux faibles qui peuvent devenir signifiants »

N°34

lundi 28 juin 2022

01- Régionales second tour
Tous les regards étaient tournés vers la région PACA, parce que les chances du RN y étaient les plus fortes. Et parce que la victoire ou la défaite de Thierry Mariani pèserait très lourd pour la suite, c’est-à-dire pour la présidentielle, dont les dates sont désormais connues : dans dix mois, les 10 et 24 avril 2022. De ce fait, l’élection de dimanche en PACA prenait une allure de quitte ou double. […]. Le RN de Marine Le Pen semblait n’être pas prêt à incarner les valeurs fondamentales nécessaires pour que survive la France…
On cherche le RN…
Il était souhaitable que ce parti renforce les marqueurs de son identité propre, et que soient débattus une communication et un programme très édulcorés… Et en pure perte, si l’on en juge les « fronts républicains » reconstitués un peu partout, à l’identique, ou presque, de 2015.
Mais nous attendions dimanche soir, que les dés aient fini de rouler pour en finir ou pas avec MLP !
Voilà, c’est fait les dés ont roulés, le sort en est jeté, Marine le Pen ne sera pas au second tour de la présidentielle ; et la bonne nouvelle, la bonne prospective de Cygne Noir c’est que ce sera Eric Zemmour qui montera sur le ring pour en découdre avec le perdant, Macron s’il n’est pas éliminé au premier tour !

02-Israël fer de lance Occidental ?
J’ai pour Israël une profonde admiration ainsi que du respect !
Qui plus est lorsque que l’on se considère comme étant un patriote, ce pays a poussé le concept de patriotisme à son maximum, ils combattent l’islamisme depuis un temps où l’occident ne connaissait même pas la signification du mot. Sans parler des guerres qu’ils ont dû subir depuis le premier jour de leur indépendance, des guerres qu’ils ont menés seul contre des coalitions de pays arabes qui rêvaient de leurs destructions, résultat ? Ils les ont explosés à chaque fois !
Donc un énorme respect!
Pour moi ils représentent la première ligne de défense de la civilisation judéo-chrétienne contre l’islamisme ! Et la France serait bien inspirée de s’inspirer de leurs méthodes en matière d’anti-terrorisme, elles ont fait leurs preuves !
– Franck De Treville

03- Le général Lecointre à lâché ses frères d’armes
Si le colonel Jacques Hogard prend aujourd’hui la parole, c’est pour analyser le départ du Chef d’Etat Major des Armées (CEMA), le général François Lecointre. Le CEMA annonce son départ le 13 juin dernier. Ce n’est pas une surprise pour les familiers de l’institution militaire.
Le rôle du chef d’Etat Major des armées est d’être à la charnière du politique et du militaire. Il conduit les opérations militaires de la France. Il commande les trois chefs des armées, de terre, de l’air et de la marine qui sont chargées de la préparation opérationnelle.Les tribunes d’Avril et de mai des militaires publiées par Valeur Actuelle ont mis en lumière un certain nombre de convictions fortes qui sont celles de la plupart des cadres des armées aujourd’hui. Devant l’état de délitement du pays et de certaines institutions, avec des menaces qui sont aujourd’hui chez nous, on se souvient de l’ex Yougoslavie qui s’est démembrée, disloquée dans les années 90. Et l’on se souvient très bien des circonstances qui ont produit cette situation qui aujourd’hui menace la France.
https://www.place-armes.fr/blog

04- Bardela
NON Bardela n’a PAS procédé réglementairement en acceptant de signer devant cette femme voilée. Le règlement c’était de ne pas la mettre à cette place. Il aurait du s’adresser au responsable du bureau de vote et, demander à ce que cette personne soit retirée de ce poste.
En qualité d’élu il n’a pas fait son DEVOIR c’est tout, et nul ne peut voter pour ce type d’élu qui obéit au principe de sa « patronne » Ne pas faire de vagues !
C’est tout ce qui reste du RN, un parti qui ne veux pas faire, de vague…très peu pour NOUS ! Bardella avait le pouvoir et le droit de demander l’expulsion de cette personne A force de courber l’échine et d’éviter soit disant la confrontation on a la honte et la guerre quand même.
C’est compromission après d’autres compromission et de plus en plus intolérable comme le fait que Marine nous affirme qu’ils sont solubles dans notre société afin de ratisser large et de faire venir dans son camp les clochards de tous bords importés! De qui se moque t elle ?

05 – Le RN n’a pas percé dans ces élections, pire il a régressé!Mais on ne peut faire de calcul exact avec près de 70 % d’abstentionnistes!
Mais j’ai quand même la nette impression que Marine a choisi de renier ce pourquoi son père s’était battu ainsi que ceux qui lui ont apporté leur confiance depuis des décennies.
Ses meilleurs soutiens ont démissionné également.
C’est un mauvais choix ce calcul car ainsi elle ne pourra pas gagner aux prochaines élections.
Il semblerait que ses partisans ne lui font plus confiance!
Elle devrait démissionner et mettre quelqu’un d’autre à sa place, la seule solution pour sauver son parti.
Un désastre de voir son lieutenant préféré émarger un livre avec en face de lui une voilée qui d’ailleurs a été mise à ce poste volontairement! C’est dire que ce pays à l’agonie n’est pas prêt de revenir au niveau qui était le sien dans le passé surtout avec les hommes et femmes politiques qui veulent le pouvoir rien que le pouvoir.
A moins d’une révolution qui conduirait tous ces profiteurs devant un tribunal rien ne changera pour nous tous !
– Charlie Lebeau

Cygne Noir « Le journal » Francis-Claude Neri
sur le forum de Cygne Noir vous pouvez proposer votre article : https://cygnenoir.vienouvelle.fr/wp/forum/
Votre opinion, votre expérience et vos réflexions nous intéressent.

 

 

LE JOURNAL DU CYGNE NOIR
Samedi 26/06/21

« Des Signaux faibles qui peuvent devenir signifiants »
N°33
Samedi 26 juin 2021
 
01-Régionales Jean-Marie Le Pen
Il attribue « l’échec » du RN à sa « dé-lepénisation». L’ancien président du Front national (devenu Rassemblement national) Jean-Marie Le Pen a estimé jeudi que le RN avait « subi un échec » au premier tour des régionales en raison de la « dé-lepénisation » du parti, duquel il a été exclu en 2015.
« Le RN a subi un échec. Il est lié au phénomène très banal qui s’est appelé, selon les moments, la ‘dédiabolisation’ et qui est en fait la ‘dé-lepénisation’, qui consistait à retirer au Front national les éléments les plus dynamiques de ses campagnes électorales », a déclaré celui qui a dirigé près de 40 ans le FN, dans son ‘Journal de bord’ vidéo diffusé jeudi.
« Le FN était intéressant dans la mesure où il se présentait comme une alternative à l’ensemble du système, avec un programme », alors qu’en « essayant de devenir la droite de la droite, et d’être admis dans le concert –sans l’être en l’occurrence– des partis politiques de la Ve République, le RN n’a pas fait une grande action », a développé le père de l’actuelle présidente du parti, Marine Le Pen.
La France continue « à glisser vers le gouffre et le FN était le seul à avoir le courage de le dire. Le RN le murmurait mais ne le criait pas », selon lui.
« La ‘dé-lepénisation’ justifie le recul d’une formation qui aurait dû, compte tenu des événements qui lui donnaient raison, progresser beaucoup plus que les autres », a-t-il ajouté.
Jean-Marie Le Pen, qui a eu 93 ans le jour du premier tour, a aussi critiqué la « campagne neutre » du RN où « on n’a vu ni affiches, ni tracts, ni contacts directs des candidats avec le public ».
Ces régionales ne sont pas un tour de chauffe, mais plutôt « un tour de froid » pour la présidentielle, et « il serait très important que les dirigeants du RN s’en rendent compte et reviennent aux thèmes les plus forts » du parti, a-t-il suggéré.
 
02- Le changement c’est Zemmour
Seul un changement majeur peut modifier la donne : que le futur pouvoir rompe avec cette dépendance et gouverne uniquement en fonction des intérêts nationaux. Cela s’appelle la souveraineté populaire.
Nous souhaitons qu’un dirigeant français ait le courage de proposer cette voie, et rassemble sur son nom la grande majorité des citoyens, venus des deux rives, pour ouvrir à notre pays une autre voie, celle du Conseil National de la Résistance pour à nouveau libérer la France et son peuple de l’asservissement.
Jean Levy
 
03- Immigration massive
L’afflux massif d’immigrés arabo-musulmans, entre autre, fut d’abord le fait des acteurs mondialistes, qui se disent libertaires, désireux d’importer une main-d’œuvre à bas prix, que la République n’a rien fait pour intégrer et encore moins assimiler, considérant que la nation a moins de sens que le marché, que les partis de droite et de gauche ont tous jugé que les racines, les valeurs, les codes sociaux spécifiques à la France n’avaient pas d’importance, et que la laïcité militante à la française était dépassée.
Les guerres internes aux peuples arabes, une démographie exponentielle, le changement climatique accélèrent le mouvement.
Jusqu’ici, les opposants au pouvoir actuel n’ont pas réussi à conjuguer une analyse pertinente des causes, des effets et un exposé satisfaisant des solutions.
Ils ne proposent toujours aucune solution, d’ailleurs : ils se contentent de regretter que nous ne soyons pas tous en train de pleurnicher chaque fois que l’islamisme gagne du terrain et qu’un attentat tue quelques uns des « nôtres » à nouveau.
Pour qui aime se lamenter, faire acte de contrition et de repentance, le programme est beau.
Pour qui veut construire une autre société, ça paraît un peu court.
De ce fait nous attendons avec impatience le projet de société d’Eric Zemmour et de ses amis. Avec lui du moins plus question de pleurnicher sur son sort !
 
04- Croyance chrétienne et CULTURE chrétienne
On n’intègre pas en se contentant d’être une société – gréco-romaine, judéo-chrétienne, mâtinée des lumières, laïcisée, qui ne se définirait que par de vagues références à l’universalisme façon 1789. Surtout si notre mémoire collective ne fait plus identité.
Le problème en France c’est qu’on confond la croyance chrétienne (affaire privée) et la CULTURE chrétienne, dans le sens le plus large, et surtout en tant que tradition faisant le lien entre le passé, le présent et l’avenir.
C’est l’absence de toute instruction historique et religieuse, dans le sens d’une culture : ces racines souhaitées par beaucoup d’Européens comme participant au principe fondateur, qui laisse tant d’âmes vagabonder entre sectes, nihilismes, ou conversion express à une forme ou une autre d’Islam se résumant à quelques mots d’ordre et à un uniforme.
Oui ce serait bien si les chrétiens, au sein de l’instruction civique, introduisaient cette nuance entre culture chrétienne et croyance chrétienne ça permettrait à chacun de se positionner plus facilement !
Il fut un moment ou nous pensions que les musulmans pourraient faire de même ….nous constatons que c’est impossible car il n’y a pas de « culture islamique ».
 
05-Les crises 
Les crises qu’elles soient économiques, identitaires, sécuritaires, sanitaires, d’Union Européenne ou de gouvernance ont été suffisamment commentées pour que l’on n’y revienne pas. Elles aboutissent à un curieux résultat. Les deux partis qui se sont partagé le pouvoir si longtemps sont dans un coma prolongé et ils n’en sortiront pas de sitôt !
Leurs leaders sont ridiculisés à chaque élections, p
lus personne ne suit leurs consignes. Les réseaux sociaux les ont littéralement 
démembrés, ils n’ont plus aucune influence, ni auprès des citoyens dit de la France périphérique, pas plus que des métropoles 
mondialisées et encore moins dans les cités islamisés.
Entre la France de la mondialisation heureuse représentée par Mr Macron et celle des laissés-pour-compte, ce n’est plus un fossé qui s’est creusé, c’et une vallée profonde et fort élevée.

Le vrai risque majeur est de voir se mélanger et se faire face l’intégrisme musulman et la colère d’un Tiers-État divisé, abandonné, sans repères, sans espoirs et sans illusions.

C’est cela que veut prévenir avant tout Eric Zemmour, nous donner de l’espoir et l’envie de regarder la réalité, et d’y faire face tous ensemble.
 
Francis-Claude Neri
Cygne Noir « Le journal »

LE PETIT JOURNAL DU CYGNE NOIR
Samedi 10/07/21

« Des Signaux insignifiants, mais en apparence seulement… »

N°37

10 juillet 2022

Lecture pour le week-end, en avant-première de Cygne Noir :

La Cour Européenne des Droits de l’Homme sous influence de George Soros ?
par Gregor Puppinck
Entretien avec VA Plus le 2 mai 2021
Transcription de l’entretien par « Des Livres et Nous »
La vidéo et la transcription complètes sont sur le site « des Livres et Nous »
et lundi ici, sur le site « Cygne Noir »
 « George Soros est un financier qui a fait fortune en tirant profit des crises et du chaos.
… »
« L’Open Society pour l’Europe a un plus gros budget que la CEDH. (Cour Européenne des Droits de l’Homme)
… »
« …j’ai commencé à regarder les CVs des candidats à la Cour et j’ai observé qu’en effet, c’était confirmé qu’il y avait de plus en plus de candidats aux fonctions de juges qui étaient issus de l’Open Society (-de G.Soros-) ou d’ONG affiliées.
… »

Cygne Noir « Le journal »
Rédacteur : PhilH / Cygne Noir
https://cygnenoir.vienouvelle.fr/
Proposez votre article. Votre opinion, votre expérience et vos réflexions nous intéressent.

LE PETIT JOURNAL DU CYGNE NOIR
Lundi 12/07/21

« Des Signaux insignifiants, mais en apparence seulement… »

N°38

12 juillet 2022

LA SAGA DU COVID – Morceaux Choisis

 

 Royaume-Uni

Un article du The Guardian du 27 juin 2021, nous apprend que la plupart des personnes qui meurent en étant prétendument infectées du pseudo-Covid-19 en Angleterre, ont été vaccinées.

Ce que confirme d’ailleurs le très officiel Public Health England et son document intitulé « SARS-CoV-2 variants of concern and variants under investigation in England », publié le 25 juin 2021.

Sa lecture nous apprend que sur 92 029 personnes prétendument « infectées » au pseudo variant « delta » :

– 58 822 personnes n’étaient pas vaccinées et il y a eu dans ce groupe 44 décès (0,08%).

– 27 192 personnes étaient « vaccinées », et il y a eu dans ce groupe 70 décès (0.26%).

 Cela signifie donc…..qu’il y a eu 3,5 fois plus de décès dans le groupe des « injectés – vaccinés » que dans celui qui ne l’était pas………………

 

En quoi suis je coupable de l’apparition d’un virus ? En quoi suis-je coupable de l’impréparation aux pandémies de nos états fanfarons ?

En quoi suis-je coupable de voir le désarroi des hôpitaux sur le matériel et l’organisation ?

En quoi suis-je coupable des querelles de mandarins qui ne supportent pas la contradiction tout en avouant qu’ils ne savent pas grand chose ?

En quoi suis je coupable de me poser des questions et de ne pas vouloir servir de cobaye?

Et cependant j’ai dû me voir enfermée, quand les frontières étaient béantes et les prisonniers relâchés.

J’ai vu des gens mourir dans une inhumanité invraisemblable, des soignants sans protection aller soigner parce qu’on a refusé l’aide des bonnes volontés ingénieuses.

J’ai vu interdire des soins précoces alors que ce qui en ont bénéficié n’ont pas eu à s’en plaindre.

On m’a parlé comme à une demeurée, avec des tutoriels pour se laver les mains, et douté de ma capacité à mettre un masque.

Les interdictions à vivre ont été légion, quand on a verbalisé des gens seuls dans la nature et laissé les transports bondés, les endroits pour s’entasser ouverts, parce que les espaces et le temps étaient réduits.

Et c’est moi la coupable ?

À chaque variant la panique entretenue prévaut faisant oublier l’inutilité de la précédente.

L’évolution en cloche de chaque arrivée du nouveau virus a permis de se gargariser du bien fondé des invraisemblables mesures alors qu’evidemment cela n’avait rien à voir.

Alors non, je ne suis coupable de rien, en a marre d’être infantilisée, regardée comme une paria parce que je regarde les vaccins comme une possibilité mais qui n’a pas encore fait la preuve de leur efficacité et de leur innocence pour la santé.

Et cerise sur le gâteau, cette expression de colère et de doute me vaudra peut-être au mieux sermons au pire censure.

Basta, nouveau monde de la pensée unique et de l’interdit !

Anne Eischen

 

Benjamin Lisant :  »  » Une question que je pose aux complotistes antivaxx : Quel intérêt il y aurait qu’il y ait une conspiration mondiale de Big pharma, du labo de Wuhan, de l’OMS, de l’agence européenne du médicament, des agences nationales du médicament (L’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (abrégé ANSM) … en France) de vouloir empoisonner l’humanité toute entière ? De plus, s’il y avait autant de gens impliqués dans le complot, comment feraient-ils pour garder le secret et qu’il ne puisse jamais y avoir une fuite ?  » Premièrement il s’agit d’une fausse équivalence extrêmement fallacieuse, puisque l’immense majorité des personnes émettant des doutes sur le discours officiel, ne propose pas loin s’en faut une théorie du complot aussi globalisée, aussi cohérente, à ce point hypothétique, voire pour la plupart d’entre eux ne proposent aucun narratif alternatif et se contentent de poser des questions légitimes ou de rapporter des faits avérés. Il s’agit donc de la technique sophiste dite de l’épouvantail, constituant déjà en elle-même une forme d’aveu implicite d’impuissance rhétorique coupable. De plus il est difficile de ne pas déceler une inversion accusatoire. Deuxièmement accuser les personnes qui apportent des éléments scientifiques solides, permettant à la fois de douter de l’efficacité, en particulier par rapport au rythme d’émergence des variants et d’identifier une minimisation objective évidente des risques (l’on parle d’une situation qui serait dangereuse pour des personnes n’appartenant pas au groupes dits à risques d’un côté et de l’autre d’un acte médical qui ne serait pas dangereux, ne présenterait aucun risque, inoffensif, non invasif, anodin, bénin ou encore sûr, sans recul suffisant, alors qu’il s’agit encore jusqu’au plus tôt en 2023 d’une phase OFFICIELLEMENT expérimentale, comme si le principe de précaution n’avait pas lieu d’être raisonnablement invoqué), donc de remettre en cause les éléments justificatifs de la nécessité de la vaccination, a tout d’une inversion accusatoire, que je qualifierais de molle sur le fond et d’extrêmement agressive dans la forme. De fait la propagande vaccinale apologétique est à partir d’une partition écrite par le CDC, remarquablement orchestrée par les Big Pharma (régulièrement condamnés pour fraude) en chœur avec tous les gouvernements occidentaux, guidés par leurs auxiliaires spécialisés dans l’ingénierie sociale, à l’exception de la Suède et quasiment tous les médias internationaux (épinglés pour diffuser des Fake News), ainsi qu’une foule de suivistes vaccinolâtres (ne brillant ni par leurs compétences, ni par leurs capacités cognitives, ne se distinguant pas non plus par leur honnêteté intellectuelle), occultant par ce biais et d’autres tout aussi fallacieux, voire par la censure, toute forme de débat, pourtant constitutif d’une démarche scientifique objective et honnête, alors que l’on condamne les voix critiques et les lanceurs d’alerte, au silence en les accusant de complotisme, est pour le moins paradoxal. Ce n’est pas une petite fuite au goutte à goutte, de plus ou de moins qui fera douter les apôtres et a fortiori les convertis, puisqu’ils sont aveugles face au Tsunami. François Amsallem

 

En dérapage incontrôlé ?

La communication gouvernementale prend un tour particulier, avec Véran, affirmant à la télévision que les essais des vaccins anti-Covid sont terminés. Il est bien placé pour savoir que non et ment en conscience. Il est remballé le lendemain par Le-Monde, pas franchement un canard de complotistes. Si tout est clair, quel est l’intérêt de mentir en direct ? Cela ne vaudrait-il pas un débarquement immédiat de ce récidiviste ? Là-dessus, Castex, jamais avare de maladresse, explique benoîtement qu’il faudra une 3e dose, « parce que les défenses immunitaires s’affaiblissent ». Elles s’affaiblissent pour quelles raisons, M. le Ministre ? Ouest France va plus loin et parle de 4ième dose. Si on comprend bien, il faut des doses suivantes pour que les doses précédentes soient efficaces ? Jusqu’à quand ? Mais le coup de grâce va arriver de Grande-Bretagne, pays très en avance sur la vaccination et le secrétaire aux Transports du Royaume Uni, qui déclare sur la BBC : « Nous savons que les personnes doublement vaccinées et complètement vaccinées sont beaucoup plus susceptibles de contracter le coronavirus ». Au moins, il rejoint la réalité, puisque dans les infectés au variant Delta, on trouve autant de vaccinés que de non-vaccinés. On en est où, exactement ?

Pierre Duriot



Covid 19 : les chiffres officiels :

Au 8 juillet 2021

France :

Nombre d’habitants :

67 millions

Nombre de contaminés (positifs )

5 794 665

Pourcentage de contaminés en France :

8,6 % ( presque un sur 10 )

Nombre de morts liés à la Covid 19 :

111 288

Pourcentage des morts liés à la Covid 19 par rapport aux contaminés (asymptomatiques ou symptomatiques)

0,19 %

Pourcentage des morts liés, à la Covid 19 par rapport au nombre d’habitants :

0,016

Monde :

Nombre d’habitants :

7,764 milliards

Nombre de contaminés (positifs, asymptomatiques ou symptomatiques ) :

185 078 882

Nombre de décès attribués à la Covid 19 :

4 001 791

Pourcentage de morts par rapport aux positifs :

2,16 %

Pourcentage de morts par rapport à la population :

0,05 %

 

Cygne Noir « Le journal »
Rédacteur : PhilH / Cygne Noir
https://cygnenoir.vienouvelle.fr/
Proposez votre article. Votre opinion, votre expérience et vos réflexions nous intéressent.

LE PETIT JOURNAL DU CYGNE NOIR
Vendredi 09/07/21

« Des Signaux insignifiants, mais en apparence seulement… »

N°36

Vendredi 9 juillet 2022

01-Dupont-Moretti  : un sentiment de fraude fiscale…
Trois cent mille euros des revenus 2019 de Dupond-Moretti ont échappé au fisc. Un « oubli » du comptable, plaide le ministre de la justice. Et réparé avant même que les agents du fisc ne s’en aperçoivent.

Ce n’est pas pendable. Après tout, mes comptables et moi-même ne connaissons le montant de mes revenus annuels qu’au million près. Comme nombre d’entre vous sans doute. J’éviterai donc de charger un homme déjà accablé de tant de soucis.
Il n’y a pas fraude fiscale à proprement parler ; il ne s’agit que d’un sentiment de fraude fiscale.
Jean Pigeot
 
2-Théorie de l’info contre théorie du complot :
Le détecteur des VRAIES infos. 🙂
Peut être une image de texte qui dit ’Comment savoir si une information est vraie: Facebook la bloque Twitter la supprime Google la cache You YouTube l'interdit Les médias la qualifient de théorie du complot’Merci à L.G.

3-Davos : La finance et le nouvel ordre mondial, ou la conspiration des imbéciles :
Le site Lifesite a publié le 1er juillet 2021 un article détaillant une publication tirée du site internet du Forum économique Mondial (Forum de Davos) un des sites quasiment officiels de la finance et du nouvel ordre mondial qui a sorti l’an dernier son plan machiavélique pour l’avenir de la planète « The Great Reset » calqué en grande partie sur l’agenda 2030 de l’ONU.Ci-dessous le lien vers la première partie de l’article uniquement consacré à ce que propose le Forum économique Mondial pour encourager la population à se faire vacciner.
https://reseauinternational.net/la-conspiration-des-imbeciles/

4-Les « pro-vaccin » :
l’incroyable agressivité des pro-vaccins atteint des sommets sur les réseaux sociaux. Plus les informations concernant les effets létaux, les accidents post-vaccinaux, les réactions allergiques, le peu d’efficacité voire l’inutilité de ces produits fabriqués à la va-vite et expérimentés avec les pieds se font savoir, plus leurs insultes fusent, les menaces deviennent méchantes, même des anathèmes à la 30ème génération fleurissent…
En fait, plus ils ont l’impression d’avoir été floués, plus ils s’enferrent dans leurs convictions et en veulent à toutes celles et ceux qui ont refusé de céder à cette panique fabriquée.

Peut être une image de 1 personnePierre Duriot, porte-parole national du Rassemblement du Peuple Français

« 8 propositions contre l’hystérie covidique :

Ca commence à phosphorer sur la recherche de solutions pour enrayer la vague du variant Delta, encore hypothétique, mais qui s’avère moins dangereuse en termes d’hospitalisations et de formes graves. Et puisque que la mode est d’accuser les opposants de critiques non constructives, le RPF peut avancer quelques propositions.
  • 1 : Permettre aux médecins de recourir aux médicaments connus pour leur efficacité.
  • 2 : Interdire d’antenne tous les médecins qui ont reçu des versements de l’industrie pharmaceutique.
  • 3 : Rappeler à l’ordre les journalistes sans connaissances médicales particulières qui tiennent des discours haineux à l’encontre des non-vaccinés.
  • 4 : Virer Véran, pris en flagrant délit de mensonges.
  • 5 : Procéder à une augmentation immédiate de 200 à 300 euros de l’ensemble des personnels soignants et cesser de les braquer avec la vaccination obligatoire qui est constitutionnellement illégale.
  • 6 : Cesser de mettre le pays à l’arrêt avec des confinements aussi violents qu’inefficaces pour la population et l’économie.
  • 7 : Préserver les gamins de ce qui n’est encore qu’un produit expérimental, alors qu’ils ne sont quasiment pas atteints de formes graves.
  • 8 : Limoger les cabinets de communicants privés qui entretiennent l’hystérie. »

Pierre Duriot

5-Immigration :le Danemark vote une loi pour transférer les demandeurs d’asile hors de l’Europe
Le Danemark a adopté, jeudi 3 juin, une loi qui lui permet de se débarrasser des migrants. Il expulsera tout demandeur d’asile dans un pays hors de l’Union européenne durant l’examen de sa demande. 

Une loi inédite en Europe a été votée à une écrasante majorité, jeudi 3 juin, au Danemark. Les députés danois ont donné leur feu vert pour sous-traiter l’accueil des demandeurs d’asile à d’autres pays. Les personnes en exil pourront être envoyées dans un centre d’accueil situé en dehors de l’Union européenne, le temps de l’étude du dossier. Même si le demandeur obtient le droit d’asile, il sera obligé de rester dans ce pays, et ne pourra retourner au Danemark. La mesure divise le pays. « Je trouve ça affreux. Ça ne devrait jamais arriver« , estime un jeune homme, tandis qu’une femme estime « qu’ils n’ont pas à venir ici« . 
Reportage FranceTV Info
https://www.francetvinfo.fr/monde/europe/migrants/immigration-le-danemark-vote-une-loi-pour-transferer-les-demandeurs-d-asile-vers-l-afrique_4649579.html

6-Plus besoin de comiques en France, les ministres ont pris le relais !

La der de Pompili : 21 millions pour apprendre aux enfants à faire du vélo !

CE N’EST PAS POSSIBLE ! ILS FONT UN CONCOURS DE CONS OU QUOI ? CELA VA ÊTRE COMPLIQUÉ DE LES DÉPARTAGER ! Jugez plutôt : La gourdasse de ministre de l’Écologie va dégager 21 MILLIONS D’EUROS de crédit pour apprendre à 800 000 gamins à faire du vélo !

Je n’en reviens pas !

De mon temps on apprenait tranquillement avec ses parents qui, pour Noël ou un anniversaire nous offraient notre premier vélo. À l’époque cela s’appelait « baby-star »avec deux petites roues à l’arrière qu’on enlevait par la suite, une fois que l’on se sentait suffisamment aguerri, et après quelques temps où nos parents étaient au début contraints de nous aider en nous maintenant par la selle, on finissait par trouver l’équilibre nécessaire et après deux ou trois chutes inévitables on finissait tous par savoir rouler seuls. Nous n’avons jamais eu besoin de 21 millions d’euros pour cela. À croire que les gamins actuellement sont plus cons qu’à notre époque !

Comment voulez-vous qu’avec de telles nullités dans les ministères la France puisse s’en sortir ? Mme Pompili sait-elle faire du vélo elle-même ? Peut-être, mais en ce qui la concerne, cela doit être sans selle et en danseuse ! Et non contente de sa connerie, elle déclare « que c’est une mesure essentielle pour garantir à tous une mobilité durable ».

Quand on fait de telles déclarations, c’est qu’on est proche de l’internement en hôpital psychiatrique car à un tel niveau de connerie, on ne peut vraiment plus rien faire pour elle !

Il est vrai qu’en France, ce pays devenu pays sous-développé grâce à l’incompétence, la bêtise et la traîtrise de nos dirigeants (ici cela en est encore une preuve), où il y a un an nous n’avions pas de masques (une autre gourde ayant déclaré – et je pense qu’elle n’avait pas tort – qu’ils étaient inutiles avant de déclarer qu’ils étaient obligatoires), où notre personnel hospitalier se plaint de ne pas avoir suffisamment de blouses, de respirateurs, d’oxygène… enfin de tout, il était urgent de craquer 21 millions d’euros pour apprendre aux gamins à faire du vélo !

Est-elle seulement allée dans la France profonde pour voir si les gamins ne savent pas faire du vélo ? Elle ne sera pas déçue de voir que les gamins n’ont pas attendu après ces 21 millions d’euros pour apprendre. La preuve : en France 1 100 vélos sont volés PAR JOUR !

J’espère qu’elle vient au ministère inutile de l’Écologie imbécile en vélo, au moins ; elle qui n’hésite pas à aller en Afrique du Sud pour visiter des réserves de rhinocéros en 4X4, qu’elle y aille en vélo. Au moins, vu le temps qu’elle mettra à faire l’aller-retour, elle ne nous pondra pas d’autres mesures aussi idiotes on fera ainsi des économies et cela nous fera des vacances !
Auteur incoonu


Cygne Noir « Le journal »
https://cygnenoir.vienouvelle.fr/
Proposez votre article. Votre opinion, votre expérience et vos réflexions nous intéressent.

LE JOURNAL DU CYGNE NOIR
Mardi 29/06/21

« Des Signaux faibles qui peuvent devenir signifiants »

N°35

Mardi 29 juin 2022

01-L’élection des régionales par Cyrano
Elle confirme l’imposture que sont devenus, en France, des mots sacrés comme la démocratie et la République. Une caste parasitaire d’élus de partis qui sont devenus des mafias, impose sa dictature, par tous les moyens, au peuple français, avec l’alibi électoral pour mieux masquer l’arnaque. Et cette nomenklatura de bourgeois de gauche et de droite, d’accord à 95 % sur l’essentiel (immigration, islam, imposture climatique, dictature sanitaire, censure des réseaux sociaux pour les mal-pensants, judiciarisation du débat) vivent très bien sur la bête, avec nos sous. Loin se servir la République et les Français, ils se servent de leur mandat pour bien profiter du système.L’exemple de ces élections régionales, qui viennent de se terminer, est éclairant. La gauche, et son trio de dégénérés Bayou-Pulvar-Autain, s’est pris une bonne gamelle. Mais près d’une cinquantaine d’entre eux vont siéger, bien planqués au chaud, pendant six années. Parmi eux, tous les parasites nuisibles écolos, les islamo-gauchistes Hamon et les Insoumis, et les socialauds pourris. Ils n’auront rien à foutre, étant dans l’opposition, que de faire semblant de siéger dans une ou deux commissions bidon, et de se réunir une fois par mois. Mais la place est bonne, et le retour sur investissement est juteux, pour les heureux élus.
par Cyrano Editorialiste de Riposte laïque et ami de Cygne Noir
https://ripostelaique.com/200-000-euros-pour-la-maitresse-meluche-et-les-epoux-corbiere-et-hidalgo.html

02- Résultats des élections régionales.
Prime aux sortants, l’abstention grande gagnante…
Une participation très faible, comme au premier tour, et une carte de France métropolitaine rose et bleue, comme en 2015. Les Républicains et le Parti socialiste ont conservé toutes les régions qu’ils dirigeaient, dimanche 27 juin, à l’issue d’un scrutin sans grande surprise. Comme lors du premier tour, c’est dans le Grand Est que les électeurs ont le plus boudé les urnes avec 70% d’abstention. Ce chiffre a en revanche reculé en Provence-Alpes-Côte d’Azur (moins 4 points) et en Bourgogne-Franche-Comté (moins 2,2 points).

03- La démocratie, parlons en !
Résumons la situation démocratique de la France :

  • des Maires élus avec moins de 15% d’électeurs ;
  • des régions qui seront gérées par des élus avec 6% d’électeurs ;
  • des députés élus avec 20% d’électeurs réels;
    un président de la république élu avec 16% d’électeurs sur 47 millions ;
  • 90% de la presse écrite subventionnées par l’Etat ;
  • 98% des propriétaires médias télé en affaires avec l’Etat ;
  • 100% des syndicats professionnels financés par l’Etat ;
  • 100% des juges du parquet sous les ordres du ministre de la justice ;
  • monnaie, justice, économie, immigration sous contrôle absolue de l’UE.

04- L’échec : pas de région pour le RN
Le parti de Marine Le Pen ne parvient toujours pas à briser le plafond de verre des régionales. Malgré des résultats décevants au premier tour, le Rassemblement national était tout de même arrivé premier en Provence-Alpes-Côte d’Azur, le 20 juin. Mais Thierry Mariani (42,3%) a finalement largement perdu son duel face au président sortant Les Républicains de la région, Renaud Muselier (57,7%). « C’est un effondrement pour le [Rassemblement] national », a estimé le président du parti LR, Christian Jacob, sur France 2.Le R.N. se ramasse
Plutôt que de reconnaître un échec de son parti, le vice-président du RN Jordan Bardella a évoqué « l’échec de la démocratie française », en référence au taux d’abstention. Marine Le Pen a dressé un constat similaire, évoquant une « désaffection civique historique » qui constitue, selon elle, « un signal majeur lancé à toute la classe politique et même à toute la société ».

05-Un boulevard pour Éric Zemmour.La déroute de Marine Le Pen ouvre la voie à Éric Zemmour !
Quatre jours après la déroute de Marine Le Pen au premier tour des élections régionales, les interrogations quant à la crédibilité de la présidente du Rassemblement National à l’élection présidentielle vont bon train. Ce qui va profiter a Éric Zemmour.
Quatre jours après la déroute de Marine Le Pen au premier tour des élections régionales, les soutiens d’Éric jubilent. La déroute du Rassemblement National lui ouvre un nouvel espace ?
« Il a un boulevard ! », se convainc un élu. Éric Zemmour, lui-même, étrille Marine Le Pen, au lendemain du premier tour sur Cnews : « Il y a un problème d’offre politique, Marine Le Pen parle comme Emmanuel Macron et Emmanuel Macron parle comme Marine Le Pen. La moralité est très simple : « le second tour Macron/ Le Pen n’est plus inéluctable ».

Cygne Noir « Le journal »
Francis-Claude Neri
https://cygnenoir.vienouvelle.fr/
Proposez votre article. Votre opinion, votre expérience et vos réflexions nous intéressent.

LE JOURNAL DU CYGNE NOIR
Lundi 28/06/21

« Des Signaux faibles qui peuvent devenir signifiants »

N°34

lundi 28 juin 2022

01- Régionales second tour
Tous les regards étaient tournés vers la région PACA, parce que les chances du RN y étaient les plus fortes. Et parce que la victoire ou la défaite de Thierry Mariani pèserait très lourd pour la suite, c’est-à-dire pour la présidentielle, dont les dates sont désormais connues : dans dix mois, les 10 et 24 avril 2022. De ce fait, l’élection de dimanche en PACA prenait une allure de quitte ou double. […]. Le RN de Marine Le Pen semblait n’être pas prêt à incarner les valeurs fondamentales nécessaires pour que survive la France…
On cherche le RN…
Il était souhaitable que ce parti renforce les marqueurs de son identité propre, et que soient débattus une communication et un programme très édulcorés… Et en pure perte, si l’on en juge les « fronts républicains » reconstitués un peu partout, à l’identique, ou presque, de 2015.
Mais nous attendions dimanche soir, que les dés aient fini de rouler pour en finir ou pas avec MLP !
Voilà, c’est fait les dés ont roulés, le sort en est jeté, Marine le Pen ne sera pas au second tour de la présidentielle ; et la bonne nouvelle, la bonne prospective de Cygne Noir c’est que ce sera Eric Zemmour qui montera sur le ring pour en découdre avec le perdant, Macron s’il n’est pas éliminé au premier tour !

02-Israël fer de lance Occidental ?
J’ai pour Israël une profonde admiration ainsi que du respect !
Qui plus est lorsque que l’on se considère comme étant un patriote, ce pays a poussé le concept de patriotisme à son maximum, ils combattent l’islamisme depuis un temps où l’occident ne connaissait même pas la signification du mot. Sans parler des guerres qu’ils ont dû subir depuis le premier jour de leur indépendance, des guerres qu’ils ont menés seul contre des coalitions de pays arabes qui rêvaient de leurs destructions, résultat ? Ils les ont explosés à chaque fois !
Donc un énorme respect!
Pour moi ils représentent la première ligne de défense de la civilisation judéo-chrétienne contre l’islamisme ! Et la France serait bien inspirée de s’inspirer de leurs méthodes en matière d’anti-terrorisme, elles ont fait leurs preuves !
– Franck De Treville

03- Le général Lecointre à lâché ses frères d’armes
Si le colonel Jacques Hogard prend aujourd’hui la parole, c’est pour analyser le départ du Chef d’Etat Major des Armées (CEMA), le général François Lecointre. Le CEMA annonce son départ le 13 juin dernier. Ce n’est pas une surprise pour les familiers de l’institution militaire.
Le rôle du chef d’Etat Major des armées est d’être à la charnière du politique et du militaire. Il conduit les opérations militaires de la France. Il commande les trois chefs des armées, de terre, de l’air et de la marine qui sont chargées de la préparation opérationnelle.Les tribunes d’Avril et de mai des militaires publiées par Valeur Actuelle ont mis en lumière un certain nombre de convictions fortes qui sont celles de la plupart des cadres des armées aujourd’hui. Devant l’état de délitement du pays et de certaines institutions, avec des menaces qui sont aujourd’hui chez nous, on se souvient de l’ex Yougoslavie qui s’est démembrée, disloquée dans les années 90. Et l’on se souvient très bien des circonstances qui ont produit cette situation qui aujourd’hui menace la France.
https://www.place-armes.fr/blog

04- Bardela
NON Bardela n’a PAS procédé réglementairement en acceptant de signer devant cette femme voilée. Le règlement c’était de ne pas la mettre à cette place. Il aurait du s’adresser au responsable du bureau de vote et, demander à ce que cette personne soit retirée de ce poste.
En qualité d’élu il n’a pas fait son DEVOIR c’est tout, et nul ne peut voter pour ce type d’élu qui obéit au principe de sa « patronne » Ne pas faire de vagues !
C’est tout ce qui reste du RN, un parti qui ne veux pas faire, de vague…très peu pour NOUS ! Bardella avait le pouvoir et le droit de demander l’expulsion de cette personne A force de courber l’échine et d’éviter soit disant la confrontation on a la honte et la guerre quand même.
C’est compromission après d’autres compromission et de plus en plus intolérable comme le fait que Marine nous affirme qu’ils sont solubles dans notre société afin de ratisser large et de faire venir dans son camp les clochards de tous bords importés! De qui se moque t elle ?

05 – Le RN n’a pas percé dans ces élections, pire il a régressé!Mais on ne peut faire de calcul exact avec près de 70 % d’abstentionnistes!
Mais j’ai quand même la nette impression que Marine a choisi de renier ce pourquoi son père s’était battu ainsi que ceux qui lui ont apporté leur confiance depuis des décennies.
Ses meilleurs soutiens ont démissionné également.
C’est un mauvais choix ce calcul car ainsi elle ne pourra pas gagner aux prochaines élections.
Il semblerait que ses partisans ne lui font plus confiance!
Elle devrait démissionner et mettre quelqu’un d’autre à sa place, la seule solution pour sauver son parti.
Un désastre de voir son lieutenant préféré émarger un livre avec en face de lui une voilée qui d’ailleurs a été mise à ce poste volontairement! C’est dire que ce pays à l’agonie n’est pas prêt de revenir au niveau qui était le sien dans le passé surtout avec les hommes et femmes politiques qui veulent le pouvoir rien que le pouvoir.
A moins d’une révolution qui conduirait tous ces profiteurs devant un tribunal rien ne changera pour nous tous !
– Charlie Lebeau

Cygne Noir « Le journal » Francis-Claude Neri
sur le forum de Cygne Noir vous pouvez proposer votre article : https://cygnenoir.vienouvelle.fr/wp/forum/
Votre opinion, votre expérience et vos réflexions nous intéressent.

 

 

LE JOURNAL DU CYGNE NOIR
Samedi 26/06/21

« Des Signaux faibles qui peuvent devenir signifiants »
N°33
Samedi 26 juin 2021
 
01-Régionales Jean-Marie Le Pen
Il attribue « l’échec » du RN à sa « dé-lepénisation». L’ancien président du Front national (devenu Rassemblement national) Jean-Marie Le Pen a estimé jeudi que le RN avait « subi un échec » au premier tour des régionales en raison de la « dé-lepénisation » du parti, duquel il a été exclu en 2015.
« Le RN a subi un échec. Il est lié au phénomène très banal qui s’est appelé, selon les moments, la ‘dédiabolisation’ et qui est en fait la ‘dé-lepénisation’, qui consistait à retirer au Front national les éléments les plus dynamiques de ses campagnes électorales », a déclaré celui qui a dirigé près de 40 ans le FN, dans son ‘Journal de bord’ vidéo diffusé jeudi.
« Le FN était intéressant dans la mesure où il se présentait comme une alternative à l’ensemble du système, avec un programme », alors qu’en « essayant de devenir la droite de la droite, et d’être admis dans le concert –sans l’être en l’occurrence– des partis politiques de la Ve République, le RN n’a pas fait une grande action », a développé le père de l’actuelle présidente du parti, Marine Le Pen.
La France continue « à glisser vers le gouffre et le FN était le seul à avoir le courage de le dire. Le RN le murmurait mais ne le criait pas », selon lui.
« La ‘dé-lepénisation’ justifie le recul d’une formation qui aurait dû, compte tenu des événements qui lui donnaient raison, progresser beaucoup plus que les autres », a-t-il ajouté.
Jean-Marie Le Pen, qui a eu 93 ans le jour du premier tour, a aussi critiqué la « campagne neutre » du RN où « on n’a vu ni affiches, ni tracts, ni contacts directs des candidats avec le public ».
Ces régionales ne sont pas un tour de chauffe, mais plutôt « un tour de froid » pour la présidentielle, et « il serait très important que les dirigeants du RN s’en rendent compte et reviennent aux thèmes les plus forts » du parti, a-t-il suggéré.
 
02- Le changement c’est Zemmour
Seul un changement majeur peut modifier la donne : que le futur pouvoir rompe avec cette dépendance et gouverne uniquement en fonction des intérêts nationaux. Cela s’appelle la souveraineté populaire.
Nous souhaitons qu’un dirigeant français ait le courage de proposer cette voie, et rassemble sur son nom la grande majorité des citoyens, venus des deux rives, pour ouvrir à notre pays une autre voie, celle du Conseil National de la Résistance pour à nouveau libérer la France et son peuple de l’asservissement.
Jean Levy
 
03- Immigration massive
L’afflux massif d’immigrés arabo-musulmans, entre autre, fut d’abord le fait des acteurs mondialistes, qui se disent libertaires, désireux d’importer une main-d’œuvre à bas prix, que la République n’a rien fait pour intégrer et encore moins assimiler, considérant que la nation a moins de sens que le marché, que les partis de droite et de gauche ont tous jugé que les racines, les valeurs, les codes sociaux spécifiques à la France n’avaient pas d’importance, et que la laïcité militante à la française était dépassée.
Les guerres internes aux peuples arabes, une démographie exponentielle, le changement climatique accélèrent le mouvement.
Jusqu’ici, les opposants au pouvoir actuel n’ont pas réussi à conjuguer une analyse pertinente des causes, des effets et un exposé satisfaisant des solutions.
Ils ne proposent toujours aucune solution, d’ailleurs : ils se contentent de regretter que nous ne soyons pas tous en train de pleurnicher chaque fois que l’islamisme gagne du terrain et qu’un attentat tue quelques uns des « nôtres » à nouveau.
Pour qui aime se lamenter, faire acte de contrition et de repentance, le programme est beau.
Pour qui veut construire une autre société, ça paraît un peu court.
De ce fait nous attendons avec impatience le projet de société d’Eric Zemmour et de ses amis. Avec lui du moins plus question de pleurnicher sur son sort !
 
04- Croyance chrétienne et CULTURE chrétienne
On n’intègre pas en se contentant d’être une société – gréco-romaine, judéo-chrétienne, mâtinée des lumières, laïcisée, qui ne se définirait que par de vagues références à l’universalisme façon 1789. Surtout si notre mémoire collective ne fait plus identité.
Le problème en France c’est qu’on confond la croyance chrétienne (affaire privée) et la CULTURE chrétienne, dans le sens le plus large, et surtout en tant que tradition faisant le lien entre le passé, le présent et l’avenir.
C’est l’absence de toute instruction historique et religieuse, dans le sens d’une culture : ces racines souhaitées par beaucoup d’Européens comme participant au principe fondateur, qui laisse tant d’âmes vagabonder entre sectes, nihilismes, ou conversion express à une forme ou une autre d’Islam se résumant à quelques mots d’ordre et à un uniforme.
Oui ce serait bien si les chrétiens, au sein de l’instruction civique, introduisaient cette nuance entre culture chrétienne et croyance chrétienne ça permettrait à chacun de se positionner plus facilement !
Il fut un moment ou nous pensions que les musulmans pourraient faire de même ….nous constatons que c’est impossible car il n’y a pas de « culture islamique ».
 
05-Les crises 
Les crises qu’elles soient économiques, identitaires, sécuritaires, sanitaires, d’Union Européenne ou de gouvernance ont été suffisamment commentées pour que l’on n’y revienne pas. Elles aboutissent à un curieux résultat. Les deux partis qui se sont partagé le pouvoir si longtemps sont dans un coma prolongé et ils n’en sortiront pas de sitôt !
Leurs leaders sont ridiculisés à chaque élections, p
lus personne ne suit leurs consignes. Les réseaux sociaux les ont littéralement 
démembrés, ils n’ont plus aucune influence, ni auprès des citoyens dit de la France périphérique, pas plus que des métropoles 
mondialisées et encore moins dans les cités islamisés.
Entre la France de la mondialisation heureuse représentée par Mr Macron et celle des laissés-pour-compte, ce n’est plus un fossé qui s’est creusé, c’et une vallée profonde et fort élevée.

Le vrai risque majeur est de voir se mélanger et se faire face l’intégrisme musulman et la colère d’un Tiers-État divisé, abandonné, sans repères, sans espoirs et sans illusions.

C’est cela que veut prévenir avant tout Eric Zemmour, nous donner de l’espoir et l’envie de regarder la réalité, et d’y faire face tous ensemble.
 
Francis-Claude Neri
Cygne Noir « Le journal »

LE JOURNAL DU CYGNE NOIR
Mardi 29/06/21

« Des Signaux faibles qui peuvent devenir signifiants »

N°35

Mardi 29 juin 2022

01-L’élection des régionales par Cyrano
Elle confirme l’imposture que sont devenus, en France, des mots sacrés comme la démocratie et la République. Une caste parasitaire d’élus de partis qui sont devenus des mafias, impose sa dictature, par tous les moyens, au peuple français, avec l’alibi électoral pour mieux masquer l’arnaque. Et cette nomenklatura de bourgeois de gauche et de droite, d’accord à 95 % sur l’essentiel (immigration, islam, imposture climatique, dictature sanitaire, censure des réseaux sociaux pour les mal-pensants, judiciarisation du débat) vivent très bien sur la bête, avec nos sous. Loin se servir la République et les Français, ils se servent de leur mandat pour bien profiter du système.L’exemple de ces élections régionales, qui viennent de se terminer, est éclairant. La gauche, et son trio de dégénérés Bayou-Pulvar-Autain, s’est pris une bonne gamelle. Mais près d’une cinquantaine d’entre eux vont siéger, bien planqués au chaud, pendant six années. Parmi eux, tous les parasites nuisibles écolos, les islamo-gauchistes Hamon et les Insoumis, et les socialauds pourris. Ils n’auront rien à foutre, étant dans l’opposition, que de faire semblant de siéger dans une ou deux commissions bidon, et de se réunir une fois par mois. Mais la place est bonne, et le retour sur investissement est juteux, pour les heureux élus.
par Cyrano Editorialiste de Riposte laïque et ami de Cygne Noir
https://ripostelaique.com/200-000-euros-pour-la-maitresse-meluche-et-les-epoux-corbiere-et-hidalgo.html

02- Résultats des élections régionales.
Prime aux sortants, l’abstention grande gagnante…
Une participation très faible, comme au premier tour, et une carte de France métropolitaine rose et bleue, comme en 2015. Les Républicains et le Parti socialiste ont conservé toutes les régions qu’ils dirigeaient, dimanche 27 juin, à l’issue d’un scrutin sans grande surprise. Comme lors du premier tour, c’est dans le Grand Est que les électeurs ont le plus boudé les urnes avec 70% d’abstention. Ce chiffre a en revanche reculé en Provence-Alpes-Côte d’Azur (moins 4 points) et en Bourgogne-Franche-Comté (moins 2,2 points).

03- La démocratie, parlons en !
Résumons la situation démocratique de la France :

  • des Maires élus avec moins de 15% d’électeurs ;
  • des régions qui seront gérées par des élus avec 6% d’électeurs ;
  • des députés élus avec 20% d’électeurs réels;
    un président de la république élu avec 16% d’électeurs sur 47 millions ;
  • 90% de la presse écrite subventionnées par l’Etat ;
  • 98% des propriétaires médias télé en affaires avec l’Etat ;
  • 100% des syndicats professionnels financés par l’Etat ;
  • 100% des juges du parquet sous les ordres du ministre de la justice ;
  • monnaie, justice, économie, immigration sous contrôle absolue de l’UE.

04- L’échec : pas de région pour le RN
Le parti de Marine Le Pen ne parvient toujours pas à briser le plafond de verre des régionales. Malgré des résultats décevants au premier tour, le Rassemblement national était tout de même arrivé premier en Provence-Alpes-Côte d’Azur, le 20 juin. Mais Thierry Mariani (42,3%) a finalement largement perdu son duel face au président sortant Les Républicains de la région, Renaud Muselier (57,7%). « C’est un effondrement pour le [Rassemblement] national », a estimé le président du parti LR, Christian Jacob, sur France 2.Le R.N. se ramasse
Plutôt que de reconnaître un échec de son parti, le vice-président du RN Jordan Bardella a évoqué « l’échec de la démocratie française », en référence au taux d’abstention. Marine Le Pen a dressé un constat similaire, évoquant une « désaffection civique historique » qui constitue, selon elle, « un signal majeur lancé à toute la classe politique et même à toute la société ».

05-Un boulevard pour Éric Zemmour.La déroute de Marine Le Pen ouvre la voie à Éric Zemmour !
Quatre jours après la déroute de Marine Le Pen au premier tour des élections régionales, les interrogations quant à la crédibilité de la présidente du Rassemblement National à l’élection présidentielle vont bon train. Ce qui va profiter a Éric Zemmour.
Quatre jours après la déroute de Marine Le Pen au premier tour des élections régionales, les soutiens d’Éric jubilent. La déroute du Rassemblement National lui ouvre un nouvel espace ?
« Il a un boulevard ! », se convainc un élu. Éric Zemmour, lui-même, étrille Marine Le Pen, au lendemain du premier tour sur Cnews : « Il y a un problème d’offre politique, Marine Le Pen parle comme Emmanuel Macron et Emmanuel Macron parle comme Marine Le Pen. La moralité est très simple : « le second tour Macron/ Le Pen n’est plus inéluctable ».

Cygne Noir « Le journal »
Francis-Claude Neri
https://cygnenoir.vienouvelle.fr/
Proposez votre article. Votre opinion, votre expérience et vos réflexions nous intéressent.

LE JOURNAL DU CYGNE NOIR
Lundi 28/06/21

« Des Signaux faibles qui peuvent devenir signifiants »

N°34

lundi 28 juin 2022

01- Régionales second tour
Tous les regards étaient tournés vers la région PACA, parce que les chances du RN y étaient les plus fortes. Et parce que la victoire ou la défaite de Thierry Mariani pèserait très lourd pour la suite, c’est-à-dire pour la présidentielle, dont les dates sont désormais connues : dans dix mois, les 10 et 24 avril 2022. De ce fait, l’élection de dimanche en PACA prenait une allure de quitte ou double. […]. Le RN de Marine Le Pen semblait n’être pas prêt à incarner les valeurs fondamentales nécessaires pour que survive la France…
On cherche le RN…
Il était souhaitable que ce parti renforce les marqueurs de son identité propre, et que soient débattus une communication et un programme très édulcorés… Et en pure perte, si l’on en juge les « fronts républicains » reconstitués un peu partout, à l’identique, ou presque, de 2015.
Mais nous attendions dimanche soir, que les dés aient fini de rouler pour en finir ou pas avec MLP !
Voilà, c’est fait les dés ont roulés, le sort en est jeté, Marine le Pen ne sera pas au second tour de la présidentielle ; et la bonne nouvelle, la bonne prospective de Cygne Noir c’est que ce sera Eric Zemmour qui montera sur le ring pour en découdre avec le perdant, Macron s’il n’est pas éliminé au premier tour !

02-Israël fer de lance Occidental ?
J’ai pour Israël une profonde admiration ainsi que du respect !
Qui plus est lorsque que l’on se considère comme étant un patriote, ce pays a poussé le concept de patriotisme à son maximum, ils combattent l’islamisme depuis un temps où l’occident ne connaissait même pas la signification du mot. Sans parler des guerres qu’ils ont dû subir depuis le premier jour de leur indépendance, des guerres qu’ils ont menés seul contre des coalitions de pays arabes qui rêvaient de leurs destructions, résultat ? Ils les ont explosés à chaque fois !
Donc un énorme respect!
Pour moi ils représentent la première ligne de défense de la civilisation judéo-chrétienne contre l’islamisme ! Et la France serait bien inspirée de s’inspirer de leurs méthodes en matière d’anti-terrorisme, elles ont fait leurs preuves !
– Franck De Treville

03- Le général Lecointre à lâché ses frères d’armes
Si le colonel Jacques Hogard prend aujourd’hui la parole, c’est pour analyser le départ du Chef d’Etat Major des Armées (CEMA), le général François Lecointre. Le CEMA annonce son départ le 13 juin dernier. Ce n’est pas une surprise pour les familiers de l’institution militaire.
Le rôle du chef d’Etat Major des armées est d’être à la charnière du politique et du militaire. Il conduit les opérations militaires de la France. Il commande les trois chefs des armées, de terre, de l’air et de la marine qui sont chargées de la préparation opérationnelle.Les tribunes d’Avril et de mai des militaires publiées par Valeur Actuelle ont mis en lumière un certain nombre de convictions fortes qui sont celles de la plupart des cadres des armées aujourd’hui. Devant l’état de délitement du pays et de certaines institutions, avec des menaces qui sont aujourd’hui chez nous, on se souvient de l’ex Yougoslavie qui s’est démembrée, disloquée dans les années 90. Et l’on se souvient très bien des circonstances qui ont produit cette situation qui aujourd’hui menace la France.
https://www.place-armes.fr/blog

04- Bardela
NON Bardela n’a PAS procédé réglementairement en acceptant de signer devant cette femme voilée. Le règlement c’était de ne pas la mettre à cette place. Il aurait du s’adresser au responsable du bureau de vote et, demander à ce que cette personne soit retirée de ce poste.
En qualité d’élu il n’a pas fait son DEVOIR c’est tout, et nul ne peut voter pour ce type d’élu qui obéit au principe de sa « patronne » Ne pas faire de vagues !
C’est tout ce qui reste du RN, un parti qui ne veux pas faire, de vague…très peu pour NOUS ! Bardella avait le pouvoir et le droit de demander l’expulsion de cette personne A force de courber l’échine et d’éviter soit disant la confrontation on a la honte et la guerre quand même.
C’est compromission après d’autres compromission et de plus en plus intolérable comme le fait que Marine nous affirme qu’ils sont solubles dans notre société afin de ratisser large et de faire venir dans son camp les clochards de tous bords importés! De qui se moque t elle ?

05 – Le RN n’a pas percé dans ces élections, pire il a régressé!Mais on ne peut faire de calcul exact avec près de 70 % d’abstentionnistes!
Mais j’ai quand même la nette impression que Marine a choisi de renier ce pourquoi son père s’était battu ainsi que ceux qui lui ont apporté leur confiance depuis des décennies.
Ses meilleurs soutiens ont démissionné également.
C’est un mauvais choix ce calcul car ainsi elle ne pourra pas gagner aux prochaines élections.
Il semblerait que ses partisans ne lui font plus confiance!
Elle devrait démissionner et mettre quelqu’un d’autre à sa place, la seule solution pour sauver son parti.
Un désastre de voir son lieutenant préféré émarger un livre avec en face de lui une voilée qui d’ailleurs a été mise à ce poste volontairement! C’est dire que ce pays à l’agonie n’est pas prêt de revenir au niveau qui était le sien dans le passé surtout avec les hommes et femmes politiques qui veulent le pouvoir rien que le pouvoir.
A moins d’une révolution qui conduirait tous ces profiteurs devant un tribunal rien ne changera pour nous tous !
– Charlie Lebeau

Cygne Noir « Le journal » Francis-Claude Neri
sur le forum de Cygne Noir vous pouvez proposer votre article : https://cygnenoir.vienouvelle.fr/wp/forum/
Votre opinion, votre expérience et vos réflexions nous intéressent.

 

 

LE JOURNAL DU CYGNE NOIR
Samedi 26/06/21

« Des Signaux faibles qui peuvent devenir signifiants »
N°33
Samedi 26 juin 2021
 
01-Régionales Jean-Marie Le Pen
Il attribue « l’échec » du RN à sa « dé-lepénisation». L’ancien président du Front national (devenu Rassemblement national) Jean-Marie Le Pen a estimé jeudi que le RN avait « subi un échec » au premier tour des régionales en raison de la « dé-lepénisation » du parti, duquel il a été exclu en 2015.
« Le RN a subi un échec. Il est lié au phénomène très banal qui s’est appelé, selon les moments, la ‘dédiabolisation’ et qui est en fait la ‘dé-lepénisation’, qui consistait à retirer au Front national les éléments les plus dynamiques de ses campagnes électorales », a déclaré celui qui a dirigé près de 40 ans le FN, dans son ‘Journal de bord’ vidéo diffusé jeudi.
« Le FN était intéressant dans la mesure où il se présentait comme une alternative à l’ensemble du système, avec un programme », alors qu’en « essayant de devenir la droite de la droite, et d’être admis dans le concert –sans l’être en l’occurrence– des partis politiques de la Ve République, le RN n’a pas fait une grande action », a développé le père de l’actuelle présidente du parti, Marine Le Pen.
La France continue « à glisser vers le gouffre et le FN était le seul à avoir le courage de le dire. Le RN le murmurait mais ne le criait pas », selon lui.
« La ‘dé-lepénisation’ justifie le recul d’une formation qui aurait dû, compte tenu des événements qui lui donnaient raison, progresser beaucoup plus que les autres », a-t-il ajouté.
Jean-Marie Le Pen, qui a eu 93 ans le jour du premier tour, a aussi critiqué la « campagne neutre » du RN où « on n’a vu ni affiches, ni tracts, ni contacts directs des candidats avec le public ».
Ces régionales ne sont pas un tour de chauffe, mais plutôt « un tour de froid » pour la présidentielle, et « il serait très important que les dirigeants du RN s’en rendent compte et reviennent aux thèmes les plus forts » du parti, a-t-il suggéré.
 
02- Le changement c’est Zemmour
Seul un changement majeur peut modifier la donne : que le futur pouvoir rompe avec cette dépendance et gouverne uniquement en fonction des intérêts nationaux. Cela s’appelle la souveraineté populaire.
Nous souhaitons qu’un dirigeant français ait le courage de proposer cette voie, et rassemble sur son nom la grande majorité des citoyens, venus des deux rives, pour ouvrir à notre pays une autre voie, celle du Conseil National de la Résistance pour à nouveau libérer la France et son peuple de l’asservissement.
Jean Levy
 
03- Immigration massive
L’afflux massif d’immigrés arabo-musulmans, entre autre, fut d’abord le fait des acteurs mondialistes, qui se disent libertaires, désireux d’importer une main-d’œuvre à bas prix, que la République n’a rien fait pour intégrer et encore moins assimiler, considérant que la nation a moins de sens que le marché, que les partis de droite et de gauche ont tous jugé que les racines, les valeurs, les codes sociaux spécifiques à la France n’avaient pas d’importance, et que la laïcité militante à la française était dépassée.
Les guerres internes aux peuples arabes, une démographie exponentielle, le changement climatique accélèrent le mouvement.
Jusqu’ici, les opposants au pouvoir actuel n’ont pas réussi à conjuguer une analyse pertinente des causes, des effets et un exposé satisfaisant des solutions.
Ils ne proposent toujours aucune solution, d’ailleurs : ils se contentent de regretter que nous ne soyons pas tous en train de pleurnicher chaque fois que l’islamisme gagne du terrain et qu’un attentat tue quelques uns des « nôtres » à nouveau.
Pour qui aime se lamenter, faire acte de contrition et de repentance, le programme est beau.
Pour qui veut construire une autre société, ça paraît un peu court.
De ce fait nous attendons avec impatience le projet de société d’Eric Zemmour et de ses amis. Avec lui du moins plus question de pleurnicher sur son sort !
 
04- Croyance chrétienne et CULTURE chrétienne
On n’intègre pas en se contentant d’être une société – gréco-romaine, judéo-chrétienne, mâtinée des lumières, laïcisée, qui ne se définirait que par de vagues références à l’universalisme façon 1789. Surtout si notre mémoire collective ne fait plus identité.
Le problème en France c’est qu’on confond la croyance chrétienne (affaire privée) et la CULTURE chrétienne, dans le sens le plus large, et surtout en tant que tradition faisant le lien entre le passé, le présent et l’avenir.
C’est l’absence de toute instruction historique et religieuse, dans le sens d’une culture : ces racines souhaitées par beaucoup d’Européens comme participant au principe fondateur, qui laisse tant d’âmes vagabonder entre sectes, nihilismes, ou conversion express à une forme ou une autre d’Islam se résumant à quelques mots d’ordre et à un uniforme.
Oui ce serait bien si les chrétiens, au sein de l’instruction civique, introduisaient cette nuance entre culture chrétienne et croyance chrétienne ça permettrait à chacun de se positionner plus facilement !
Il fut un moment ou nous pensions que les musulmans pourraient faire de même ….nous constatons que c’est impossible car il n’y a pas de « culture islamique ».
 
05-Les crises 
Les crises qu’elles soient économiques, identitaires, sécuritaires, sanitaires, d’Union Européenne ou de gouvernance ont été suffisamment commentées pour que l’on n’y revienne pas. Elles aboutissent à un curieux résultat. Les deux partis qui se sont partagé le pouvoir si longtemps sont dans un coma prolongé et ils n’en sortiront pas de sitôt !
Leurs leaders sont ridiculisés à chaque élections, p
lus personne ne suit leurs consignes. Les réseaux sociaux les ont littéralement 
démembrés, ils n’ont plus aucune influence, ni auprès des citoyens dit de la France périphérique, pas plus que des métropoles 
mondialisées et encore moins dans les cités islamisés.
Entre la France de la mondialisation heureuse représentée par Mr Macron et celle des laissés-pour-compte, ce n’est plus un fossé qui s’est creusé, c’et une vallée profonde et fort élevée.

Le vrai risque majeur est de voir se mélanger et se faire face l’intégrisme musulman et la colère d’un Tiers-État divisé, abandonné, sans repères, sans espoirs et sans illusions.

C’est cela que veut prévenir avant tout Eric Zemmour, nous donner de l’espoir et l’envie de regarder la réalité, et d’y faire face tous ensemble.
 
Francis-Claude Neri
Cygne Noir « Le journal »

LE JOURNAL DU CYGNE NOIR
Lundi 28/06/21

« Des Signaux faibles qui peuvent devenir signifiants »

N°34

lundi 28 juin 2022

01- Régionales second tour
Tous les regards étaient tournés vers la région PACA, parce que les chances du RN y étaient les plus fortes. Et parce que la victoire ou la défaite de Thierry Mariani pèserait très lourd pour la suite, c’est-à-dire pour la présidentielle, dont les dates sont désormais connues : dans dix mois, les 10 et 24 avril 2022. De ce fait, l’élection de dimanche en PACA prenait une allure de quitte ou double. […]. Le RN de Marine Le Pen semblait n’être pas prêt à incarner les valeurs fondamentales nécessaires pour que survive la France…
On cherche le RN…
Il était souhaitable que ce parti renforce les marqueurs de son identité propre, et que soient débattus une communication et un programme très édulcorés… Et en pure perte, si l’on en juge les « fronts républicains » reconstitués un peu partout, à l’identique, ou presque, de 2015.
Mais nous attendions dimanche soir, que les dés aient fini de rouler pour en finir ou pas avec MLP !
Voilà, c’est fait les dés ont roulés, le sort en est jeté, Marine le Pen ne sera pas au second tour de la présidentielle ; et la bonne nouvelle, la bonne prospective de Cygne Noir c’est que ce sera Eric Zemmour qui montera sur le ring pour en découdre avec le perdant, Macron s’il n’est pas éliminé au premier tour !

02-Israël fer de lance Occidental ?
J’ai pour Israël une profonde admiration ainsi que du respect !
Qui plus est lorsque que l’on se considère comme étant un patriote, ce pays a poussé le concept de patriotisme à son maximum, ils combattent l’islamisme depuis un temps où l’occident ne connaissait même pas la signification du mot. Sans parler des guerres qu’ils ont dû subir depuis le premier jour de leur indépendance, des guerres qu’ils ont menés seul contre des coalitions de pays arabes qui rêvaient de leurs destructions, résultat ? Ils les ont explosés à chaque fois !
Donc un énorme respect!
Pour moi ils représentent la première ligne de défense de la civilisation judéo-chrétienne contre l’islamisme ! Et la France serait bien inspirée de s’inspirer de leurs méthodes en matière d’anti-terrorisme, elles ont fait leurs preuves !
– Franck De Treville

03- Le général Lecointre à lâché ses frères d’armes
Si le colonel Jacques Hogard prend aujourd’hui la parole, c’est pour analyser le départ du Chef d’Etat Major des Armées (CEMA), le général François Lecointre. Le CEMA annonce son départ le 13 juin dernier. Ce n’est pas une surprise pour les familiers de l’institution militaire.
Le rôle du chef d’Etat Major des armées est d’être à la charnière du politique et du militaire. Il conduit les opérations militaires de la France. Il commande les trois chefs des armées, de terre, de l’air et de la marine qui sont chargées de la préparation opérationnelle.Les tribunes d’Avril et de mai des militaires publiées par Valeur Actuelle ont mis en lumière un certain nombre de convictions fortes qui sont celles de la plupart des cadres des armées aujourd’hui. Devant l’état de délitement du pays et de certaines institutions, avec des menaces qui sont aujourd’hui chez nous, on se souvient de l’ex Yougoslavie qui s’est démembrée, disloquée dans les années 90. Et l’on se souvient très bien des circonstances qui ont produit cette situation qui aujourd’hui menace la France.
https://www.place-armes.fr/blog

04- Bardela
NON Bardela n’a PAS procédé réglementairement en acceptant de signer devant cette femme voilée. Le règlement c’était de ne pas la mettre à cette place. Il aurait du s’adresser au responsable du bureau de vote et, demander à ce que cette personne soit retirée de ce poste.
En qualité d’élu il n’a pas fait son DEVOIR c’est tout, et nul ne peut voter pour ce type d’élu qui obéit au principe de sa « patronne » Ne pas faire de vagues !
C’est tout ce qui reste du RN, un parti qui ne veux pas faire, de vague…très peu pour NOUS ! Bardella avait le pouvoir et le droit de demander l’expulsion de cette personne A force de courber l’échine et d’éviter soit disant la confrontation on a la honte et la guerre quand même.
C’est compromission après d’autres compromission et de plus en plus intolérable comme le fait que Marine nous affirme qu’ils sont solubles dans notre société afin de ratisser large et de faire venir dans son camp les clochards de tous bords importés! De qui se moque t elle ?

05 – Le RN n’a pas percé dans ces élections, pire il a régressé!Mais on ne peut faire de calcul exact avec près de 70 % d’abstentionnistes!
Mais j’ai quand même la nette impression que Marine a choisi de renier ce pourquoi son père s’était battu ainsi que ceux qui lui ont apporté leur confiance depuis des décennies.
Ses meilleurs soutiens ont démissionné également.
C’est un mauvais choix ce calcul car ainsi elle ne pourra pas gagner aux prochaines élections.
Il semblerait que ses partisans ne lui font plus confiance!
Elle devrait démissionner et mettre quelqu’un d’autre à sa place, la seule solution pour sauver son parti.
Un désastre de voir son lieutenant préféré émarger un livre avec en face de lui une voilée qui d’ailleurs a été mise à ce poste volontairement! C’est dire que ce pays à l’agonie n’est pas prêt de revenir au niveau qui était le sien dans le passé surtout avec les hommes et femmes politiques qui veulent le pouvoir rien que le pouvoir.
A moins d’une révolution qui conduirait tous ces profiteurs devant un tribunal rien ne changera pour nous tous !
– Charlie Lebeau

Cygne Noir « Le journal » Francis-Claude Neri
sur le forum de Cygne Noir vous pouvez proposer votre article : https://cygnenoir.vienouvelle.fr/wp/forum/
Votre opinion, votre expérience et vos réflexions nous intéressent.

 

 

LE JOURNAL DU CYGNE NOIR
Samedi 26/06/21

« Des Signaux faibles qui peuvent devenir signifiants »
N°33
Samedi 26 juin 2021
 
01-Régionales Jean-Marie Le Pen
Il attribue « l’échec » du RN à sa « dé-lepénisation». L’ancien président du Front national (devenu Rassemblement national) Jean-Marie Le Pen a estimé jeudi que le RN avait « subi un échec » au premier tour des régionales en raison de la « dé-lepénisation » du parti, duquel il a été exclu en 2015.
« Le RN a subi un échec. Il est lié au phénomène très banal qui s’est appelé, selon les moments, la ‘dédiabolisation’ et qui est en fait la ‘dé-lepénisation’, qui consistait à retirer au Front national les éléments les plus dynamiques de ses campagnes électorales », a déclaré celui qui a dirigé près de 40 ans le FN, dans son ‘Journal de bord’ vidéo diffusé jeudi.
« Le FN était intéressant dans la mesure où il se présentait comme une alternative à l’ensemble du système, avec un programme », alors qu’en « essayant de devenir la droite de la droite, et d’être admis dans le concert –sans l’être en l’occurrence– des partis politiques de la Ve République, le RN n’a pas fait une grande action », a développé le père de l’actuelle présidente du parti, Marine Le Pen.
La France continue « à glisser vers le gouffre et le FN était le seul à avoir le courage de le dire. Le RN le murmurait mais ne le criait pas », selon lui.
« La ‘dé-lepénisation’ justifie le recul d’une formation qui aurait dû, compte tenu des événements qui lui donnaient raison, progresser beaucoup plus que les autres », a-t-il ajouté.
Jean-Marie Le Pen, qui a eu 93 ans le jour du premier tour, a aussi critiqué la « campagne neutre » du RN où « on n’a vu ni affiches, ni tracts, ni contacts directs des candidats avec le public ».
Ces régionales ne sont pas un tour de chauffe, mais plutôt « un tour de froid » pour la présidentielle, et « il serait très important que les dirigeants du RN s’en rendent compte et reviennent aux thèmes les plus forts » du parti, a-t-il suggéré.
 
02- Le changement c’est Zemmour
Seul un changement majeur peut modifier la donne : que le futur pouvoir rompe avec cette dépendance et gouverne uniquement en fonction des intérêts nationaux. Cela s’appelle la souveraineté populaire.
Nous souhaitons qu’un dirigeant français ait le courage de proposer cette voie, et rassemble sur son nom la grande majorité des citoyens, venus des deux rives, pour ouvrir à notre pays une autre voie, celle du Conseil National de la Résistance pour à nouveau libérer la France et son peuple de l’asservissement.
Jean Levy
 
03- Immigration massive
L’afflux massif d’immigrés arabo-musulmans, entre autre, fut d’abord le fait des acteurs mondialistes, qui se disent libertaires, désireux d’importer une main-d’œuvre à bas prix, que la République n’a rien fait pour intégrer et encore moins assimiler, considérant que la nation a moins de sens que le marché, que les partis de droite et de gauche ont tous jugé que les racines, les valeurs, les codes sociaux spécifiques à la France n’avaient pas d’importance, et que la laïcité militante à la française était dépassée.
Les guerres internes aux peuples arabes, une démographie exponentielle, le changement climatique accélèrent le mouvement.
Jusqu’ici, les opposants au pouvoir actuel n’ont pas réussi à conjuguer une analyse pertinente des causes, des effets et un exposé satisfaisant des solutions.
Ils ne proposent toujours aucune solution, d’ailleurs : ils se contentent de regretter que nous ne soyons pas tous en train de pleurnicher chaque fois que l’islamisme gagne du terrain et qu’un attentat tue quelques uns des « nôtres » à nouveau.
Pour qui aime se lamenter, faire acte de contrition et de repentance, le programme est beau.
Pour qui veut construire une autre société, ça paraît un peu court.
De ce fait nous attendons avec impatience le projet de société d’Eric Zemmour et de ses amis. Avec lui du moins plus question de pleurnicher sur son sort !
 
04- Croyance chrétienne et CULTURE chrétienne
On n’intègre pas en se contentant d’être une société – gréco-romaine, judéo-chrétienne, mâtinée des lumières, laïcisée, qui ne se définirait que par de vagues références à l’universalisme façon 1789. Surtout si notre mémoire collective ne fait plus identité.
Le problème en France c’est qu’on confond la croyance chrétienne (affaire privée) et la CULTURE chrétienne, dans le sens le plus large, et surtout en tant que tradition faisant le lien entre le passé, le présent et l’avenir.
C’est l’absence de toute instruction historique et religieuse, dans le sens d’une culture : ces racines souhaitées par beaucoup d’Européens comme participant au principe fondateur, qui laisse tant d’âmes vagabonder entre sectes, nihilismes, ou conversion express à une forme ou une autre d’Islam se résumant à quelques mots d’ordre et à un uniforme.
Oui ce serait bien si les chrétiens, au sein de l’instruction civique, introduisaient cette nuance entre culture chrétienne et croyance chrétienne ça permettrait à chacun de se positionner plus facilement !
Il fut un moment ou nous pensions que les musulmans pourraient faire de même ….nous constatons que c’est impossible car il n’y a pas de « culture islamique ».
 
05-Les crises 
Les crises qu’elles soient économiques, identitaires, sécuritaires, sanitaires, d’Union Européenne ou de gouvernance ont été suffisamment commentées pour que l’on n’y revienne pas. Elles aboutissent à un curieux résultat. Les deux partis qui se sont partagé le pouvoir si longtemps sont dans un coma prolongé et ils n’en sortiront pas de sitôt !
Leurs leaders sont ridiculisés à chaque élections, p
lus personne ne suit leurs consignes. Les réseaux sociaux les ont littéralement 
démembrés, ils n’ont plus aucune influence, ni auprès des citoyens dit de la France périphérique, pas plus que des métropoles 
mondialisées et encore moins dans les cités islamisés.
Entre la France de la mondialisation heureuse représentée par Mr Macron et celle des laissés-pour-compte, ce n’est plus un fossé qui s’est creusé, c’et une vallée profonde et fort élevée.

Le vrai risque majeur est de voir se mélanger et se faire face l’intégrisme musulman et la colère d’un Tiers-État divisé, abandonné, sans repères, sans espoirs et sans illusions.

C’est cela que veut prévenir avant tout Eric Zemmour, nous donner de l’espoir et l’envie de regarder la réalité, et d’y faire face tous ensemble.
 
Francis-Claude Neri
Cygne Noir « Le journal »

LE JOURNAL DU CYGNE NOIR
Vendredi 25/06/21

« Des Signaux faibles qui peuvent devenir signifiants »
N°32
Vendredi 25 juin 2022
 
1- Jordan Bardella
L’image la plus terrible des élections régionales est celle de Jordan Bardella pliant l’échine pour signer une liste d’émargement devant une assesseur voilée en uniforme islamiste. Une musulmane militante en infraction avec la règle de neutralité politique et religieuse dans un bureau de vote. Marine Le Pen a beau affirmer que « l’islam est compatible avec la République », son neveu par alliance et premier lieutenant renonce à faire appliquer la loi par une militante islamique. Feu la sacro-sainte laïcité ! Quel symbole ! Quel symbole de tous les renoncements du RN. À force de vouloir éviter les vagues, le combat perd tout sens et tout intérêt pour les militants qui se démobilisent et les électeurs qui restent chez eux !
 
2- Marine le Pen a joué une mauvaise carte.
Celle de la normalisation « dédiabolisante »
Résultat : les anti FN sont toujours anti FN (ou RN) et les pro FN se sentent lésés et vont sans aucun doute se tourner vers Eric Zemmour.
N’oublions surtout pas que les 3 pingouins Wauquiez, Bertrand , Pecresse sont des anciens ministres et qu’ils n’ont jamais rien prouvé.
Nous attendons avec impatience la candidature de Zemmour, le seul qui appliquerait un programme cohérent et plein de bon sens.
C’est quand même incroyable qu’on se permette de lui conseiller s’il DOIT se présenter ou pas, parce qu’il ferait de l’ombre aux autres candidats officiels qui sont tous lamentables, faut croire qu’ils ont vraiment peur de débattre avec lui et de démontrer leur médiocrité…
 
03- Zemmour peut-il sauver la France ?
Zemmour a plusieurs avantages sur tous les autres, le candidat sortant inclus :
  • il n’appartient pas au « système » qui a régenté la politique depuis 40 ans ;
  • il a des convictions authentiques ;
  • il domine tous les débats (incluant les sujets économiques et la géopolitique) ;
  • il aime la France et son Histoire, refuse le mondialisme, le fédéralisme et la soumission qui s’y rattachent.
Peut-il sauver la France ? Fausse bonne question. Sauver la France sera un long processus, avec un changement de cap radical — à cet égard, il est l’homme providentiel ; le reste est l’affaire d’un gouvernement d’élite, dépolitisé, chacun à sa place dans sa compétence. Si la Vème est une monarchie républicaine, alors consacrons déjà un roi, la république suivra…
 
04- Second tour de 2022
Un débat du second tour Macron/Zemmour ? Le premier en sortirait disloqué ! Mais désormais il n’est plus sûr que EM atteigne le second tour…Rêvons d’un second tour Zemmour/Le Pen ou Wauquiez.
Le second tour des régionales dimanche sera un précieux présage sur l’avenir français (ou pas d’avenir)… dans 10 mois.
 
05- Pasteurisation du discours RN
J’aime bien le terme, il est plus fort que « dédiabolisation ». Il est sûr que ce « discours » est brouillé. Comme disait le philosophe romain Sénèque  » les vents sont favorables pour celui qui sait où il va « . Le RN semble avoir tourné le dos à ce qui faisait son originalité, son caractère, sa justification à l’égard de l’Europe, en particulier. Il est surprenant de voir MLP s’accommoder des institutions européennes comme la CEDH, par exemple.
Du coup, la candidature d’EZ est légitime, ce dernier ayant pour lui sa détermination, sa culture ( que beaucoup de ses détracteurs pourraient lui envier) , et surtout, son amour sincère de la France.
Mais une fois au pouvoir, la tâche sera énorme, au regard de l’état de décomposition avancée de notre pays.
Nous devons nous y attendre et nous y préparer, c’est dans l’objectif du Cygne Noir !
 
Francis-Claude Neri
Cygne Noir « Le journal »

LE JOURNAL DU CYGNE NOIR
Jeudi 24/06/21

« Des Signaux faibles qui peuvent devenir signifiants »
N°31
Jeudi 24 juin 2022
 
01- La grande leçon
« Deux électeurs sur trois ne retrouvent pas leurs idées dans l’offre politique d’aujourd’hui »… Mlp parle comme E. Macron et E.M parle comme MLP . Ils sont déjà dans le second tour et personne d’autre n’est censé exister dans ce second tour.
Et on voit bien que les électeurs refusent cette carte forcée !
Moralité, c’est très simple, malgré les efforts des médias, des sondeurs, de MLP, de Macron, le second tour Macron / Le Pen n’est pas inéluctable.
C’est la grande leçon qu’on donné les électeurs hier au soir !
 
02- L’inconnue : Zemmour et Robert Menard
Hier : Robert Ménard, qui avait songé un temps se présenter aux régionales avec la maire LR de Montauban Brigitte Barèges, condamnée récemment à cinq ans d’inéligibilité, a également dit qu’il partageait « 95% des idées » de la probable tête de liste du RN en Occitanie, l’ancien député LR Jean-Paul Garraud.
Il a fait part également à Marine Le Pen des « qualités » qu’il voyait chez le polémiste Eric Zemmour qui, selon lui, aurait « plus envie qu’avant » d’être candidat à la présidentielle, mais qu’il ne voulait pas porter tort à la cheffe du RN, créditée au second tour par de récents sondages.
Le maire de Béziers avait confié la semaine dernière à l’AFP que la « présence d’Eric Zemmour » dans la course à l’Elysée était « souhaitable pour Marine Le Pen parce qu’il est capable d’attirer à lui des gens qu’elle n’est pas capable d’attirer », après une enquête de l’Express sur les ambitions élyséennes du polémiste.
Aujourd’hui : Présidentielle 2022: 13% des Français se disent prêts à voter pour Eric Zemmour s’il se présente
Selon un récent sondage de l’Ifop pour le magazine Valeurs actuelles, 13% des Français se disent prêts à voter pour le polémiste s’il se présentait à la présidentielle. Ce n’est déjà plus 5 à 6 % !
Quand à Robert Menard il doit VITE clarifier sa position. Une girouette ça nous suffit !
 
03- La France n’est pas défaite
Les élections régionales le démontrent La France est encore là, 70 % des Français attendent l’occasion de le démontrer et ils vont le faire !
Les Français s’apprêtent à transformer en actes nécessaires leurs buts les plus élevés comme les plus simples de leurs besoins : du travail, un toit, une école pour leurs enfants et la sécurité de leur environnement.
Compte tenu du contexte exigeant l’accession au pouvoir suprême d’un homme qui ait la stature d’un De Gaulle ils étaient dans l’attente.
C’est chose faite ils pensent qu’ils l’ont trouvé !
Depuis le premier choc pétrolier, les Français comme bien d’autres peuples ont subi de nombreuses crises, fait face à de nombreux dangers.
Chaque fois, nos dirigeants ont affirmés faire le nécessaire aux mieux de nos intérêts de Français Il n’en a rien été, seul leur intérêt propre et celui des multinationales a compté.
Au Cygne Noir, nous voyons bien que la France est volontairement démolie, dépecée. Son hégémonie parait terminée.
Il n’en est rien, l’espoir renait et cet espoir c’est un homme qui le caractérise : Eric Zemmour
 
04- Stratégie Financiére
Olivier Placentini décrypte en permanence ce qui se trame dans les locaux feutrés des banques centrales avec la complicité des gouvernements, des institutions européennes et internationales.
Sans être complotiste, il apparait que se met en place (voir Mme Lagarde) les mécanismes économiques et financiers qui permettront de changer radicalement la face du monde !
La question EST : dans l’intérêt des peuples ?
Vous ne trouverez pas la réponse dans vos médias habituels …elle est en vous !
Un conseil à la présidentielle votez pour celui qui VEUT nous faire sortir de l’UE, de l’Euro de l’Otan et qui VEUT s’en donner les moyens !
 
05- La France de demain
Oui, quelle sera la France de demain ? Certainement plus celle de la « lutte des classes » ; la France de demain est déjà là et bien installée :
1) C’est la France des métropoles contre la France périphérique et ….
2) La société des individus contre l’intelligence collective.
Elle risque de perdurer AVEC ou SANS Mr Macron.
Ces deux éléments compris pas tous – et il faut qu’ils le soient si ceux qui veulent entrer dans l’action veulent aussi être crédibles – il faut voir la réalité en face si nous voulons la changer.
Comme le dit Robert Menard, c’est cette méthode qui nous fit gagner des villes aujourd’hui et demain gagner pour la France.
Et pour gagner, il faut agir en dehors des appareils, l’union se fera en dehors de ces appareils !
Dans le contexte actuel, seul Eric Zemmour peut réaliser cette union que réclament 70 % des Français !
Francis-Claude Neri
Cygne Noir « Le journal »

LE JOURNAL DU CYGNE NOIR
Mercredi 23/06/21

« Des Signaux faibles qui peuvent devenir signifiants »
N°30
Mercredi 23 juin 2022
 
01- De Gaulle, les partis politiques
Parce que Eric Zemmour est allé se souvenir de De Gaulle et qu’il dit haut et fort son respect et son admiration pour ce dernier, voilà que les insultes pleuvent sur lui et le général.
Alors pas de cadeaux pour les partis politiques et encore moins pour ceux qui les dirigent au détriment de leurs militants.
Les partis politiques sont voués à disparaître. Le Général les avaient réduits à leur strict minimum, mais par la bande et les modifications de la constitution ils sont revenus en force. On les met à la porte, ils reviennent par la fenêtre pour assassiner la République et flouer les citoyens.
Unis par la même ambition destructrice, solidaires et égaux dans la malhonnêteté, de scrutins internes en comptes de campagne, de fausses élections en fausses factures, les partis affichent leur véritable nature, celle d’organisations structurées pour « servir » leurs dirigeants et assurer la permanence de leurs postes, fonctions ou mandats, et donc de leurs revenus.
Les partis politiques doivent disparaître.
Il est probable que le dernier vote qui conduit 66 % des Français à l’abstention démontre qu’il faut trouver autre chose. L’avenir immédiat s’inscrit probablement dans le sillon impératif d’un mandat sans droit à la réélection et sans possibilité d’y faire autre chose que ce pourquoi on y a été porté.
La solution sera forcement transversale, innovante et collective !
Note du rédac-chef adjoint : J’ajouterais que dans cette perspective, adopter un système de vote obligatoire, sanctionné si non-participation injustifiée, et son corollaire : la prise en compte des votes blancs, avec annulation du vote et interdiction de se représenter aux candidats si la votation n’a pas atteint un % suffisant -à déterminer- de votes exprimés non-blancs, me paraît indispensable…
 
02-Action citoyenne civique et civile
Devant l’effondrement de l’Etat Français, le dévoiement des élites politiques, administratives, éducatives, culturelles, médiatiques, nous appelons à l’organisation et la mise en œuvre de l’action de défense citoyenne, civique et civile.
Il s’agit pour un individu de poser un acte par lequel il reste en accord avec sa conscience. Ceux qui aujourd’hui défendent l’expression « désobéissance civique » y trouvent argument pour affirmer que la « désobéissance civile » est une démarche individuelle.
Pour ma part, je dirai que la désobéissance civile (des civils) est une démarche collective et la désobéissance civique plutôt individuelle (par ceux investis d’une autorité)
La désobéissance civique de nos généraux est un événement exceptionnel à nous de la soutenir civilement et collectivement !
Objectif : Apporter un soutien politique et citoyen à la poursuite des objectifs définis par le « mouvement des généraux »
Moyen : Rassembler toutes les personnes, sans distinction d’opinion ou de race, désireuses de soutenir sur le terrain l’action patriotique et souverainiste contre les dérives gauchistes, libérales et islamistes.
 
03- Les objectifs de l’action civile et civique
,L’activité majeure doit consister en l’accès au pouvoir des patriotes et souverainistes, à l’assurance de la sécurité des citoyens, à l’éducation et la socialisation des masses afin de :
  • Prendre des mesures sévères contre l’immigration clandestine, mais aussi de limiter de façon beaucoup plus rigoureuse les « conditions d’accueil ».
  • Répondre à la menace extérieure de « l’Europe fédérale et supranationale » en construction, qui met en danger la souveraineté nationale, œuvre contre l’intérêt du peuple français et pour celui des marchands de la « mondialisation ».
  • Prendre des mesures sévères pour assurer la sécurité individuelle et collective des citoyens, sans laquelle il ne peut y avoir de progrès économique et social.
  • Changer l’Ecole : regrouper tous ceux qui entendent soustraire l’Éducation Nationale à l’entreprise de déconstruction de la gauche qui dure depuis 40 ans, avec la complicité de la « droite », afin d’éduquer, de socialiser et de former nos jeunes, à nos valeurs, nos codes sociaux, nos règles, nos lois.
04- Dédiabolisation
Avec le caractère massif de l’immigration arabo-musulmane, l’intégration et l’assimilation sont devenues utopiques, car la République ne veut reconnaître que des individus, alors même que les arabo-musulmans appartiennent à une civilisations et que cette civilisation est antagoniste à la civilisation occidentale.
Alors parlons ici, sans détour du RN et de sa présidente Marine Le Pen !
En dépit d’une dédiabolisation dont ne veulent ni l’oligarchie et ses médias, ni les électeurs traditionnels du RN, Marine se trouve placée devant une contradiction qu’elle ne peut dépasser, et les régionales le démontrent amplement : comment être suffisamment DANS le système pour ne pas effrayer, et hors système pour incarner un changement à la fois véritable et crédible ?
Résoudre la contradiction de son existence de parti « antisystème » dépendant du « système », à savoir du jeu traditionnel des partis de l’oligarchie pour arriver au pouvoir, c’est un peu vouloir résoudre la quadrature du cercle !
Eric Zemmour est un candidat hors système il n’est d’aucun parti …CQFD !
 
05- La guerre des réseaux
Bien entendu elle est en cours. Plus personne ne peut l’ignorer. La question est de savoir à quel niveau nous nous y situons : Local, national, Européen, mondial ?
La France a tout intérêt à revoir sa copie et interroger un modèle américain en profonde contradiction avec les choix de société et les choix politiques qui refonderont la France nouvelle.
Quand à nous, à Cygne Noir et à notre niveau d’organisation, nous avons un bon réseau qui peut traiter l’info, en temps réel et la diffuser en un temps record, car la valeur d’une information est essentiellement liée à la rapidité et à l’étendue d’un réseau …ce sera utile pour conduire Eric Zemmour au pouvoir …avec NOUS !
 
Francis-Claude Neri
Cygne Noir « Le journal »

LE JOURNAL DU CYGNE NOIR
Mardi 22/06/21

« Des Signaux faibles qui peuvent devenir signifiants »
N°29
Mardi 22 juin 2022
 
01- Zemmour un boulevard devant lui
Comment ne pas comprendre que la collusion des partis politiques a brimé les français, a laissé LREM qui ne représente que 3 % de la population (10% de 30% de votants) vouloir imposer la vaccination à la population, enfants compris…ce n’est pas humain !
C’est un rejet de ce système à bout de souffle et un espoir pour un prochain candidat souverainiste aux présidentielles.
Avec 20 ou 25 % du corps électoral un candidat souverainiste sera d’entrée à 40/ 45 % des suffrages exprimés.
Monsieur Zemmour vous avez un boulevard devant vous.
Rajoutez qu’un institut de sondage a noté que 80 % de la Population attend un candidat hors parti…
Même le RN est rentré dans le rang et a perdu sa nature souverainiste ainsi qu’une grande partie de sa base électorale. Et ne parlons pas de la fuite de militants comme Messiha, Philipot, Marion etc.
Les français vomissent les classes politiques actuelles, voilà le résultat quand on œuvre pour l’UE, l’immigration, la mondialisation et non pour le peuple.
Louis Bergamasco
 
02- On a gagné, on a gagné, on a gagné.
PLUS DE 60% d’abstention.
Nous sommes une fois de plus la première force politique de France. Nous n’avons pas besoin de tous ces politiciens corrompus pour vivre.
En revanche vous avez besoin de nos voix pour gagner et …pour vivre !
Alors faites ce que l’on vous demande. Une nouvelle droite avec Zemmour, Menard, Messiha, De Villiers, Marion, Philippot, Retailleau, NDA, …ou ce sera rien, comme dab nous irons à la pèche.
On ne donnera pas nos voix à n’importe qui n’importe comment.
 
MLP et les autres on en veut plus !
Francois Lichtfouse
 
03- Zemmour sur C News
Je viens d’écouter l’analyse d’Eric Zemmour sur C News à propos du RN et il a raison. Le RN perd sa raison d’être, et voilà Marine Le Pen qui demande à ses électeurs d’aller voter au second tour. Elle devrait preuve d’humilité vis à vis des résultats, et de respect envers ses électeurs. Elle devrait surtout parler de son programme plutôt que de se plaindre des mauvais résultats. Ça me convient que Monsieur ZEMMOUR soit un excellent président de la République Française.
Philippe Crosnier
 
04- Pour sauver la France
Pour sauver notre France nous devons voter pour Éric il est le seul qui sauvera notre France ainsi que le peuple français Il a mon soutien total, Éric. Marine est fausse elle remplacera Macron c’est certain si nous la laissons faire ! Elle n’est pas crédible du tout.
Maria De Bastiani
 
05- L’ Alternative est Zemmour.
Je préfère Eric Zemmour à Marine le Pen ! Au moins, avec lui on sait ce qu’il pense !
Elle n’arrive pas à la semelle du vaillant et intelligent Eric Zemmour. C’est de la lumière, il nous éclaire.
Elle a seulement une unique ambition : devenir présidente. Et travailler pour elle et ses amis, c’est tout ! En plus elle fait du « en même temps» et tergiverse à nommer clairement l’ennemi.
Daniele Saladino
 
06-Marine le rejet
Marine le Pen rejette Mr ZEMMOUR, c’est fini pour elle. Ses électeurs potentiels vont la fuir.
Philippe Crosnier
 
07- La vérité
Éric ZEMMOUR ne dit que la vérité ! Les Français regretteront un jour, comme en 1939, le laisser-faire pour se mettre la tête dans le sable ! Leurs enfants et petits enfants le paieront peut être cash ! C’est désolant. DOMMAGE ! Alors Zemmour oui …pourquoi pas !
Claude Derunes
 
08- Trop de déceptions
Trop de déceptions pour voter Marine le Pen, trop de combats où elle a lâché prise et elle n’a même plus de programme…le seul qui reste en lice, courageux et tenace, ; c’est ZEMMOUR, Mais seul il n y arrivera pas il faut qu’il s’allie avec un politique de droite apprécié par les français j’aurais bien un nom mais il est trop tôt pour en parler…
Eliane Slama
Francis-Claude Neri
Cygne Noir « Le journal »

LE JOURNAL DU CYGNE NOIR
Lundi 21/06/21

« Des Signaux faibles qui peuvent devenir signifiants »
N°28
Lundi 21 juin 2022
01- Marine Le Pen plan B
Elle n’est plus qu’un plan B pour le Système. Elle ne sera jamais que l’éternelle candidate du second tour, c’est ce qui intéresse le Système, une Poulidor de la politique qui ne sera jamais élue et maintient l’illusion d’une opposition.
Cette position d’éternelle perdante intéresse aussi Marine LP (toucher un bon salaire, faire marcher sa petite entreprise et donner un job à quelques amis). Il y a donc collusion objective entre les intérêts de Marine LP et ceux du Système. Ceux qui la voient comme « dernière chance » ou « le seul chef » etc, sont grugés.
19 06 21
 
02- Les élections Présidentielles de 2022
Certains semblaient se résigner à un deuxième tour opposant, comme en 2017, Emmanuel Macron à Marine Le Pen.
Mais pas les soldats du Cygne Noir ! Depuis la défaite catastrophique de Marine s’écroulant sur la dernière marche du podium, nous avons patiemment construit une autre alternative : faire apparaitre un Cygne Noir, c’est à dire un événement improbable mais qui se produit tout de même.
Cet événement c’est la montée en puissance d’Eric Zemmour et de ses amis
Des sondages étonnamment favorables à la présidente du RN apparaissaient dans la presse. Il semble qu’une seconde fois les médias et le président actuel comptent que Marine Le Pen serve de marchepied à Macron.
Elle a, pensant rassembler plus large, édulcoré son discours, et a assoupli tout ce qui pouvait diviser, notamment sur l’Union européenne et l’islamisation de notre pays. Son projet, sur les thèmes qui font, pense t’elle, peur aux Français est la copie conforme du programme de Macron en 2017.
Peut être prépare t’elle de nouveau son accession à la seconde place !
Dans ce contexte, Marine a l’avantage d’avoir l’expérience de deux campagnes présidentielles et jusqu’à présent pas de concurrent sérieux a droite comme à gauche
Seul problème, les pratiques sectaires et hégémoniques de la direction du RN ont fait du vide, d’abord en interne, puis dans l’ensemble de la famille patriote, et la diabolisation voulue par le système, depuis cinquante ans, contre le nom de son père, laisse forcément des traces.
Le fait nouveau, dans cette campagne, est la probable candidature d’Éric Zemmour.
Depuis longtemps, Éric n’est plus seulement le plus talentueux des journalistes politiques, il a atteint, par les débats qu’il mène, face à des ministres ou des personnalités du système, un autre statut. Il est, et de loin, le meilleur porte-parole de la France qui ne veut pas mourir, et des Français qui refusent de disparaître.
Cet homme n’a aucune expérience dans l’exercice d’un mandat, mais il n’est pas seul et surtout l’ensemble de la famille patriote est maintenant consciente que cette candidature est, comme l’affirme Cygne Noir, le grain de sable qui peut perturber la machine et permettre à un candidat hors du système des partis traditionnels d’incarner la voix de la France et de son peuple, soutenu par toute la mouvance patriote et au delà, bien au delà !
Il suffit de lire ce document pour comprendre que cela s’organise autour de lui, et qu’une machine se met en place.
Questionnaire de l’équipe de précampagne « JeSignePourZemmour » :
 
03 Régionales le fait marquant la désillusion du RN
Donné en tête dans six régions selon les derniers sondages, le Rassemblement national n’arrive finalement premier qu’en Provence-Alpes-Côte d’Azur, d’après des estimations Ipsos/Sopra Steria pour France Télévisions. Dans cette région, le candidat RN Thierry Mariani (35,5%) devance de peu le président sortant LR Renaud Muselier (33%). C’est une claque pour le parti de Marine Le Pen, qui était arrivé en tête dans six régions au premier tour en 2015 et avait atteint 28%, contre 19,3% aujourd’hui. « La colère fait parfois baisser les bras », analyse le maire RN de Perpignan, Louis Alliot, reconnaissant « une déception ». Marine Le Pen, elle, estime que l’abstention, un « désastre civique », « donne une vision trompeuse de la réalité électorale ».
Le parti de Marine Le pen est en mesure de l’emporter dans une seule région, en Provence-Alpes-Côte d’Azur. C’est exactement ce que Cygne Noir avait formulé comme prospective. Mais au second tour il devrait perdre car logiquement les voix des éliminés devraient se reporter sur son adversaire !
Il semble que pour Mlp et Macron c’est la fin ! Que vienne Eric Zemmour lui est en mesure de faire le lien avec ce qui reste de LR qui résiste !
 
04- Treize novembre 2015 et Monsieur Macron, Madame Le Pen
Ce 13 novembre, trois commandos qui se revendiquent de l’Etat islamique déclenchent des fusillades et des attaques suicides au stade de France, dans les rues de Paris, au bataclan où se donnait un concert de rock, 138 personnes sont tués et 413 blessés.
Qui étaient ces individus ? Comment ont ils pu commettre ces forfaits ? Pour quelles raisons ? Pour quels objectifs ?
Y a t il une explication à cette barbarie ?
Ces individus étaient des jeunes musulmans français qui haïssent d’autant plus la France que via l’origine de leurs parents et grands parents ils préfèrent la communauté planétaire de la Oumma.
La France est pour eux ce que les télévisions venues des pays musulmans, Algérie en tête, leur racontent en boucle : un pays qui serait coupable de crimes assimilables à ceux d’Adolf Hitler, comme est allé le dire notre président en exercice.
« Le colonialisme est un crime contre l’humanité affirme t’il ouvrant plus grande encore la porte aux « terroristes » en puissance » qui en chœur avec le chef de l’Etat, crient que la France dans l’Algérie du XIX e siècle, s’est comportée comme l’Allemagne sous le III e Reich ; en voulant oublier que l’entreprise coloniale fut voulue par la gauche pour universaliser les valeurs de la révolution Française. Jules Ferry en tête et François Mitterrand dans la foulée.
Et la France se fait une loi de professer regret et repentir la tête basse.
Le Présidant de la République, l’école, la gauche et même la droite, les médias, disent que la France est détestable !
Comment les « djeunes » musulmans pourraient ils ne pas la détester ?
Dans sa faillite morale, dans son impuissance à contextualiser son passé colonial, pour préférer la « bien-pensance » et le « ne pas faire de vague, ou encore pour se « dédiaboliser » certaines de nos élites, nos institutions, prennent le risque du mépris et de la haine de certains des musulmans envers la France dans laquelle ils vivent.
Et les tueurs du Bataclan sont des musulmans Madame Le Pen pas seulement des terroristes, des terroristes qui furent manipules par des Imans et pas seulement salafistes, par des éducateurs musulmans, par des professeurs musulmans et par les propos irresponsables de nos présidents successifs depuis 40 ans !
Et vous osez, Madame Le Pen, dire que notre candidat à la Présidence Eric Zemmour est trop « clivant » envers l’islam ? Que vous combattez les terroristes, pas les « islamistes » ? Que l’Islam était compatible avec la république et que c’était une religion comme une autre ?
Vous n’aurez pas notre voix Madame Le Pen et nous ferons tout ce qui est en notre possible pour que vous ne passiez pas le premier tour en 2022 !
05- Restaurer la liberté d’expression
Le Français a besoin de retrouver la parole, de retrouver les mots du réel. De ne plus avoir peur de ce qu’il voit. Il faut que Zemmour ne soit plus une exception. Il faut des Zemmour partout.
Il faut de la niaque, il faut de l’allant, il faut renter dans le lard des minorités bruyantes, leur rabattre un peu, voire beaucoup, le caquet, les communautaristes et autres indigénistes, les féministes radicales, les lobbys hommos obsédés par ce qu’il y a entre leurs jambes et qui, veulent imposer leur mode de vie marginal. Je dis on n’entend plus que vous, vous nous fatiguez, vous nous lassez avec vos manies totalitaires vos délires de petit-bourgeois. Rassurez-vous je ne rêve pas d’un Poutine, vous aurez toujours la parole, vous n’irez dans aucun goulag, mais vous aurez moins accès à la propagande payée par le contribuable ! Un peu comme la presse, Finies les généreuses subventions. Là aussi thérapie de choc, les kiosques vont s’aérer. On ne va quand même pas maintenir ad vitam aeternam des revues et des quotidiens sans lecteurs !
Thérapie de choc !
Ménard Robert, maire de Béziers (Hérault, 34).
=> « […] C’est désormais Robert Ménard […] et Jacques Bompard [qui] s’activent et mettent leurs réseaux au service d’Éric Zemmour. » https://www.charentelibre.fr/…/presidentielle-2022-et
Francis-Claude Neri
Cygne Noir « Le journal »

LE JOURNAL DU CYGNE NOIR
Samedi 19/06/21

« Des Signaux faibles qui peuvent devenir signifiants »
N°27
Samedi 19 juin 2022
 
01- Marine Le Pen dit craindre de se voir assimilée à Éric Zemmour
La présidente du Rassemblement national a confié qu’elle redoutait d’être assimilée aux propos « radicaux » du polémiste Éric Zemmour.
En avril, Marine Le Pen avait pourtant déclaré que la chaîne d’information en continu CNews, mise à l’amende pour « incitation à la haine » et à la « violence » après des propos de son polémiste vedette Eric Zemmour sur les migrants mineurs isolés, participait à « recréer les conditions du débat » politique avant la présidentielle de 2022.
Le retournement de veste c’est devenu une habitude chez MLP !
Quand à ce « Journal » BFM TV rien d’étonnant il fait dire à son journaliste : » C’est dans ce clair obscur que surgissement les monstres »
RIEN que çà Zemmour serait un monstre qui nous ramènerait les heures sombres de notre histoire. Ceci est un journal où les services « propagande » de Macron ?!
ET Mlp : Pour Marine Le Pen, « Eric Zemmour a une vision pessimiste de notre pays. Ce n’est pas mon cas. Cette croyance qu’il a dans la guerre civile n’est pas la mienne, sa vision de l’islam qu’il considère comme incompatible avec la République n’est pas la mienne. Moi, je lutte contre l’islamisme radical qui est une idéologie. Je ne lutte pas contre les musulmans, je ne lutte pas contre l’islam. Je suis très attachée à la liberté religieuse et à la liberté de conscience ».
Depuis qu’elle ne veut plus sortir de l’UE, aucune différence entre le projet de Macron en 17 et le sien en 2022…et certain(e)s veulent encore voter pour …çà !
Une girouette ! Je le ne le répéterais jamais assez il faut la déconstruire En s’écartant de la ligne « radicale » de ZEmmour elle vient de faire une faute mortelle, de se tirer une balle dans le pied.
Il faut le signaler partout Il n’y a plus la moindre différence entre elle et Macron.
Il ne faut plus la lâcher.
 
02- La bien-pensance
C’est l’un des signes de l’effondrement de notre civilisation ! C’est aussi l’incapacité à voir le réel tel qu’il est ! La reconstruction du réel est sous le signe du degré zéro d’un jugement de valeur qui réduit le monde à des considérations binaires : bien et mal, bon et mauvais, beau et laid etc.
Toute notre époque vit sous le joug de la bien-pensance. Qui se demande encore : comment sont les choses ? De quelle manière en est t-on arrivé là ? Quelles causalités ont générés ces effets ? C’est quoi ce système, on va où là ?
Les biens pensants ne se posent pas ces questions ; ils pensent ce qu’on leur dit de penser ! Ils se contentent de dire : « C’est bien où ce n’est pas bien » et ils passent à autre chose après s’être bien apitoyé sur leur sort !
La France fait face depuis des années à des attaques terroristes commises par des individus s’appuyant sur un certain nombre de sourates du Coran qui justifie les égorgements, les crimes, les attentats meurtriers etc.
Il est clair que nous récoltons ce que la bien pensance à semé depuis 40 ans ! Le réel est vite reconstitué et les premiers coupables, à commencer par VGE et Chirac, désignés.
Cela va t’il influencer nos politiciens à la course à la présidentielle ? Bien sur que non c’est derniers ne pensent qu’à une chose : « ne pas faire de vague » Marine Le Pen comprise.
Ne vient t‘elle pas de déclarer que Zemmour était trop clivant que l’Islam était compatible avec la république et que c était une religion comme une autre
Elle vient de se tirer une belle balle dans le pied …la Marine !
 
02- Le totalitarisme
Il y a aujourd’hui un totalitarisme occidental « soft » qui se targue de libéralisme – au sens de la philosophie politique- On en voit la brutalité en Chine ainsi qu’en Russie lorsqu’elle réprime ses manifestants.
Ce totalitarime n’est pas celui du « projet libéral » qui devrait permettre à chacun de développer la totalité de ses capacités et qualités.
Ce totalitarisme est fondé sur l’idée que le capitalisme peut se passer du libéralisme au sens des libertés publique et individuelles.
Ce totalitarisme est aussi celui de l’islamisme contre lequel à notre corps défendant nous devrions entrer en guerre.
Mais pour cela nous ne pouvons compter que sur NOUS, Eric Zemmour et ses ami(e)s.
 
03- Un grand malheur
Le grand malheur de ce siècle est d’être dans la continuité du précédent, que les forces sociales, comprises dans le vocable de « gauche » soient embrigadées au service de la tyrannie, l’idéal de l’égalité au service des privilégiés, la liberté sous tutelle, les aspirations du peuple mises au service de l’appauvrissement et de l’asservissement.
Cette immense imposture est, en France comme en Europe, due en grande partie à des intellectuels comme Sartre, Bourdieu, BHL, Habermas etc.
Cette imposture corrompt le langage et l’action politique jusque dans les moindres détails, inverse le sens de la morale et intronise le mensonge au centre de la pensée.
Il est juste que ce soit une équipe Gaullienne « d’intellectuels » comme Zemmour, Messiha, De Villiers qui prenne la relève de Raymond ARON et en passant prennent, pour nous, le pouvoir.
 
04-La violence
Nous devrions tous être opposés à l’idée que tout conflit social légitimerait la violence. Nous devons respecter le conflit social parce que nous respectons le citoyen et le peuple.
En revanche quand nous voyons la violence telle qu’elle se développe dans l’université par ces jeunes « gauchistes » que nous ne pouvons considérer comme NOS enfants, nous ne voyons pas le peuple qui manifeste, mais ce que Hannah Arendt appelait « the mob » la populace.
Une populace qui se considère comme le peuple.
Gare à ce que Tocqueville appelait la « tyrannie des minorités » !
 
05- L’écologisme
C’est une pensée fondamentalement binaire dans laquelle la liberté est un fardeau dont on se débarrasse en s’en remettant à une forme de droit naturel.
Mais c’est une menace pour tout le monde car c’est un courant qui comme le communisme aspire au totalitarisme. C’est son ambition. Il revendique un projet total et global, pas seulement celui d’une écologie responsable et politique.
Il veut nous dicter notre manière de vivre, de nous habiller de nous déplacer d’avoir des enfants ou pas et de plus son « libéralisme » fait le jeu de l’Islamisme (voir la Mosquée de Strasbourg et ses crises de nerf pour la « défense » du peuple Palestinien).
Ajoutons à cela la tentation d’un terrorisme écologique et nous avons tous les ingrédients d’une nouvelle forme de totalitarisme.
Francis-Claude Neri
Cygne Noir « Le journal »

LE JOURNAL DU CYGNE NOIR
Vendredi 18/06/21

« Des Signaux faibles qui peuvent devenir signifiants »
N°26
Vendredi 18 juin 2022
 
01- Chez LR
Vraiment, ça part en eau de boudin chez Les Républicains !
Imaginez que cet olibrius, député de la cinquième circonscription du Vaucluse, propose qu’Éric Zemmour participe à la primaire des Républicains.
Car “Éric Zemmour qui est une image plus radicale, voire sulfureuse, parfois soutenue par des gens d’extrême droite, s’il considère qu’il n’a pas de lien avec madame Le Pen, il va clairement affirmer son ancrage dans une droite républicaine”.
Mort de rire !
Et la réponse de Zemmour à Aubert vient de tomber, en forme d’épitaphe : “Je pense que les Républicains sont morts, je ne peux pas être candidat d’un parti qui est mort !
J’aime les causes perdues, mais quand elles sont glorieuses. Là, il n’y a vraiment plus rien de glorieux chez les Républicains, il faut arrêter, il faut savoir terminer. C’est fini, j’ai analysé 100 fois pourquoi c’est fini, donc voilà…”
Ben oui, ça sent le sapin chez les Républicains !
(Merci à Roselyne de la Ferte, on se passe l’info à « Cygne Noir » )
 
02-Se rassembler, s’unir …mais avec qui et pour quoi faire ?
« En soutenant Zemmour, au lieu d’unir, de rassembler, vous scindez ! Ca peut avoir des conséquences néfastes… revoyez votre copie tant qu’il est temps SVP !
Angel Gabrielo »
 
Vous faites une erreur MAJEURE Le dernier sondage dit au contraire qu’Eric Zemmour en se présentant ne pique pas de voix au RN mais les prend AILLEURS.
Il doit donc SE présenter et nous verrons si de lui ou de Marine EST au second tour SI c’est lui, Marine DEVRA le soutenir et si c’est Marine c’est lui qui la soutiendrait ET si les « troupes » respectent la consigne la victoire est acquise …c’est tout simple !
Pas besoin d’avoir fait l’ENA pour le comprendre ! Que le meilleur gagne. Et pour NOUS ERIC est le meilleur
Francis-claude Neri
 
« Oui, je respecte ce choix de défendre Eric Zemmour, même si je ne pense pas qu’il puisse faire plus de 6% ou 7 % des voix. S’il les prend ailleurs qu’au RN je suis preneur évidemment Mais ce n’est pas en cassant Marine Le Pen qu’il les prendra ailleurs c’est en cassant les autres. Donc taper comme vous le faites sur le RN ne fera que substituer des voix aux autres, pas d’en ajouter. C’est une évidence digne de Lapalice.
Et lorsque l’union devra être faite vous aurez fait beaucoup de mal peut-être si vous continuez ainsi…. Attaquez-vous aux autres que le RN. Moi-même je ne suis pas un fan du RN ou de la Marine. Mais l’affaiblir par vos attaques, c’est affaiblir tous le courant de la droite décomplexée, pas de rajouter, ni réunir
Angel Gabrielo »
 
Angel Gabrielo, ce n’est pas, mais alors pas du tout notre AVIS, et la dernière prise de position de Marion le confirme, il n’y a pas de RASSEMBLEMENT possible avec Marine. Il ne faut pas qu’elle soit en mesure d’être au second tour, Macron n’en ferait qu’une bouchée, donc il faut la RÉDUIRE au minimum, et franchement personne ne croit vraiment aux sondages mais TOUS la donnent PERDANTE au second tour contre Macron (46/54).
Il FAUT que ce soit Zemmour. Il ne doit donc pas « casser les autres » comme vous dites, il doit leur prendre leurs « clients », les rassurer, leur démontrer justement que ce n’est pas un LE PEN. Son apport n’étant pas encore prit en compte dans le dernier sondage, et croyez moi il fera bien plus que 6 % au premier tour, il pourrait bien passer devant Marine si nous le soutenons CLAIREMENT et sans ambiguïté, et ensuite ENFIN nous donner le pouvoir !
Francis-claude Neri
17 06 21
 
03- Pourquoi Eric Zemmour ?
« Qui d’autre que Zemmour inscrit son discours aujourd’hui – et peut-être son action demain – dans une perspective de défense de la civilisation et de préférence pour l’expression française de la civilisation européenne et chrétienne ?
Sur un plan électoral, Zemmour pourrait œuvrer à la recomposition du paysage politique en offrant un espoir à un triple électorat disponible :
  • Les souverainistes, un peu orphelins de leurs chefaillons ;
  • Les LR qui ne peuvent se résoudre à la dérive macroniste de leurs dirigeants et de l’hyperconformisme de leurs candidats potentiels (Pécresse, Bertrand) ;
  • Les abstentionnistes qui partagent beaucoup de points de vue du RN mais qui font un blocage sur l’ex-FN ou sur Marine Le Pen.
D’un point de vue plus sociologique, une candidature Zemmour apparaîtrait complémentaire de celle du RN : plus séduisante pour les CSP +, les classes âgées mais aussi tous les jeunes activistes des réseaux sociaux.
Stratégiquement, une candidature Zemmour pulvériserait « le front républicain », magouille politique et bazar idéologique responsable depuis 40 ans de l’impuissance politique de la droite et à l’origine du chaos migratoire et donc du chaos sécuritaire. »
Jean-Yves Le Gallou
@jylegallou • Personnalité politique
 
04- Un certain libéralisme
La France cède aux idées libérales ! Et pourtant tous les politiques les jugeaient infamantes. Il y a la gauche plurielle, devenue la gauche pour rien, le gris centriste, toutes les droites identitaires mais point de libéralisme. Le libéralisme est il mort avec le capitalisme ?
Ah si c’était vrai aussi que l’islamisme disparaisse avec le capitalisme !
 
05- Mémoire et identité
Dans la lignée des travaux du géographe Christophe Guilluy fut révélée la fureur d’une France périphérique laissée à l’écart des grands circuits de richesse et méprisée par le monde médiatique et intellectuel du pays.
Les Gilets jaunes, récupérés et manipulés par la gauche, ont raté leur coup. Ce mouvement de « lutte des classes » fit un grand flop !
Il est normal alors que les petits indépendants, les salariés, pas nécessairement de gauche, se croyant ensemble dans le camp des vainqueurs de la mondialisation, et de l’autre coté des cadres, des habitants de métropoles, des retraités, aient vu dans la « violence » des gilets jaunes le retour d’une terreur révolutionnaire qui les a jetés dans les bras d’un parti de l’ordre incarné par Macron.
Je pense que ces deux camps sociologiques se sont retrouvés politiquement dans les candidatures d’Emmanuel Macron et de Marine Le Pen, et que si nous ne poussons pas la candidature d’Eric Zemmour nous aurons à nouveau Macron président au second tour avec 44/56 ; c’est effectivement ce qu’annonce le dernier sondage …où Eric Zemmour n’apparaît pas encore…Alors « on » se bouge pour pousser le candidat du Cygne noir et de millions de Français déjà !
Nous ne voulons absolument pas d’un remake de 2017 !
 
Francis-Claude Neri
Cygne Noir « Le journal »

LE JOURNAL DU CYGNE NOIR
Jeudi 17/06/21

« Des Signaux faibles qui peuvent devenir signifiants »
N°25
Jeudi 17 juin 2022
 
01- La France au Sahel
Enfin nos troupes vont peut être rentrer au bercail. La Russie est-elle en train remplacer la France du Sahel ? C’est déjà en partie le cas en Libye, où à la faveur de l’effacement français, les mercenaires de la société paramilitaire Wagner, proche du Kremlin et du GRU, les services de renseignements militaires russes, sont devenus l’une des principales forces en présence, avec les militaires turcs et leurs supplétifs syriens. Soutiens du maréchal Haftar, l’homme fort de l’est, ils contrôlent la base aérienne de Syrte, au sud-est de Tripoli, et celle d’al-Joufra, dans le centre du pays. Le mois dernier, la Russie a aussi envoyé des avions de combat en Libye. Dans un pays voisin, le Tchad, les rebelles du Front pour l’alternance et la concorde (FACT) ont récemment bénéficié de l’aide des mercenaires de Wagner dans leurs affrontements avec l’armée.
 
La Russie gendarme du monde au sahel ? Une bonne nouvelle pour la France dont les soldats vont enfin s’occuper de NOTRE ennemi intérieur !
02-Les mercenaires russes
En République centrafricaine ils ne plaisantent pas …eux ! Alors ils sont dénoncés par l’ONU pour crimes de guerre.
Les Russes sont partout et à la place de JO BIDEN je commencerai par m’inquiéter sérieusement. Ce n’est plus des « signaux faibles » c’est du sérieux, la Russie et bien entendu la Chine prennent toute la place en Afrique, çà va enfin chauffer très sérieusement pour les islamistes.
Officiellement, ils n’étaient que des «instructeurs». Un demi-millier d’hommes dépêchés en Centrafrique par Moscou, au titre d’un accord de défense signé en 2017, pour encadrer les maigres Faca (Forces armées centrafricaines), 2.600 hommes sous-équipés et sous-entraînés, à peine capables de défendre la capitale face aux bandes armées qui écument le pays. D’ex-militaires russes, officiellement au nombre de 535 mais plus sûrement entre 800 et 2000, qui ne «prendraient pas part aux combats» sauf s’ils étaient «pris pour cible», martèle l’ambassadeur russe dans le pays, Vladimir Titorenko.
Mais depuis le 15 février dernier, le ton a changé. Les mercenaires russes de Bangui pénètrent dans Bambari, chef-lieu de la préfecture de la Ouaka (centre). Ils sont en première ligne, et au contact. Et là ce fut du sérieux, une poignée de rebelles Séléka trouvent refuge dans une mosquée et comme les Russes ont une certaine indifférence envers les mosquées çà a chauffé d’ou la plainte de l’ONU.
 
03- Bygmalion
En 2012, pour masquer le dépassement astronomique du plafond autorisé pour la campagne de Nicolas Sarkozy, l’agence de communication et l’UMP mettent au point un système de fausse facturation. Qui en a donné l’ordre ? La vérité ne jaillira pas au tribunal mais les débats donnent des coulisses une image peu reluisante.
Quatorze personnes sont renvoyées. Elles doivent répondre d’avoir organisé un dépassement frauduleux du plafond autorisé pour le second tour de la présidentielle de 2012, à hauteur de 22 millions d’euros. Au bénéfice du candidat défait, Nicolas Sarkozy.
 
04- Poutine et Biden
Joe Biden et Vladimir Poutine se sont rencontrés à la Villa La grange, Genève, Suisse. SPUTNIK/via REUTERS
Rien de sérieux n’est sorti de cet entretien Ils sont tombés simplement d’accord pour renvoyer leurs ambassadeurs à leur poste et relancer leurs négociations sur la stabilité nucléaire stratégique, signant même une déclaration en ce sens, après avoir discuté pendant près de quatre heures.
J’en conclu que concrètement l’Amérique n’est plus le gendarme du monde et encore moins en mesure d’imposer sa « puissance » économique, financière ainsi que ses « valeurs » dévoyées par son libéralisme social.
La France, puissance encore au moins moyenne, doit reprendre sa place dans le monde afin d’agir localement sans pour autant renoncer à maintenir ses positions en Afrique en se rapprochant de la Russie.
Et pour cela il faudra se décider à tenir une position ferme sur l’UE et en préparer la sortie.
C’est clairement dans l’esprit du projet que nous présentera Eric Zemmour et ses amis et que nous n’allons pas tarder à découvrir, probablement en octobre ou novembre.
05-Faire entendre raison à la Russie
Ils sont gonflés et ne manquent pas d’air les « fonctionnaires de l’UE » ils veulent « faire entendre raison à Poutine ». Ils veulent montrer la force de leur petits bras alors que Poutine vient de renvoyer Biden dans les cordes en seulement 4 heures.
« La Russie sera, à nouveau, à l’ordre du jour de la réunion des Vingt-Sept en fin de semaine prochaine à Bruxelles. Les dirigeants disposeront, comme ils l’avaient demandé, d’un rapport sur l’état des lieux de la relation UE-Russie et aux moyens qui permettraient de faire entendre raison à Moscou. Selon un diplomate, il est temps d’essayer autre chose, c’est-à-dire d’aller au-delà des sanctions et des cinq principes sur lesquels les Européens étaient tombés d’accord en 2016: mise en œuvre intégrale des accords de Minsk ; renforcement des relations avec les partenaires orientaux et d’autres voisins de l’union ; coopération sélective avec la Russie sur des dossiers présentant un intérêt pour l’union et soutien à la société civile Russe »
Mais c’est qu’ils se prennent au sérieux à l’UE Poutine doit trembler de peur.
 
Il est temps de sortir de cet enfer et de virer ces apprentis sorciers !
 
Cygne Noir « Le journal »

LE JOURNAL DU CYGNE NOIR
Mercredi 16/06/21

« Des Signaux faibles qui peuvent devenir signifiants »
N°24
Mercredi 16 juin 2022
 
01- Le pouvoir
Je considère que le pouvoir des idées, à gauche comme à droite, donc de la figure de l’intellectuel qui depuis quarante ans dominait la vie des idées, est en voie de disparition.
Le vrai pouvoir aujourd’hui est judiciaire et technologique, pas politique. (et beaucoup technocratique, aussi – Note du Comité de Rédaction)Crédit https://www.contrepoints.org/
Son caractère procédurier est problématique, surtout quand il doit régler le domaine flou des affects et des passions, orienter et décider des attitudes et des comportements des peuples.
La question est celle du « comment redonner du pouvoir au peuple ? »
Par l’école de la république peut être ?
 
02- Le Rassemblement National
Il décline de plus en plus ! Il s’effondre littéralement, en particulier localement. Sa présidente n’a plus aucune crédibilité. Les sondages et les résultats des élections régionales vont le démontrer et le confirmer amplement.
Même avec un nouveau nom, une stratégie Européenne camouflée, mais une candidate soupçonnée de servir de marchepied à Macron, il n’a plus aucune chance d’intéresser suffisamment les Français pour parvenir un jour au pouvoir.
 
 
 
 
 
03- L’entreprise
L’enjeu c’est l’équilibre entre la politique, la société et le marché.
La question c’est la contribution sociale. Pour les patrons, payer salaires et impôts constitue la meilleure contribution sociale.
L’entreprise doit-elle tendre à répondre aux besoins et aspirations de tous ses membres en les rendant librement responsables comme le soutenait, encore, dans les années 70 « Le C.J.P. (Centre des Jeunes Patrons) » ?
Selon Milton Friedmann, il existe une relation antagoniste intrinsèque entre un objectif de rentabilité et des finalités sociales et environnementales.
Selon lui, les personnes et non les entreprises peuvent agir éthiquement. La R.S.E. (Responsabilité Sociale de Entreprises) n’est pas pour demain. La grande majorité des patrons plaide pour l’auto régulation des marchés.
Nous avons vu ce que celle ci a donné avec la Crise des subprimes !
 
04- L’Europe de Bruxelles.
Marine Le Pen en 2017 au cours de son débat présidentiel s’est couverte de ridicule dans sa tentative de procès envers l’Euro.
Celui ci et même l’UE auraient du sortir en charpie. Comme tout espace unifié par une seule monnaie la zone Euro a accru les spécialisations de chaque région. En gros l’Allemagne fait de l’industrie, et l’Espagne (la Grèce) du tourisme.
Mais les rémunérations de chacun de ces secteurs n’est pas le même. Dans un pays normal, le budget de l’Etat prend aux riches pour donner aux pauvres, mais l’Europe n’est pas un pays normal. Ce n’est pas un pays du tout !
Les Allemands rejettent ce qu’ils appellent une « union de transfert ». Ils veulent les avantages de la zone euro (grand marché) sans les inconvénients (redistribution).
De plus, les réformes de Schroeder ont permis de prendre des parts de marchés à leurs concurrents principaux, la France et l’Italie. Les allemands ont tiré le meilleur parti de cette union monétaire que Mitterand (encore lui) avait forgé pour limiter leur puissance après la chute du mur de Berlin.
Depuis le traité de Maastricht, l’Europe repose sur la concurrence fiscale et sociale, et la direction de la concurrence coupe les têtes qui dépasse, sans soucis de faire émerger des champions européens face aux géants américains ou Chinois.
Bref on veut nous vendre une Europe des nations- comme le prétend Marine Le Pen – mais on nous vend en vérité les Etats Unis d’Europe.
Ils disent qu’il faut toujours plus d’Europe pour régler les problèmes insurmontables que pose la construction Européenne alors que cet engrenage diabolique conceptualisé par Jean Monnet est à l’origine du mal Français et Européen.
 
05-Le système des partis.
Il est en crise. Mais la crise est celle du système lui même et non celui des institutions de la 5eme, même s’il faut en admettre les défauts, notamment l’absolutisme inefficace. C’est à dire la difficulté à déléguer, négocier et mettre en œuvre.
Mais il faut reconnaître sa souplesse qui permet de recommencer à zéro ou tout au moins de le laisser espérer. C’est bien ce que fit Macron en 2017 non ?
Macron – ou ses mandants- avait compris que la crise touchait le système des partis et non les institutions de la 5eme dont le particularisme est le scrutin majoritaire à deux tours.
Cette logique instaure le principe d’une alternance entre majorité et opposition, plutôt que le compromis entre des coalitions instables.
Mais le FN mit fin à la partie entre la « bande des quatre » Il y avait un large consensus pour accepter, l’économie de marché d’un haut niveau de protection sociale et de libéralisme culturel.
Consensus financé par la dette publique galopante et des impôts élevés.
La France est gouvernée au centre, mais pas gouverné par le centre. Un centralisme fédérateur mis en échec avec celui de Giscard. Comme le fut le socialisme avec Mitterrand !
Puis l’affaiblissement du PS entraine LR dans sa chute avec celle de Hollande et c’est Macron qui met fin au centrisme implicite pour inaugurer la république centriste assumée. Il gagne les élections en venant de la gauche et il gouverne à droite.
Et il, dit dépasser le clivage gauche /droite.
Nous sommes à moins d’un an de la présidentielle et nous pouvons vraiment dire que s’en est bien fini du régime des partis
La « rupture » de Macron en 2017 est restée une idée. Rien de la révolution qu’il annonçait.
Vivement qu’il dégage !
 
Francis Claude Neri
 
Cygne Noir « Le journal »
 

LE JOURNAL DU CYGNE NOIR
Mardi 15/06/21

« Des Signaux faibles qui peuvent devenir signifiants »
N°23
Mardi 15 juin 2022
 
01- Le réseau Cygne Noir
 
Des groupes, des pages, des blogues en interaction et reliés à un site. https://cygnenoir.vienouvelle.fr/wp
La finalité du réseau est d’utiliser concrètement la science de l’action stratégique (praxéologie) et de la complexité pour participer au changement en 2022.
Mais pourquoi et comment ?
 
Ce qui est en question finalement c’est la remise en cause de la démocratie, de sa structure, de son organisation.
La société démocratique est défectueuse, mais comme le disait JF REVEL « l’imperfection n’est pas l’inexistence. La société socialo-communiste, par exemple, possède au plus haut degré la perfection, j’en conviens, mais pas l’existence ».
Quand aux sociétés oligarchiques et un peu trop autoritaires …mieux vaut ne pas y penser. Il suffit de regarder la Chine – ou la Russie- pour comprendre que çà ne peut nous convenir.
Ce qui ne doit pas nous empêcher d’avoir avec elles des liens sociaux, économiques et financiers équilibrés.
 
Et ce qui est en cause peut être exprimé à partir de 7 problématiques :
 
1) Économie, financiarisation, gestion des ressources, décroissance.
2) Absence de socialisation, d’assimilation, de régulation, de contrôle et de remédiation
3) Surpopulation
4) Immigration
5) Islamisation
6) Union européenne comment en sortir ?
7) Mondialisation, globalisation
 
Les groupes sont labélisé Cygne Noir et ses adhérents savent qu’il ne suffit pas d’avoir des savoirs et des compétences, il faut être en mesure de vouloir ou savoir les partager et pour cela un peu de pédagogie et de patience ce n’est ni vain ni de trop.
 
Concernant les 7 problématiques sur lesquelles travaillent le site et les groupes du Cygne Noir, chaque thème correspond à une stratégie particulière.
Une stratégie peut être la meilleure dans l’une selon le contexte, la conjecture, l’urgence, et détestable dans d’autres circonstances.
On ne traite pas par exemple la sortie de l’U.E comme l’impact des islamistes des frères musulmans en France.
Et les relier pour mieux comprendre ces problématique, les situer dans le contexte de l’époque c’est un des rôles clés d’un Soldat du Cygne Noir que de décrire ensuite l’action possible à partir d’elles.
Le réseau Cygne Noir ce sont des nœuds et des places fortes de communication à partir desquelles, partout sur le terrain et à tout moment, des patriotes et soldats de Cygne Noir peuvent déclencher ou renforcer une action.
 
La stratégie d’accès au pouvoir en 2022 et le travail sur les 7 problématiques est développée sur notre site : https://cygnenoir.vienouvelle.fr/wp
 
Nous souhaitons que chacun puisse y puiser les informations, les attitudes et les comportements nécessaires à la réalisation de NOTRE objectif : libérer la France et les Français, redonner vie à Notre pays, lui restituer sa mémoire, son identité, ses valeurs, sa culture, ses entreprises, son industrie, ses écoles, ses universités etc.
 
N’hésitez plus rejoignez Cygne Noir au plus vite et participer au combat de ses soldats ; demain il sera trop tard.
 
15 06 21
Cygne Noir « Le journal »
 
02- Insécurité sociale, culturelle, économique, financière
 
Quelle est la capacité maximale d’accueil de notre pays ? Une France de 90 millions d’habitants ou de 100, 150 millions est-elle, sera t’elle humainement écologiquement viable ? Est ce bien sérieux de vouloir continuer d’augmenter notre population, de poursuivre une urbanisation massive pour recevoir ces millions de gens, leur donner du travail, les éduquer, les socialiser ?
Nous atteignons un maximum humain en nos contrées. C’est dangereux et rend impossible la préservation de la paix sociale.
Nous sommes à présent en mesure d’affirmer que la question de l’immigration massive, de l’islamisation, de la surpopulation sont liées à l’insécurité sociale, culturelle, économique et financière du pays.
Nous ne pouvons faire l’impasse sur cette connexion. Pour vivre mieux nous devons être moins nombreux, moins entassés, moins condamnés à la promiscuité angoissante des grandes métropoles !
Cette question est fondamentale et, Eric Zemmour le candidat du Cygne Noir, devra renverser le paradigme de la mondialisation, la dompter, stopper l’importation massive des hommes comme des marchandises, réindustrialiser notre pays, aider le petit commerce à se réinventer, à utiliser leur avantage, le contact humain, le conseil, le sourire.
Attaquer de front l’insécurité sociale ; la belle époque de l’emploi à vie s’achève, la vie s’est précarisée, chacun se doit de fabriquer son avenir. L’importation massive de pauvres ères du tiers monde doit cesser car elle casse tout espoir d’amélioration de la position sociale et matérielle pour la plupart des travailleurs non qualifiés dans les emplois d’avenir.
Ce grand retournement du monde est possible sans instaurer un régime totalitaire. Une politique anti immigration, à laquelle doit s’ajouter un protectionnisme sans failles et une politique qui inciterait vivement les entreprise à la relocalisation.
 
C’est le programme à suivre et c’est celui d’Eric Zemmour et de ses amis !
 
03-Covid 19 qui va payer la casse de la crise ?
Une crise qui s’ajoute à celle des « Gilets jaunes » où déjà les classes moyennes , modestes ou supérieures durent payer la casse des samedis des « gilets jaunes » . Alors oui, qui va payer pour le Covid la Chine qui paraît responsable au plus haut niveau ? Les labos ?
À combien se monte la facture COVID ? 200 ou 250 milliards pour la France ? Ou beaucoup plus ? Endettement légitime, afin de préserver les plus impactés par cette crise, toujours est-il qu’il faudra bien trouver une solution pour tenter de la rembourser. Quelles sont les options ?
Depuis la crise COVID, et les confinements et restrictions associées, la dette des États ne fait qu’enfler. De plus en plus de Français se demandent comment cette dette COVID sera-t-elle remboursée ? De combien parle-t-on ? Probablement aux alentours des 300 milliards d’euros, une fois que les comptes auront été effectués. A seulement fin juin 2020, la facture était de 185 milliards, mais le pire reste encore à venir. Le plan de relance de 100 milliards sera également à financer.
Voici les différentes pistes évoquées pour rembourser cette dette COVID.
Prélèvements directs sur l’épargne des Français : Alors évidement les hypothèses les plus folles circulent. Certains anticipent un prélèvement sur l’épargne, « on rase gratis les comptes bancaires »… Les Français ont accumulé un véritable pactole sur leurs comptes courant, en pleine crise. L’encours financier total des Français dépasse les 5.000 milliards d’euros. « Cet argent laissé sur leur compte courant ne leur sert donc à rien. Autant le leur prendre. ».
Annulation de la dette COVID : De même, annuler purement la dette, d’un coup de baguette magique, au niveau de la France, ne se fera pas. Oui, ce serait possible de le faire. Même en tenant compte de la perte pour les Français, une partie de leurs placements financiers repose sur cette dette, par la suite, il serait impossible au pays de se re-financer à des conditions attractives…
Hausse de la fiscalité : évidemment, réponse facile. La France, championne du monde sur ce domaine, entend bien taxer pour rembourser. Mais là encore, ce serait assez contre productif. Alors que justement l’amorce de la baisse des impôts est en cours (en 2021 notamment). Un contre-pied qui serait pour le moins mal apprécié, d’autant plus que le niveau de pauvreté des Français devrait exploser en 2021.
Ne rien faire (comme d’habitude) : laisser filer la dette, c’est ce que nous savons faire de mieux. Officiellement, nous faisons tous les efforts possibles, mais au final, nous laissons filer la dette. Le gouvernement devrait donc statuer sur une CSG/RDS 2, spéciale COVID, qui ne suffira pas à rembourser cette dette. Mais cela permettrait de « préserver la rigueur financière » du pays aux yeux de nos pays voisins et partenaires. Jusqu’au jour où les taux d’intérêts remonteront et là, la crise financière fera son jeu en faisant tout voler en éclats.
Financement par la croissance, pour rêver comme un économiste resté dans le monde d’avant : la solution qui arrangerait tout le monde, c’est un monde de croissance folle, comme dans les trentes glorieuses. Une relance si forte que toute l’économie s’emballerait. Un bon vieux retour au monde d’avant, avec de la folie consumériste à tous les étages.
04- islamisme et gauchisme : l’alliance objective !
Nous avons tous souvenir des violentes accusations de « sionisme » à l’encontre du philosophe Alain Finkielkraut.
Les réactions proférées à l’encontre du philosophe venaient rappeler l’existence d’une alliance objective entre islamisme et gauchisme. Pour un professeur de Science po Vous étiez traité de con si vous disiez que ceux qui défendent l’islam et les musulmans sont des islamo gauchiste !
C’était en févier 2019 ! Depuis la dégradation de la situation s’accélère, Il ya de plus en plus de passerelles entre la gauche et les mouvements islamistes en particulier dans l’hostilité aux juifs et aux sionistes.
L’antisionisme trouve au départ ses racines dans l’extrême gauche comme nous l’explique Alain Jakubowicz.
L’antisionisme n’est plus l’apanage de l’extrême gauche, un antisionisme qui cache l’antisémitisme et qui reprends les vieux poncifs des « juifs puissants et pleins d’argent »
Nous voilà prévenus. Pas étonnant que nombre de juifs français prennent le chemin d’Israël. Le plus souvent des Juifs éduqués, instruits utiles à la France. Des juifs que nous échangeons contre des mahométans incultes et qui seraient des ennemis potentiels …La belle affaire que fait la France.
 
 
05-Derrière le mondialisme
Le mondialisme qui imprègne notre vie depuis trente ou quarante ans se cache derrière le phénomène naturel de la mondialisation.
La mondialisation est le développement des transports et des communications qui nous rapprochent à travers le monde, ce n’est pas négatif et nous n’y pouvons rien. Derrière cette mondialisation se cache une idéologie, le mondialisme, qui veut nous faire croire qu’elle est consubstantielle à la mondialisation et qu’on ne peut l’éviter. Le mondialisme veut aller progressivement vers un effacement des frontières, des nations, des États, et vers un mélange forcé des peuples. Cela nous est imposé par une force médiatique avec l’information et le divertissement (film, séries, cinéma, télé-réalité et même le foot).
Dans l’affaire Mélenchon/Papacito, on a même vu un tweet de soutien de l’ancienne présidente du Brésil. C’est un peu ça, la mondialisation ?
 
Olivier Piacentini
Francis Claude Neri
 
Cygne Noir « Le journal »

LE JOURNAL DU CYGNE NOIR
Lundi 14/06/21

« Des Signaux faibles qui peuvent devenir signifiants »
N°22
14 06 21
01- QUI pour remplacer MLP ?
Par une équipe et il n’est pas utile d’en exclure Marine. Mais il lui faut comprendre qu’elle ne peut être à la première place…à Cygne Noir nous croyons à un évènement qui paraisse improbable et incertain et pourtant c’est le plus souvent ce qui se passe, et cet EVENEMENT ce doit être Eric Zemmour, et comme l’Histoire ne repasse pas les plats …Marine est exclue du plat principal !
Tâchons de le lui faire comprendre, sinon nous allons une seconde fois à l’élection de Mr Macron ou quelqu’un de sa famille. Quelqu’un dont elle serait le marchepied comme elle le fut en 2017 et son père avant elle !
Et si elle ne le comprend pas nous ferons tout  notre possible pour qu’elle ne passe pas le premier tour.
Car le problème c’est que Marine risque encore de se « louper », et je crois qu’une majorité de ce qui reste de son électorat n’y croit plus. Elle change trop souvent d’avis sur l’UE, sur l’immigration, sur l’islamisation, sur l’économie etc.
De plus elle à VIRÉ son père et tous les anciens du FN lui en veulent pour cela…même son ex s’est fait élire sur une liste en dehors du RN. Et puis elle a quelques ennuis judiciaires dont nos ennemis vont s’emparer pour la détruire – au second tour seulement – comme ils firent pour Fillon, et en moindre mesure contre elle en 17…
Si elle aimait vraiment la France elle laisserait la première place à Zemmour, et s’inscrirait dans une coalition des souverainistes et des patriotes ; c’est notre seule et DERNIÈRE chance.
Encore 5 ans, et définitivement la France ne sera plus la France.
Depuis De Gaulle nous n’avons plus de « patriote » en mesure de gouverner. Mais je crois que la « jeune garde » est à la relève.
Je disais donc que Eric et Jean – et ils ne sont pas seuls – sont en mesure de redonner à la France la force et la conviction de se sortir de l’impasse dans laquelle depuis le Général TOUS les autres l’ont enfermée.
Il faut y croire fortement et le leur faire SAVOIR !
 
02- Etre socialiste
Jusqu’en mai 81 en France on pouvait être socialiste comme Victor Hugo, c’est à dire estimer que la politique était l’art de donner le plus grand bonheur possible au plus grand nombre. Il existait des droites et des gauches. Pour simplifier les premières faisaient passer les profits d’abord et les secondes l’humanité avant tout.
Mais François Mitterrand, qui n’a jamais été de gauche que pour accéder au pouvoir, a vite montré son incompétence dans la gestion des affaires nationales.
Au bord de la faillite du pays il rejoint le libéralisme en 1983. Il détruit la gauche, il prône le libéralisme, l’européisme, la disparition de la France dans un projet fédéraliste européen, l’atlantisme…
Il a instrumentalisé le Front National de JMLP afin de casser la droite, en deux et sa stratégie a fonctionné.
Le plus beau c’est que ça fonctionne encore, et qu’il y a des Français crédules qui veulent encore voter pour Marine Le Pen …le marchepied de Macron, c’est à désespérer de certains d’entre eux !
Cygne Noir « Le journal »
 
03 -Mai 68 la gauche pédophile
Mai 68 aux dires même de quelques uns de ses anciens acteurs, a produit le combat pour la pédophilie.
Une pétition en faveur de la cause pédophile parue dans le Monde (1977) a, parmi d’autres, réuni les signatures suivantes : Aragon, Sartre et Beauvoir, Barthes, Glucksmann, Deleuze et Guatari, Châtelet, Sollers, Henric, Jack Lang, Bernard Kouchner, etc.
Le journal Libération avait lui aussi pris fait et cause pour la pédophilie. On pourrait ajouter à cette liste les noms de Bruckner et Finkielkraut dans le Nouveau désordre amoureux (1977) ou de Daniel Cohn-Bendit dans le grand Bazar (1975).
Que Cohn-Bendit, qui passe pour emblématique du mouvement de mai 68, ait pu écrire ses expériences pédophiles dans un livre (1975), avant de les réitérer verbalement, goguenard et avachi dans son fauteuil sur le plateau de télévision d’Apostrophes de Bernard Pivot (1982) renseigne sur l’époque…et devrait nous éviter de nous référer à un quelconque de ces personnages.
Quand nous voyons ce qui serait reproché à Eric Zemmour sur son comportement, aux dires de certaines femmes, nous ne pouvons nous empêcher de nous mettre en colère contre ces médias indignes, au service d’un pouvoir corrompu et d’un président qui veulent l’abattre à tout prix.
Président qui semble apprécier la présence de jeunes noirs caressants ! Et dont l’épouse pourrait, semble t’il, être sa maman !
 
04-La lutte contre le communautarisme musulman
Faire en sorte que les Français musulmans se sentent un peu plus français et un peu moins musulmans est un combat dont l’histoire nous enseigne qu’il est perdu d’avance.
Claude Sicard
 
Peut-on empêcher que les musulmans vivant en France et qui sont français cessent d’avoir tendance à se regrouper (appariement sélectif) ? Mission impossible car partout des communautés musulmanes qui vivent refermées sur elles mêmes revendiquent le droit à rester fidèles à leur culture d’origine, celle de la civilisation musulmane qui est fortement différente de la nôtre, et depuis toujours antagoniste.
Nous avons donc vu dans NOTRE pays se multiplier les « zones de non-droit » ou plus exactement des territoires perdus qui appliquent leur propre droit, celui de l’Islam.
Le monde occidental et celui de l’islam n’ont pas cessé pendant un peu plus de treize siècles de s’affronter pour des conquêtes de territoires.
La civilisation occidentale, qui pour les islamistes est devenue une civilisation sans Dieu, domine celle de l’islam. Ils rêvent donc de revanche, et avec les moyens financiers considérables que leur fournit le pétrole, les musulmans sont portés par un courant ascendant, et rêvent de vaincre les pays occidentaux, des pays sans Dieu et aux mœurs dépravées. De plus, ils voient le pétrole comme un don de Dieu à leur égard.
Enfin ils ont la démographie pour eux…une arme redoutable : « et ils conquerront avec leurs fils : ‘le ventre de nos femmes nous donnera la victoire’, comme l’affirmait Boumediene à la tribune des Nations unies. »
Dans race et histoire, Claude Levi-Strauss nous dit : « Lorsque deux civilisations en viennent à se trouver en concurrence sur un même territoire, il y a conflit. Il se passe alors l’une des deux éventualités suivantes : soit désorganisation et effondrement du pattern de l’une des deux civilisations ; soit apparition d’une synthèse originale qui, alors consiste en l’émergence d’un troisième pattern, lequel devient irréductible par rapport aux deux autres. »
La civilisation musulmane ne s’éclipsera pas. Ils vont commencer par imposer la solution de synthèse. C’est déjà ce qu’a choisit le Conseil de l’Europe : « Les nouveaux arrivants qui s’installent en Europe ont le droit de conserver leur culture et leur identité ».
La résolution 1743 qui date de 2010 rappelle : « Les musulmans sont chez eux en Europe » (article 3).
Nous devons sortir de l’enfer Européen qu’est l’UE si nous voulons rester ce que nous sommes …sinon c’est « soumission » !
 
05- Sarah Knafo, la Marie-France Garaud de Zemmour
Éric et Sarah : tous deux viennent du 93, leurs familles se connaissent.
Elle a rencontré Z (alias Zemmour) quand elle était adolescente.
Tous deux sont d’ascendance algérienne et juive séfarade.
Tous deux approuvent l’intégration des Juifs dans la société française suite au concordat de Napoléon. Tous deux sont de droite, patriote et républicaine, pour la méritocratie par les études et la culture, particulièrement via les livres.
Binôme gagnant ?
Tout le camp patriote bruisse de la rumeur de l’éventuelle candidature de Zemmour à la présidentielle…
 
Quelque chose se prépare côté #GénérationZemmour
 
Cygne Noir « Le journal »
14 juin 2021

LE JOURNAL DU CYGNE NOIR
Samedi 12/06/21

« Des Signaux faibles qui peuvent devenir signifiants »
N°20
12 06 21
01- Zemmour président
« À la fin de sa biographie, je découvre que, quelques temps avant sa mort, Bainville est dépité autour de son existence et qu’il dit: « Pourquoi si bien prévoir et pouvoir si médiocrement ? », commence alors le polémiste, enchaînant bientôt:
« Vu les pensées qui m’agitent et agitent beaucoup de gens, qui m’en parlent, vu l’échéance qui nous attend, vu le contexte politique, je me dis je ne peux pas ne pas m’identifier à cet homme que j’admire et me dire que moi aussi, modestement, j’ai depuis 20 ans annoncé, prophétisé en vain pour l’instant, en disant: ‘Vous voyez ce qui va arriver’. » J’ai longtemps pensé que ça suffisait (…) mais en voyant les états d’âme et les regrets de Jacques Bainville (…) je ne peux pas ne pas penser à moi dans les mêmes circonstances et ne pas me dire: ‘Peut-être qu’il faut passer à l’action parce que la prévision, la prédiction, même la prophétie, ne suffit pas’. »
 
02- Faisons émerger Zemmour
C’est le moment d’en finir AVEC Marine ET la défaite habituelle. A moins d’être maso et de vouloir refaire 2017, Marine ça l’arrange la 2ème place…c’est son fond de commerce, et comme pour son père c’est un marchepied. Lui c’était pour Mitterrand et les suivants, elle c’est pour Macron …une affaire de famille, quoi !
La place est bonne ! Demandons à son papa s’il a toujours ses lingots d’or en Suisse (pour lesquels il a été condamné) et réfléchissons un peu aux casseroles que MLP traîne, en attendant un jugement définitif.
Si elle remue trop, ils vont lui faire le coup de Fillon. C’est pour « ça » que certains veulent voter ?
Faisons émerger Zemmour. Il a largement la carrure, et en plus il n’est pas seul. Messiha, de Villiers et bien d’autres sont avec lui… contrairement à Marine qui est seule, ou mal accompagnée.
Quand aux autres de la droite exsangue, ils ne comptent même pas. En fait ils ne PEUVENT être comptés et s’ils obtiennent les 500 signatures c’est parce que Macron l’aurait décidé !
 
03- Les groupies de MLP
Je me demande quand nous allons être débarrassés des groupies incultes et bornées qui viennent se perdre sur nos groupes. C’est terrible tout de même, ils et elles ne comprennent rien à rien …mais alors rien, et comme casse-pieds, elles en tiennent une couche.
Nous avons beau leur dire qu’ici NOUS voulons Zemmour, Messiha, de Villiers, Marion et quelques autres -mais PAS Marine- et dire POURQUOI … rien à faire.
Mais c’est prouvé, les groupies sont bornées. Tout ce qu’elles savent faire c’est crier le plus fort possible et en groupe pour s’encourager: « vive untel » ou une telle !
Nous passons notre temps à essayer de leur répondre, d’expliquer, de donner nos raisons, mais c’est inutile. ILS et ELLES ne veulent ou ne peuvent tout simplement pas COMPRENDRE !
Depuis le départ de Jean Messiha et nombre d’autres, dont Marion Maréchal, la propre nièce de Marine, le niveau est considérablement descendu au RN.
Les incultes et les analphabètes, foisonnent ! Je doute fort qu’avec ce public Marine passe le premier tour !
 
04- Marion Maréchal
« Reprendre le pouvoir sur l’économie”
9 juin 2021 par Novopress
Marion Maréchal : “Reprendre le pouvoir sur l’économie”


L’économie au service des peuples, c’est ce que propose Marion Maréchal , mais comme elle le dit si bien, l’économie est aussi la proie des passions politiques, l’économie est, par essence et contrairement à ce que l’on veut nous faire croire, animée par des doctrines, des idéologies ; et comme il y a du politiquement correct il y a de l’hystériquement correct, il y a du géopolitiquement correct, et aussi de l’économiquement correct.
Et dans cet économiquement correct, il y a de l’ENA Système moraliste qui a son totem : 35 heures, retraite à 60 ans, l’ISF et aussi ses autorités de référence : Attali, DSK, le MEDEF, le FMI, la BCE et que sais-je encore. Il y a le point Godwin de l’économie du politiquement correct : la sortie de l’EURO. Il y a des croyances comme le dogme de la concurrence libre et non faussée.
Et dans l’économiquement correct, il y a aussi les méchants et les gentils, selon le lieu d’où l’on parle, du coté ultra libéral, ou du protectionnisme étriqué.
A suivre attentivement, elle ira loin Marion Maréchal !
 
05- Les psychotiques
Avec ce que nous savons des psychotiques, une société dans laquelle ils prédomineraient, définiraient les valeurs, contrôleraient la communication, il en résulterait à peu prés n’importe quoi : un Etat ultra nationaliste et barbare, bâti sur un culte religieux de fanatiques, la Oumma par exemple.
Ne laissons pas les islamistes dominer en France. Quel que soit celui qui parviendra au pouvoir – et nous espérons fortement que ce soit Zemmour- ce doit être son objectif numéro 1 : débarrasser le pays de ses islamistes.
Bien entendu ce n’est pas une idée dont nous pouvons discuter facilement sur la toile et encore moins avec les détenteurs actuels des pouvoirs : politique, institutionnel, médiatique ; mais il faut y penser et pour y penser dans l’action, le réaliser, il faut parvenir au pouvoir en 2022.
 
Francis-Claude Neri
 

LE JOURNAL DU CYGNE NOIR
Vendredi 11/06/21

« Des Signaux faibles qui peuvent devenir signifiants »
N°19
11 06 21
 
01- Mélenchon est le candidat de la France islamisée
Eric Zemmour sur Jean-Luc Mélenchon : « Il est le candidat de la France islamisée, là c’est clair » #Facealinfo
 
« Oui il est le candidat de la France islamisée …là c’est clair ! La stratégie populiste classique de la gauche de Jean Luc Mélanchon a échoué. Donc que lui reste-t-il à ce pauvre Mélanchon ? Il lui reste l’électorat musulman et la défense, pour moi ignominieuse, de la France islamisée.
C’est ça  la phrase de Mélenchon. Il ne faut pas se tromper d’analyse sur ce qu’il dit ! Il est le candidat de la France islamisée, c’est clair, on ne peut pas l’être plus.
 
Il est persuadé qu’il va y avoir un attentat monté par le « système » pour accuser les musulmans et incriminer une possible guerre civile.
Ceci me rappelle exactement les gens qui après l’attentat du 11 septembre 2001 disaient que c’était le Mossad israélien qui l’avait organisé pour incriminer les arabes. C’est de la même eau, J.L. Mélenchon fait cela.
Ce n’est pas étonnant dans un monde arabe, ou dans un monde arabo-musulman où il n’y a pas de démocratie et donc où il n’y a pas l’habitude de l’affrontement rationnel des idées. Tout est fantasmatique quand on accuse des gens qu’on ne voit pas. Ceci c’est dans des civilisations où il n’y a pas d’affrontements rationnels autour des idées, qu’il n’y a pas, tout simplement, d’autorisation d’incarner où de défendre des idées libres.
 
Évidemment on laisse le penchant à tous les fantasmes : «c’est le Mossad qui fait ça, ce sont les américains, ce sont les services secrets français etc. »
Eric Zemmour
08 06 21
 
« La déclaration de Mélenchon est plus grave que le point de détail de Le Pen. Lui ne sera pas banni. Quand on est de gauche, toutes les saloperies sont permises.» estime Élisabeth Lévy
 
 
02- Elections régionales 2021
Plusieurs régions pourraient changer de bord politique et tomber aux mains du Rassemblement national, selon notre série de sondages Ipsos pour France Télévisions et Radio France.
Qui va remporter la bataille des régions ? A l’approche du premier tour des élections régionales, 13 sondages Ipsos pour France Télévisions et Radio France donnent les principales tendances dans l’ensemble des régions françaises. D’après ces enquêtes d’opinion, plusieurs collectivités pourraient basculer lors du scrutin qui se déroulera les dimanches 20 et 27 juin.
 
En Provence-Alpes-Côte d’Azur, le RN en tête
Le Rassemblement national va-t-il réussir à s’emparer de la région Paca ? Le parti d’extrême droite pourrait arriver en tête au second tour, même en cas de « front républicain ».
 
En Ile-de-France, une avance encore confortable pour Valérie Pécresse
Valérie Pécresse, candidate à un deuxième mandat dans la région, reste en bonne position, sa liste de droite présentée sous l’étiquette de son mouvement « Libres » arrive largement en tête des intentions de vote au premier tour (34%). Elle a ainsi 16 points d’avance sur le RN Jordan Bardella (18%)
 
En Auvergne-Rhône-Alpes, Laurent Wauquiez toujours favori
Le président LR sortant, Laurent Wauquiez, peut se montrer serein, il arrive largement en tête des intentions de vote lors des deux tours des élections régionales en Auvergne Rhône-Alpes.
 
En Bourgogne-Franche-Comté, légère avance pour la gauche, talonnée par le RN
La bataille s’annonce âpre entre le Rassemblement national et la gauche en Bourgogne-Franche-Comté, c’est la liste du Rassemblement national menée par Julien Odoul qui arriverait en tête du premier tour (28%), suivie par la liste de la présidente socialiste sortante Marie-Guite Dufay (21%), à égalité avec la liste soutenue par Les Républicains (21%). La liste de la majorité présidentielle arriverait, elle, à la quatrième place (16%).
 
En Bretagne, un scrutin ouvert au centre et à gauche
Pas de certitudes en Bretagne, la configuration du second tour pourrait donner des résultats finaux très différents. Les résultats du premier tour risquent donc d’être déterminants pour les alliances à gauche et au centre. Actuellement, c’est le Rassemblement national qui est donné légèrement en tête du premier tour (20%), suivi de la liste du président socialiste sortant (19%) à égalité avec la liste soutenue par LREM (19%).
 
En Centre-Val de Loire, une incertitude totale
Avis de brouillard sur le Centre-Val de Loire, l’issue du scrutin s’annonce très incertaine. Si le Rassemblement national semble dominer le premier tour (28%), les résultats des listes du président socialiste sortant (21%), de La République en marche (19%) et des Républicains (18%) se tiennent dans un mouchoir de poche.
 
En Corse, les autonomistes et la droite au coude-à-coude
Le scrutin s’annonce serré en Corse. Gilles Simeoni (Femu a Corsica, parti autonomiste) arriverait en tête du premier tour avec 25% des suffrages. Il est suivi de près par Laurent Marcangeli, soutenu par Les Républicains (23% des intentions de vote).
 
Dans le Grand-Est, le RN en position de force
Le Grand-Est va-t-il basculer à l’extrême droite ? Le Rassemblement national pourrait remporter le second tour en cas de quadrangulaire. Dans le détail, c’est la liste du président sortant LR, Jean Rottner, qui arriverait en tête du premier tour (27%), suivi de près par le RN mené par Laurent Jacobelli (25%).
 
En Normandie, Hervé Morin d’une courte tête
Les régionales s’annoncent relativement serrées en Normandie. Le président sortant, Hervé Morin, arrive en tête du premier tour avec 32% des intentions de vote. Il est suivi de près par Nicolas Bay (Rassemblement national), à 28%. Plus loin derrière, la liste du Parti socialiste menée par Mélanie Boulanger rassemble 16% des intentions de vote, suivie par la liste LREM (11%) et LFI (10%).
 
En Nouvelle-Aquitaine, le Parti socialiste confronté à une montée du RN
La gauche est en bonne position pour conserver la plus vaste région de la France. Mais le Rassemblement national pourrait bien arriver en tête au premier tour. Dans le détail, leur liste menée par Edwige Diaz culmine à 27% des intentions de vote au premier tour. Elle est suivie par la liste du présidant PS sortant, Alain Rousset (25%).
 
En Occitanie, la gauche bien placée pour conserver la région
La présidente sortante d’Occitanie, Carole Delga (PS), peut faire preuve d’un certain optimisme. Sa liste se hisserait en tête du second tour des élections régionales. Mais c’est bien la liste du Rassemblement national qui domine le premier tour avec 33% des intentions de vote, contre 30% pour les socialistes.
 
Dans les Pays de la Loire, la droite menacée par la gauche et les écologistes
Le scrutin s’annonce incertain dans les Pays de la Loire, la présidente sortante LR, Christelle Morançais, pourrait perdre la région. En effet, la liste d’union de la droite et du centre arrive bien en tête des intentions de vote au premier tour (25%), mais elle serait battue au second tour par la liste d’union de la gauche et des écologistes.
 
Dans les Hauts-de-France, Xavier Bertrand consolide son avance
Les enquêtes d’opinion sont favorables pour le président sortant des Hauts-de-France. La liste de droite menée par Xavier Bertrand arriverait en tête du second tour devant le Rassemblement national en cas de triangulaire (43%) et aussi en cas de quadrangulaire (38%), si la liste soutenue par LREM se maintenait.
 
03- François Asselineau
Comme de nombreux Français, je me réjouis de la levée de certaines restrictions sanitaires en mai et en juin, et du reflux de l’épidémie que l’on constate actuellement.
La situation économique et financière de la France est très préoccupante. Depuis 18 mois, le gouvernement a procédé à la mise à l’arrêt répétée de pans entiers de l’économie, et ce pour une efficacité sanitaire éminemment contestable tant l’épidémie semble suivre une dynamique propre. Cette politique a accentué les problèmes structurels de notre économie ainsi que les inégalités sociales.
Les mesures de soutien gouvernementales, financées par un accroissement spectaculaire de l’endettement public, ne pourront pas durer éternellement. Elles vont faire peser sur nos descendants pendant plusieurs décennies un fardeau financier qu’il aurait été probablement possible d’éviter en tout ou partie, comme l’a fait la Suède.
Enfin, comme si ce climat d’incertitude et d’angoisse ne suffisait pas, c’est le moment choisi par Macron et son entourage pour porter des coups sévères à l’État. Le tournage d’une vidéo potache du président de la République avec des YouTubeurs a achevé de jeter sur son mandat finissant un voile de honte et de ridicule.
Je voudrais appeler chacune et chacun d’entre vous à l’espérance. Nous vivons une époque de grande intolérance et de stigmatisation. Quiconque s’interroge ou met en doute les analyses et la pensée imposées par l’oligarchie est aussitôt dénigré selon des adjectifs devenus rituels : « complotiste », « conspirationniste », « extrême-droite » etc.
Nous devons tenir bon. La radicalisation de la censure n’est pas une marque de force mais de faiblesse de la part du pouvoir euro-atlantiste.
 
04- Dernier round pour la loi bioéthique
Dans la nuit de mercredi à jeudi, les députés ont voté une troisième fois en faveur du projet de loi bioéthique déposé par le gouvernement en février 2019. Le texte doit ensuite passer au Sénat le 24 juin, avant de revenir à l’Assemblée nationale, qui aura le dernier mot, le 29 juin prochain. Malgré la crise sanitaire et l’approche de la période estivale qui empêchent la tenue de véritables débats publics, le gouvernement accélère le calendrier législatif pour promulguer le texte d’ici à l’été. Olivier Véran, ministre de la Santé, l’a promis, des femmes seules et des couples de femmes « pourront s’inscrire dans des parcours de PMA dès la rentrée ».
Mais alors que ce texte est capital pour notre société, l’opposition semble, elle, s’être évaporée au fil des débats. Mercredi soir, ils n’étaient plus qu’un cinquième des députés à discuter dans l’Hémicycle du projet de loi. Les députés l’ont soutenu à 84 voix, contre 43 et 3 abstentions. Du côté des Républicains, beaucoup sont aux abonnés absents. Seuls 35 d’entre eux — sur un groupe qui compte pourtant 105 députés — étaient présents au moment du vote. Avec une opposition de pacotille, impossible de poser des limites à la folie progressiste qui se déploie dans ce texte.
Car, au-delà de l’ouverture de la PMA aux femmes seules et aux couples de femmes — ce qui priverait volontairement des enfants de père, il prévoit la possibilité pour les femmes de congeler leurs ovocytes en vue de retarder leur grossesse. Pour Blanche Streb, porte-parole d’Alliance Vita, cette mesure est fondamentalement hypocrite en faisant croire aux femmes que l’on « peut congeler la vie ». Autre mesure ignorée par plus de 90 % des Français, selon un sondage Ifop : la possibilité de créer des chimères animal-homme par l’introduction de cellules souches embryonnaires humaines dans des embryons animaux. Véritable révolution scientifique pour le pays, cette mesure ferait entrer la France de plain-pied dans « le meilleur des mondes ». Et à en croire le livre éponyme d’Aldous Huxley, l’avenir qui nous attend à de quoi nous inquiéter…
Valeurs Actuelles
 
05- Le procès de Taha Bouhafs se mue en réquisitoire anti-police
L’art du détournement et du contre-feu. S’il fallait une preuve de plus que les islamo-gauchistes sont maîtres en matière de diversion, en voici un exemple parfait. Le procès de Taha Bouhafs, accusé de racisme après avoir qualifié la syndicaliste policière Linda Kebbab d’« Arabe de service » en 2020, s’est transformé en procès de la police, consubstantiellement raciste et coupable de tous les maux de la Terre.
Le “sociologue” Éric Fassin s’est évertué à défendre Taha Bouhafs en le faisant passer pour la victime. « Peut-on isoler une scène entre deux individus de toute une histoire sociale ? », s’interroge-t-il. La militante féministe décoloniale Françoise Vergès décrète que le terme « Arabe de service » est « une expression politique et sociale qui recouvre une instrumentalisation d’individus et met en lumière une stratégie du racisme ».
“Ben voyons”, serait-on tenté de riposter. Me Yassine Bouzrou estime que Taha Bouhafs était légitime à prononcer cette formule, dénonçant les « silences assourdissants » de Linda Kebbab sur le racisme dans la police. “L’éloge du contrefeu”, nouveau bréviaire des gauchistes en 2021 ?
Valeurs actuelles
 
Francis-Claude Neri

LE JOURNAL DU CYGNE NOIR
Jeudi 10/06/21

« Des Signaux faibles qui peuvent devenir signifiants »
N°18
10 06 21
 
01- Zemmour un Cygne Noir ?
La théorie du cygne noir est une théorie selon laquelle on appelle cygne noir un certain événement imprévisible qui a une faible probabilité de se dérouler (appelé « événement rare » en théorie des probabilités) et qui, s’il se réalise, a des conséquences d’une portée considérable et exceptionnelle.
L’évènement Eric Zemmour sera t’il un Cygne Noir ? Certainement et sa portée sera considérable !
 
02- Marine : le retrait
Si Marine aimait vraiment la France et les Français et non pas son intérêt et celui de SON clan elle se retirerait et rejoindrait l’équipe Zemmour.
Nous savons TOUS, du moins je l’espère, que ce n’est pas l’intérêt perso qui pousse Zemmour mais celui de la France. Il suffit de l’écouter pour le comprendre ! Comprendre quel courage il manifeste en le faisant !
C’est très clair dans son entretien avec Philippe De Villiers ainsi qu’avec Jean Messiha. Nous voyons très bien que ces trois là ont décidé ensemble que ce serait Zemmour qui s’y colle car il ne peut « n’en rester qu’un « .
Mais c’est une EQUIPE qui sera au pouvoir. Une équipe que Marine EST incapable de rassembler car PLUS personne ne VEUT s’allier avec ELLE …c’est clair tout de même !
Si elle avait le moindre sens de ce qu’est une équipe elle s’inclinerait et les aiderait.
Au moins elle participerait à un PROJET pour la France et non pas à un projet pour elle et son clan. Et je suis sûr qu’elle y aurait une place correspondant à ses compétences. Elle est avocate donc la justice lui irait bien.
En insistant elle aura des clopinettes et juste la satisfaction d’être à la seconde place ….comme en 17 !
J’espère qu’elle le comprendra avant qu’un raz-de-marée la disperse au premier tour de la présidentielle.
En attendant nous ferons tout ce qui est en notre pouvoir pour le lui faire comprendre !
 
03-Et si le dôme de fer n’existait pas
 
Les sirènes et les alertes n’arrêtent quasiment pas ici en Israël !
Tout à l’heure je me suis précipité dans un abri. Le Miklat comme on dit ici, parce qu’il y avait encore des missiles tirés depuis la bande de Gaza.
J’ai l’impression qu’il me vise -moi- ce missile, moi qui vit à Jaffa, Yaffo, cette ville dite mixte, désespérément vide aujourd’hui.
Un quartier pourtant festif où Juifs et Arabes cohabitent pour de vrai.
Hier on m’a visé pour me tuer, sans préavis, entre mon salon et ma chambre…lire la suite, écouter et si possible comprendre !
 
04- Thérapie de choc
Un remède de cheval. C’est de cela que la France a besoin. Parce que nous n’avons plus le temps. Le temps est notre adversaire. Les années qui s’écoulent voient le fantôme de notre France chérie s’éloigner. Je n’ai pas envie de cette fin. Je vois bien que tout nous y conduit. Ce programme annoncé me dégoute. Je préfère le dire maintenant.
Nous avons besoin d’un aventurier de droite qui a le devoir sacré d’être mal élevé. Je suis persuadé que tout commencera quand nous aurons retrouvé le courage de dire ce que l’on voit. Cela nécessite un cuir épais. Ce sera un saut vers l’autre rive. Le destin décidera de cette épopée. A nous d’en écrire les premières et les plus belles pages.
Robert Menard
Maire de Béziers
 
05- Un cycle Vertueux
Pour se rassembler, il faut l’unité des idées et des projets. Et pour qu’elle se fasse, il faut que chacun fixe des limites au delà des quelles il ne peut aller. Pour ce qui nous concerne, c’est sur la sortie de l’UE, l’immigration, l’islamisation du pays.
L’unité se fera la dessus et contre les partis qui, ne sont que des factions comme au temps de la 3eme et 4eme.
Il importe que NOS candidats en 2022 établissent un contact direct avec la nation dans ses profondeurs, c’est à dire le peuple.
 
De Gaulle le fit pourquoi pas Zemmour il en est capable !
Francis-claude Neri
 
10 06 21

LE JOURNAL DU CYGNE NOIR
Jeudi 10/06/21

« Des Signaux faibles qui peuvent devenir signifiants »
N°18
10 06 21
 
01- Zemmour un Cygne Noir ?
La théorie du cygne noir est une théorie selon laquelle on appelle cygne noir un certain événement imprévisible qui a une faible probabilité de se dérouler (appelé « événement rare » en théorie des probabilités) et qui, s’il se réalise, a des conséquences d’une portée considérable et exceptionnelle.
L’évènement Eric Zemmour sera t’il un Cygne Noir ? Certainement et sa portée sera considérable !
 
02- Marine : le retrait
Si Marine aimait vraiment la France et les Français et non pas son intérêt et celui de SON clan elle se retirerait et rejoindrait l’équipe Zemmour.
Nous savons TOUS, du moins je l’espère, que ce n’est pas l’intérêt perso qui pousse Zemmour mais celui de la France. Il suffit de l’écouter pour le comprendre ! Comprendre quel courage il manifeste en le faisant !
C’est très clair dans son entretien avec Philippe De Villiers ainsi qu’avec Jean Messiha. Nous voyons très bien que ces trois là ont décidé ensemble que ce serait Zemmour qui s’y colle car il ne peut « n’en rester qu’un « .
Mais c’est une EQUIPE qui sera au pouvoir. Une équipe que Marine EST incapable de rassembler car PLUS personne ne VEUT s’allier avec ELLE …c’est clair tout de même !
Si elle avait le moindre sens de ce qu’est une équipe elle s’inclinerait et les aiderait.
Au moins elle participerait à un PROJET pour la France et non pas à un projet pour elle et son clan. Et je suis sûr qu’elle y aurait une place correspondant à ses compétences. Elle est avocate donc la justice lui irait bien.
En insistant elle aura des clopinettes et juste la satisfaction d’être à la seconde place ….comme en 17 !
J’espère qu’elle le comprendra avant qu’un raz-de-marée la disperse au premier tour de la présidentielle.
En attendant nous ferons tout ce qui est en notre pouvoir pour le lui faire comprendre !
 
03-Et si le dôme de fer n’existait pas
 
Les sirènes et les alertes n’arrêtent quasiment pas ici en Israël !
Tout à l’heure je me suis précipité dans un abri. Le Miklat comme on dit ici, parce qu’il y avait encore des missiles tirés depuis la bande de Gaza.
J’ai l’impression qu’il me vise -moi- ce missile, moi qui vit à Jaffa, Yaffo, cette ville dite mixte, désespérément vide aujourd’hui.
Un quartier pourtant festif où Juifs et Arabes cohabitent pour de vrai.
Hier on m’a visé pour me tuer, sans préavis, entre mon salon et ma chambre…lire la suite, écouter et si possible comprendre !
 
04- Thérapie de choc
Un remède de cheval. C’est de cela que la France a besoin. Parce que nous n’avons plus le temps. Le temps est notre adversaire. Les années qui s’écoulent voient le fantôme de notre France chérie s’éloigner. Je n’ai pas envie de cette fin. Je vois bien que tout nous y conduit. Ce programme annoncé me dégoute. Je préfère le dire maintenant.
Nous avons besoin d’un aventurier de droite qui a le devoir sacré d’être mal élevé. Je suis persuadé que tout commencera quand nous aurons retrouvé le courage de dire ce que l’on voit. Cela nécessite un cuir épais. Ce sera un saut vers l’autre rive. Le destin décidera de cette épopée. A nous d’en écrire les premières et les plus belles pages.
Robert Menard
Maire de Béziers
 
05- Un cycle Vertueux
Pour se rassembler, il faut l’unité des idées et des projets. Et pour qu’elle se fasse, il faut que chacun fixe des limites au delà des quelles il ne peut aller. Pour ce qui nous concerne, c’est sur la sortie de l’UE, l’immigration, l’islamisation du pays.
L’unité se fera la dessus et contre les partis qui, ne sont que des factions comme au temps de la 3eme et 4eme.
Il importe que NOS candidats en 2022 établissent un contact direct avec la nation dans ses profondeurs, c’est à dire le peuple.
 
De Gaulle le fit pourquoi pas Zemmour il en est capable !
Francis-claude Neri
 
10 06 21

INTERLUDE
Mercredi 09/06/21

Un bisou en passant, à nos lecteurs…
Merci Pierrot !
« Quand ils seront partis… »

LE JOURNAL DU CYGNE NOIR
Mercredi 09/06/21

« Des Signaux faibles qui peuvent devenir signifiants »
N°17
09 06 21
 
01- « Mois décolonial » à Grenoble.
Quand les Verts et les indigénistes s’entretuent
« Le mois décolonial », organisé à Grenoble, fait couler beaucoup d’encre. Le maire écologiste Eric Piolle, d’abord accusé de soutenir l’événement, s’est rétracté, suscitant l’ire des militants indigénistes et d’une partie de sa famille politique.
« Une municipalité de gauche s’incline face la pression de l’extrême droite », « honte à Éric Piolle ». Le maire écologiste de Grenoble, Éric Piolle, a subi la foudre des militants gauchistes après avoir annoncé que sa mairie refusait de soutenir « le mois décolonial », événement qui coche toutes les cases de la nouvelle pensée « antiraciste » avec ses nombreux ateliers pour « dépasser l’imaginaire colonial ». Il réagissait aux annonces du Dauphiné Libéré, qui révélait le 25 mai que la sauterie se tiendrait dans sa ville du 10 au 30 juin… avec le soutien de la mairie. Tout un programme, porté par les vedettes de la mouvance indigéniste Rokhaya Diallo et Taha Bouhafs.
L’affaire fait depuis grand bruit car les organisateurs se targuent d’avoir obtenu des subventions et un soutien de la mairie et de l’université.
Par Alexandre Bertolini
 
 
02- Entre violence et communautarisme
Saint-Etienne vire à l’orange mécanique. Récit d’une France ensauvagée et communautarisée.
Par Antoine Beretto
Les faits se déroulent à Saint-Etienne dans le quartier résidentiel de la Métare mais ils pourraient tout autant se dérouler dans n’importe quelle ville de France. La Loire ne fait pas défaut dans la liste morbide des départements témoins d’un ensauvagement désormais à ce point prégnant qu’il a récemment conduit un futur candidat communiste à se joindre à une manifestation de soutien aux forces de l’ordre. Il y a quelques semaines, une énième agression avait déjà ôté la vie à un policier dans la petite commune de Rive de Giers et ce, quelques jours seulement après la mort du brigadier Éric Masson.
Lorsque les policiers se rendent au 7 rue Colette, ce mercredi 26 mai à 21h40, ils découvrent le corps ensanglanté d’un individu de type africain au pied d’un immeuble laissant présager la scène qui s’est jouée quelques instants plus tôt. Le pronostic vital est engagé lors de son transport au CHU Nord et la victime succombera à ses blessures dans la soirée. Les premières recherches menées dans le quartier conduisent la brigade envoyée sur place à interpeller un premier individu à proximité du Parc de l’Europe. Dans les jours suivants, d’autres membres de l’entourage sont interrogés par les enquêteurs sans que toute la lumière soit faite à ce jour.
Si les circonstances de l’agression demeurent encore sujettes à caution, les premières constatations présagent d’une barbarie sans nom, ce que confirmera la vidéo du drame tournée par une voisine.
Tous, « sans profession ni ressources », sont arrivés récemment en France, la plupart du temps de manière illégale en ayant profité des largesses administratives propres aux renvois des déboutés du droit d’asile.
De la violence au quotidien…circuler il n’y a rien à voir !
 
03- Résumé de la pensée de Mélenchon
Celui-là nous pousserait au suicide collectif. Quel pantin, mais quel sinistre et pathétique pantin ! Résumé de la pensée de Mélenchon : les attentats musulmans n’existent qu’à la veille des élections, et ils sont une manipulation politicienne pour discréditer les paisibles musulmans et faire le jeu du pouvoir et de l’extrême droite. Et d’autre part, des morts à cause de l’islam et de ses soldats, cela s’appelle un grave incident.
 
04- Le plus gros mensonge des féministes
« Dieu se rit des hommes qui se plaignent des conséquences alors qu’ils en chérissent les causes. »
Bossuet
Le collectif de militantes « Toutes aux frontières » organise, samedi 5 juin, une manifestation « non mixte » à Nice, pour réclamer l’ouverture des frontières, et soutenir l’immigration de masse.
Pendant ce temps, les violences sexuelles ainsi que les agressions ne cessent d’augmenter en France. (+62 % dans la région PACA, 87 %, des victimes sont françaises et 95 % des agresseurs d’origine étrangère)…
Mais pas un mot sur les viols, quotidiennement ; viols, dans la rue, place Stalingrad à Paris, la semaine du 20 mai. C’est là sans doute le pire paradoxe du « combat féministe » : participer au grand remplacement, nier la source principale des violences faites aux femmes, détourner le problème sur un prétendu « système patriarcal » fondé par l’homme blanc hétérosexuel et s’ériger en défenseur de la liberté féminine…
Dans un monde basé sur le renversement des valeurs, dans lequel haine de soi et folie sont tendances, après tout, il faudrait « être folle », pour ne pas être féministe, dixit l’actrice Amy Schumer.
 
05- Syrie : le peuple syrien derrière son président ?
Le président syrien Bachar el-Assad a été réélu pour un mandat de sept ans avec 95,1% des voix, selon des résultats annoncés le soir du 27 mai par le président du Parlement.
14,2 millions de personnes ont participé au scrutin présidentiel sur les 18,1 millions de Syriens qui étaient appelés à voter – soit un taux de participation de 76,64%. Il est néanmoins à noter que des millions de Syriens ont fuit le pays en raison du conflit – et pour voter à la présidentielle, les électeurs à l’étranger devaient disposer d’un passeport valide, frappé d’un tampon de sortie officiel du territoire syrien, ce qui en excluait une bonne partie d’entre eux.
Vladimir Poutine a félicité son homologue syrien, déclarant dans un télégramme que sa victoire confirmait sa «haute autorité politique et la confiance de [ses] concitoyens». Il a ajouté que Bachar el-Assad avait permis aux yeux des Syriens «la stabilisation rapide de la situation» dans le pays en guerre.
par Redaction Jeune Nation
7 juin 2021
 
09 06 21

LE JOURNAL DU CYGNE NOIR
Mercredi 09/06/21

« Des Signaux faibles qui peuvent devenir signifiants »
N°17
09 06 21
 
01- « Mois décolonial » à Grenoble.
Quand les Verts et les indigénistes s’entretuent
« Le mois décolonial », organisé à Grenoble, fait couler beaucoup d’encre. Le maire écologiste Eric Piolle, d’abord accusé de soutenir l’événement, s’est rétracté, suscitant l’ire des militants indigénistes et d’une partie de sa famille politique.
« Une municipalité de gauche s’incline face la pression de l’extrême droite », « honte à Éric Piolle ». Le maire écologiste de Grenoble, Éric Piolle, a subi la foudre des militants gauchistes après avoir annoncé que sa mairie refusait de soutenir « le mois décolonial », événement qui coche toutes les cases de la nouvelle pensée « antiraciste » avec ses nombreux ateliers pour « dépasser l’imaginaire colonial ». Il réagissait aux annonces du Dauphiné Libéré, qui révélait le 25 mai que la sauterie se tiendrait dans sa ville du 10 au 30 juin… avec le soutien de la mairie. Tout un programme, porté par les vedettes de la mouvance indigéniste Rokhaya Diallo et Taha Bouhafs.
L’affaire fait depuis grand bruit car les organisateurs se targuent d’avoir obtenu des subventions et un soutien de la mairie et de l’université.
Par Alexandre Bertolini
 
 
02- Entre violence et communautarisme
Saint-Etienne vire à l’orange mécanique. Récit d’une France ensauvagée et communautarisée.
Par Antoine Beretto
Les faits se déroulent à Saint-Etienne dans le quartier résidentiel de la Métare mais ils pourraient tout autant se dérouler dans n’importe quelle ville de France. La Loire ne fait pas défaut dans la liste morbide des départements témoins d’un ensauvagement désormais à ce point prégnant qu’il a récemment conduit un futur candidat communiste à se joindre à une manifestation de soutien aux forces de l’ordre. Il y a quelques semaines, une énième agression avait déjà ôté la vie à un policier dans la petite commune de Rive de Giers et ce, quelques jours seulement après la mort du brigadier Éric Masson.
Lorsque les policiers se rendent au 7 rue Colette, ce mercredi 26 mai à 21h40, ils découvrent le corps ensanglanté d’un individu de type africain au pied d’un immeuble laissant présager la scène qui s’est jouée quelques instants plus tôt. Le pronostic vital est engagé lors de son transport au CHU Nord et la victime succombera à ses blessures dans la soirée. Les premières recherches menées dans le quartier conduisent la brigade envoyée sur place à interpeller un premier individu à proximité du Parc de l’Europe. Dans les jours suivants, d’autres membres de l’entourage sont interrogés par les enquêteurs sans que toute la lumière soit faite à ce jour.
Si les circonstances de l’agression demeurent encore sujettes à caution, les premières constatations présagent d’une barbarie sans nom, ce que confirmera la vidéo du drame tournée par une voisine.
Tous, « sans profession ni ressources », sont arrivés récemment en France, la plupart du temps de manière illégale en ayant profité des largesses administratives propres aux renvois des déboutés du droit d’asile.
De la violence au quotidien…circuler il n’y a rien à voir !
 
03- Résumé de la pensée de Mélenchon
Celui-là nous pousserait au suicide collectif. Quel pantin, mais quel sinistre et pathétique pantin ! Résumé de la pensée de Mélenchon : les attentats musulmans n’existent qu’à la veille des élections, et ils sont une manipulation politicienne pour discréditer les paisibles musulmans et faire le jeu du pouvoir et de l’extrême droite. Et d’autre part, des morts à cause de l’islam et de ses soldats, cela s’appelle un grave incident.
 
04- Le plus gros mensonge des féministes
« Dieu se rit des hommes qui se plaignent des conséquences alors qu’ils en chérissent les causes. »
Bossuet
Le collectif de militantes « Toutes aux frontières » organise, samedi 5 juin, une manifestation « non mixte » à Nice, pour réclamer l’ouverture des frontières, et soutenir l’immigration de masse.
Pendant ce temps, les violences sexuelles ainsi que les agressions ne cessent d’augmenter en France. (+62 % dans la région PACA, 87 %, des victimes sont françaises et 95 % des agresseurs d’origine étrangère)…
Mais pas un mot sur les viols, quotidiennement ; viols, dans la rue, place Stalingrad à Paris, la semaine du 20 mai. C’est là sans doute le pire paradoxe du « combat féministe » : participer au grand remplacement, nier la source principale des violences faites aux femmes, détourner le problème sur un prétendu « système patriarcal » fondé par l’homme blanc hétérosexuel et s’ériger en défenseur de la liberté féminine…
Dans un monde basé sur le renversement des valeurs, dans lequel haine de soi et folie sont tendances, après tout, il faudrait « être folle », pour ne pas être féministe, dixit l’actrice Amy Schumer.
 
05- Syrie : le peuple syrien derrière son président ?
Le président syrien Bachar el-Assad a été réélu pour un mandat de sept ans avec 95,1% des voix, selon des résultats annoncés le soir du 27 mai par le président du Parlement.
14,2 millions de personnes ont participé au scrutin présidentiel sur les 18,1 millions de Syriens qui étaient appelés à voter – soit un taux de participation de 76,64%. Il est néanmoins à noter que des millions de Syriens ont fuit le pays en raison du conflit – et pour voter à la présidentielle, les électeurs à l’étranger devaient disposer d’un passeport valide, frappé d’un tampon de sortie officiel du territoire syrien, ce qui en excluait une bonne partie d’entre eux.
Vladimir Poutine a félicité son homologue syrien, déclarant dans un télégramme que sa victoire confirmait sa «haute autorité politique et la confiance de [ses] concitoyens». Il a ajouté que Bachar el-Assad avait permis aux yeux des Syriens «la stabilisation rapide de la situation» dans le pays en guerre.
par Redaction Jeune Nation
7 juin 2021
 
09 06 21

LE JOURNAL DU CYGNE NOIR
Mardi 08/06/21

« Des Signaux faibles qui peuvent devenir signifiants »
N°16
08 06 21
 
01- Zemmour et son équipe !
« J’adore «Zemmour et son équipe»! Et pas trop fan du RN. Nous disent certains de nos amis.
Mais tapez comme vous le faites sur La Marine relance la division et la « machine à perdre » bien mieux que ne le ferait Macron. Désolé mais c’est se tirer dans le pied au Bazooka. Il ne restera rien, ni personne.
Soit Marine se retire ou est forcé de se retirer (affaires) et top d’avoir une solution prête … soit elle ne se retire pas, et il faudra obligatoirement se réunir autour d’elle ! Et votre discours pourrait là être destructeur. Ne soyez pas le fossoyeur de la réunion de la droite. »
 
Franchement VOUS croyez vraiment POSSIBLE une réunion de la droite ? Nous sommes en France vous savez çà fait au moins 40 ans qu’elle essaie et ce n’est pas maintenant, alors qu’elle est plus divisée que jamais, qu’elle n’est que l’ombre d’elle même, qu’elle va le faire.
 
La droite (hors RN) peut seulement se rassembler avec les partisans du RN autour de Zemmour qui est un catalyseur. Et faire se rejoindre le potentiel médiatique et le potentiel électoral. Car la notoriété médiatique détermine la notoriété politique. Il n’y a donc pas d’autre « solution de continuité » qu’avec Zemmour !
Mais pour cela il faut « déconstruire » la candidature de MLP en sachant qu’elle n’aura jamais la sagesse de céder la première place…son ego le lui interdit.
Et ne comptons pas sur les « affaires » pour l’empêcher de se présenter ; çà c’est l’arme du second tour pour qu’elle reste à la seconde place, la sienne, celle de 2017 …c’est ça le calcul de Macron et très certainement celui de Marine, la place doit être bonne !
 
Ne soyons pas dupe de cette « stratégie » et dénonçons-la si nous ne voulons pas d’une réplique de 2017.
 
Et si elle maintient sa candidature envers et contre tout, eh bien elle sera éliminée au premier tour et ses voix se reporteront sur Zemmour.
 
CQFD
 
07 06 21
 
02-L’Ecole détruit l’identité française !
Dans son ouvrage « C’est l’identité française qu’on assassine », la juriste Claude Meunier-Berthelot nous dévoile une réalité insoupçonnée : l’École est au service de la destruction de l’identité française par la mise en œuvre de deux systèmes éducatifs parallèles. L’un pour nos enfants, qui consiste en une « refondation » de l’École où les cours disparaissent et marquent son effondrement ; l’autre, défini comme étant « l’éducation prioritaire », école d’exigence et d’excellence pour les populations issues de l’immigration.
Tout ceci pour créer une élite étrangère à notre culture et faire de nos enfants des larbins…
Le but est de rendre les élèves contrôlables et manipulables. En modifiant les attitudes dans le sens voulu ils contrôlent les comportements.
Le système éducatif est volontairement dégradé pour les écoles du peuple, pour former des moutons ignares sans références ni histoire : on peut ainsi mener un troupeau docile….
 
03- Mélenchon !
En plein naufrage politique il manipule une vidéo de Papacito pour faire oublier ses dérapages.
Après sa sortie complotiste sur les attentats islamistes qui seraient organisés avant les élections pour stigmatiser les musulmans, Jean-Luc Mélenchon tente d’allumer un contre-feu en accusant le Youtubeur Papacito d’appel au meurtre des Insoumis. Un attentat à l’honnêteté intellectuelle, décrypte l’essayiste Grégory Roose.
Par Grégory Roose
Publié le 8 juin 2021
 
04- Robert Ménard, maire de Béziers et président de l’agglo Béziers Méditerranée
Replay du lundi 28 septembre 2020
Robert Menard : La force du « localisme » !
Il est devenu maire de Béziers il y a 6 ans, réélu en mars avec presque 69% des voix. Il est désormais président de l’agglomération Béziers Méditerranée. Robert Ménard était l’invité de France Bleu Hérault matin ce lundi.
Mis à jour le lundi 28 septembre 2020 à 9:07
 
 
05-Et si une candidature Zemmour brisait le cordon sanitaire ?
La France est un pays de castors. Pour les dirigeants de LR comme pour ceux de LREM, un seul objectif politique : faire barrage au Rassemblement national. Rien de nouveau sous le soleil. Cela fait quarante ans que cela dure. Le « front républicain » a déporté la France à gauche. Il a rendu impossible toute mesure sérieuse de contrôle de l’immigration, de réforme de la Justice, de redressement de l’Éducation nationale. Pire, dans de nombreuses villes et circonscriptions, le front républicain a fait des lobbys islamistes les arbitres des élections : ils apportent une clientèle communautarisée qui remplace électoralement des Français de souche ostracisés. Au final, c’est le front républicain qui est responsable du chaos ethnique et du chaos sécuritaire.
Il faut en sortir !
 
08 06 21

LE JOURNAL DU CYGNE NOIR
Lundi 07/06/21

« Des Signaux faibles qui peuvent devenir signifiants »
N°15
07 06 21
 
01- Potentiel médiatique et potentiel électoral
N’auriez-vous pas remarqué depuis quelques temps le look et le langage quasi présidentiels sur Cnews d’Eric Zemmour tout autant à chaque émission que ses critiques de plus en virulentes contre Macron et contre les idées stupides de l’air du temps ?
Il faut regarder « à travers les lignes » pour s’en convaincre. Chacune de ses interventions n’est pas gratuite.
Personnellement je pense que sa décision est prise. Son intérêt n’est pas de le déclarer prématurément -et il serait idiot de l’y pousser- car des pressions se feraient jour pour le retirer de l’émission en l’accusant-ce qui est vrai- de profiter de cette extraordinaire tribune pour mettre en valeur ses idées à mon avis acceptées majoritairement mais encore à la recherche d’un leader crédible.
 
 
Vous avez entièrement raison NOTRE intérêt EST le sien et notre travail consiste non pas à le pousser, car je pense qu’il s’en tiendra à ce qu’il a dit c’est à dire une annonce en septembre, mais de préparer le terrain pour lui. Car si nous faisons une simple analyse prospective, nous constatons que compte tenu du contexte le potentiel médiatique va déterminer le potentiel électoral et ce dernier, c’est à NOUS sur NOS réseaux à le lui donner !
 
Bon pour ce qui concerne les pressions pour que ses interventions soient décomptées de son futur temps de parole c’est déjà en cours et bien entendu ceci confirme cela !
 
 
2) La défaite déjà actée en 2022 ?
Pour certain et semble t’il pour « certaine » c’est une certitude mathématique. Une loi physique. Marine Le Pen sera satisfaite de son bon score au second tour. Elle ira danser pour le fêter, les français seront malheureux, le pouvoir politique rassuré, les plateaux télés soulagés ainsi que le pouvoir médiatique ET intellectuel, les immigrationistes heureux, les gauchistes satisfaits. Les islamistes feront la « teuf » casseront et brûleront quelques voitures, tabasseront quelques flics et tout continuera comme avant.
Eh bien non ! Quitte à continuer à nous faire insulter par ceux qui sont devenus les groupies de Marine, à Cygne Noir nous disons non …non à la défaite pré-organisée, à l’éternelle défaite, non à la droite, non à la gauche, non au centre et OUI à ceux qui sont hors système, oui à Eric Zemmour, oui à Jean Messiha, oui à Philippe de Villiers.
 
Nous sommes vos amis et avec vous, nous allons gagner !
 
 
3) La France est en guerre sur son propre sol.
Malheureusement, cette réalité ne suffit pas à réveiller les consciences. Cette guerre, beaucoup refusent de la voir.
Comme des grenouilles qui cuisent à petit feu dans une marmite, les immigrationnistes au pouvoir nient la montée de la violence, les émeutes, les attaques contre ceux censés maintenir l’ordre.
Ils s’habituent et veulent nous habituer à chaque nouveau degré franchi.
Ils acceptent tacitement de sacrifier les Français à leur idéologie.
Ils sont de plus en plus minoritaires : 84 % des Français considèrent que la violence augmente de jour en jour en France, selon le sondage Harris / LCI du mercredi 28 avril.
Mais ils sont encore influents car encore au pouvoir, malgré tous nos efforts pour nous en débarrasser.
Le ministre de la Justice, Dupond-Moretti, par exemple vient d’annoncer une mesure tellement scandaleuse qu’elle dépasse l’entendement : La « réinsertion sociale » des terroristes !
Vous ne rêvez pas ! Après un nouvel attentat islamique sur notre sol, la priorité du gouvernement Macron est de « réinsérer » les terroristes en France, peut être à côté de chez vous !
 
 
4) Le Choc des civilisations.
Renoncer à l’imposture de l’Etat de droit – avec Bruno Mégret
Le choc des civilisations c’est un combat identitaire. Si on ne défend pas notre identité nous allons être submergés par l’islam, une civilisation étrangère qui va remplacer simplement notre civilisation et il faut bien comprendre que tout ce qui peut favoriser l’identité « étrangère » sur notre sol est quelque chose de très dangereux qu’il faut à tout prix empêcher.
 
C’en est trop ! Par son aveuglement, ce pouvoir met les Français en danger.
Alors disons stop : stop à l’immigration massive, stop à l’islamisation du pays, stop à l’impuissance de la police et aux carences de la justice !
En 2022 changeons les têtes au pouvoir, refusons de rejouer le scénario de 2017 entre Macron et Marine, demandons à une équipe de choc de les remplacer pour empêcher que NOUS soyons remplacés.
Faisons appel à Eric Zemmour, Jean Messiha, Philippe De Villiers pour une thérapie de choc. Et que revive la France …la NÔTRE !
 
05- Les débris de la droite
Ils ne sont pas beaux à voir les débris de ce qui reste de la droite, morte en 2017 avec la défaite honteuse de F.Fillon, et celle, aussi peu glorieuse, de Marine le Pen.
Cette droite a tout trahi. Ses idées, ses électeurs, elle a même trahi le futur, elle n’y croit plus. Xavier Bertrand ? Estrosi ? Baroin ? Qui est le plus châtré ?
C’est le bal tragique des eunuques. Pas le bal tragique à Colombey, non, là ils ne ramassent que les rires du public quand ils invoquent de Gaulle.
La grande croix de Colombey leur fait trop d’ombre. Alors ils singent, ils singent les progressistes. Ils singent Macron. Ils veulent découpler avec la modernité. C’est Pécresse, c’est Philippe, c’est le Maire. Darmanin on dirait un faux clone de Sarko. Un clone au milieu d’un triste cirque.
Ils font partie, avec la gauche écolo qui cache la gauche islamiste, de cette classe politique déboussolée, déstructurée, qui provoque le rejet massif du peuple. Du peuple qui dit : vous nous faites gerber, on préfère regarder ailleurs.
Robert Menard
« Thérapie de choc »
07 06 21
Francis-claude Neri

LE JOURNAL DU CYGNE NOIR
Samedi 05/06/21

« Des Signaux faibles qui peuvent devenir signifiants »
N°14
05 06 21
01- manuel de guérilla culturelle
Cela faisait plus de deux ans que Charlotte d’Ornellas, journaliste chez Valeurs actuelles et CNEWS, ne s’était confiée aussi longuement lors d’un long entretien face caméra.
 
 
 
02-La culture woke
Lama Abu-Odeh : « La culture “woke” me fait penser à l’essor de l’islamisme dans le monde arabe »
Professeur à la faculté de droit de l’université de Georgetown, cette Américaine raconte le climat de censure et de surveillance généralisée qui s’installe sur tous les campus d’Amérique, sous prétexte de lutte contre les discriminations, et la mise au silence des « hérétiques » qui pensent différemment.
Deux enseignants de l’université de Georgetown ont été licenciés pour avoir déploré les mauvaises performances de leurs étudiants noirs. S’agit-il d’un événement isolé ou est-ce le symptôme d’un phénomène plus général ?
LAMA ABU-ODEH : Cet incident participe d’un phénomène à l’œuvre dans toutes les universités américaines. La domination progressive de la culture « woke » sur les campus me fait penser à l’essor de l’islamisme dans le monde arabe pendant les années 1980. Un beau jour, on s’est aperçu que toutes les femmes portaient le voile, et tous les hommes la barbe, et qu’il était trop tard. L’idéologie « woke » se répand de la même façon, et les personnes de gauche en Occident sont incapables de lui résister, tout comme les conservateurs dans le monde musulman ont été débordés par l’islamisme.
C’est un phénomène que j’ai personnellement vécu en Jordanie, où j’ai grandi. J’ai été témoin de l’entrisme des islamistes dans toutes les sphères culturelles et académiques. Quand j’étais en dernière année de droit à l’université, j’ai écrit des articles dans le journal étudiant pour dénoncer cette emprise. Un jour, un ami de mon père est venu nous dire que mon nom avait été mentionné à la mosquée pendant le prêche du vendredi. Mon père a pris peur et m’a fait quitter le pays. Je suis partie en Grande-Bretagne, puis aux États-Unis. Dans le monde musulman, les islamistes contrôlent à présent les universités et les grandes institutions culturelles. Trente, quarante ans plus tard, on n’a pas réussi à s’en débarrasser.
Y a-t-il d’autres parallèles ?
L’idéologie « woke » a tous les aspects d’un phénomène religieux. Ses adeptes déclarent que les principes mêmes de l’université sont racistes, et que le racisme est partout. Contre cette nouvelle censure, les gens de gauche sont incapables de défendre les principes les plus fondamentaux, comme la liberté d’expression. L’islamisme a commencé ainsi, en recrutant dans la classe moyenne éduquée, et en faisant de l’entrisme dans le système éducatif avant de se répandre jusque dans les sphères du pouvoir.
Un autre parallèle saisissant entre l’islamisme et le mouvement « woke » est le rôle des femmes. Si vous regardez ces foules qui défilent en pointant des doigts accusateurs, ce sont surtout des femmes. Des femmes noires, des femmes blanches. Ce sont toujours elles qui imposent les règles éthiques, et défendent traditionnellement les systèmes de valeur.
Quand elles sentent, presque instinctivement, l’émergence d’un nouvel ordre moral, elles se transforment en missionnaires pour le répandre.
Elles ont porté le phénomène religieux dans le monde musulman, ici, elles sont en pointe dans la lutte contre ce qu’on appelle le racisme structurel. Mais qu’est-ce que c’est que le racisme structurel ? Vous ne pouvez pas le voir, ni le définir, mais il est partout !
C’est une croyance, un concept quasiment mystique. Chaque fois que vous voyez une inégalité raciale, vous pouvez l’expliquer par le racisme structurel !
Le Figaro
 
03- Zemmour.
La candidature présidentielle qui fait peur à Marine Le Pen !
Paris bruisse de rumeurs : Eric Zemmour se préparerait à rentrer (vraiment) dans l’arène politique avec une candidature présidentielle. Du côté de l’entourage de Marine Le Pen, déjà très haut dans les sondages, on s’inquiète…
 
 
La gauche se réveille avec Natacha Polony. Elle veut nous faire croire que la politique ce n’est plus que des calculs !
Elle veut nous faire croire qu’ Eric Zemmour a un potentiel médiatique important mais pas de potentiel électoral.
Elle ne se rend pas compte (ou elle ne veut pas se rendre compte) qu’aujourd’hui la notoriété médiatique détermine 60 % de la notoriété politique et sur les réseaux sociaux c’est au moins 80 %
Alors « réseautons » et faisons monter Eric Zemmour c’est lui que nous voulons !
 
04- Le séparatisme
Nous voilà presque en fin de mandat et pourtant le Président en exercice n’a toujours pas pris la dimension de la problématique numéro 1 des français : l’immigration de masse et ce qu’il qualifie de « séparatisme ». Un mot fait pour noyer un peu plus le fait du communautarisme Islamiste. C’était pourtant l’enjeu le plus stratégique de son quinquennat et surtout celui de l’avenir du pays.
Nous voulons ici souligner la nuance entre communautarisme et séparatisme celui qui est utilisé par Mr Macron et ses affidés, qui craignent de se voir reprocher de stigmatiser l’islam, d’établir un amalgame associant islam et islamisme.
Précisons tout de même que depuis 2015, les attentats commis en France au nom de l’islam ont fait 256 victimes.
Ce président est incapable de nommer le mal : l’immigration de masse continue et la progression non contrôlée de l’islam. Les deux sont intimement liés. Il faudra sur certains points faire bouger le droit, sur l’immigration, la sécurité au quotidien, la lutte contre le communautarisme islamiste de la Oumma.
 
Chaque année, la France accueille entre 350 000 et 450 000 immigrés. Et Mr Macron ne manifeste nullement l’intention de stopper, ni même de ralentir, le regroupement familial, les étudiants, l’humanitaire et l’immigration économique. Au contraire, jamais autant de titre de séjour n’ont été délivrés : 256 000 en 2018 puis 276 000 en 2019.
La France a vu fleurir les mosquées, puis le voile (un étendard de la contre société), puis les prières de rue. 150 mosquées sont sous l’influence des salafistes et la dernière celle de Strasbourg est une enclave turque d’Erdogan en Alsace.
 
Nos codes civil et pénal sont encore sous l’influence de notre culture judéo-chrétienne mâtinée des lumières, un ensemble qui crée de l’opposition entre l’islam et la France, donc la République ce qui finit par permettre d’évoquer une nouvelle guerre de religion.
 
Nous en sommes donc là ! Comment y échapper ? Nous avons une nouvelle chance d’inverser la tendance en 2022 et comme il ne faut pas compter sur Mr Macron pour cela, il faut se demander QUI ? La droite, la gauche, le centre, l’appareil des partis politiques ? Ils ne comptent plus, les Français s‘en sont détournés depuis longtemps ! Marine Le Pen ? Non merci nous avons déjà donné !
 
A Cygne Noir nous ne voyons qu’une réponse crédible : la candidature d’Eric Zemmour et de ses amis : Messiha, De Villiers, bref les trois mousquetaires …ne perdons plus de temps ce sont eux que les Français veulent !
 
 
05- Elections régionales 2021
On a passé au crible le bilan de Xavier Bertrand à la tête des Hauts-de-France.
Il a lié son destin politique à sa réélection comme président de la région Hauts-de-France. Quel est le bilan de Xavier Bertrand à la tête de ce territoire de 6 millions d’habitants ?
Margaux Duguet
« C’est le roi de la comm’, il est très très fort et fonctionne avec une toute petite équipe, souligne ce même observateur. Il agit par coups. » Et ça paye. Les sondages le désignent comme le grand favori du scrutin, même si le RN est en embuscade. Son bilan est jugé bon, voire excellent, par 69% des interrogés d’un sondage Ispos paru début mai. « C’est un bon résultat, parmi les meilleurs des régions que l’on a pu tester », décrypte Mathieu Gallard, directeur de recherches de l’institut. Qui met néanmoins en garde contre une lecture trop rapide de ces chiffres.
 
Marine Le Pen va avoir du mal avec celui là ! Elle devrait laisser la place à Zemmour il est plus qualifié.
 
 
05 06 21

LE JOURNAL DU CYGNE NOIR
Vendredi 04/06/21

« Des Signaux faibles qui peuvent devenir signifiants »
N°13
04 06 21
 
01- Doit on durcir la démocratie
La Démocratie directe comme dernier recours de la démocratie française. (II)
 
La descente aux enfers de la France, son recul dans la plupart des domaines est une réalité qui s’impose chaque jour avec plus de force aux esprits les plus lucides. Il n’est guère de question qui ne fasse apparaître les fautes commises par les dirigeants de notre pays depuis plus ou moins longtemps. Ces errements coupables se rejoignent presque tous dans la fracture entre la perception rationnelle de la réalité, celle que suggère le bons sens, et les illusions passagères de l’idéologie.
 
02- Bientôt une nation québéquoise ?
Zemmour fait fort !
 
Il ne faut pas insulter l’avenir.
Les Québéquois vont essayer de préserver leur identité pendant deux siècles selon un triptyque que l’on peut comparer à celui de la Pologne. Si on a plus la souveraineté, il faut au moins défendre notre identité. Et comment la défendre en Pologne et au Québec ? C’est très simple : catholicisme, langue, natalité.
Le triptyque de l’identité permet de retrouver un jour la souveraineté …et de la garder !
La langue est un marqueur d’identité …seulement un marqueur mais il permet d’éviter de se faire désintégrer de l’intérieur.
 
03- La France au Mali
La France suspend ses opérations militaires conjointes avec les forces maliennes
Une semaine après un nouveau coup d’État à Bamako, Paris a décidé d’adresser un avertissement clair à la junte.
Par Nicolas Barotte
La confiance est rompue entre la France et le Mali. Jeudi soir, le ministère des Armées a annoncé la «suspension à titre conservatoire et temporaire des opérations militaires conjointes avec les forces maliennes» ainsi que «les missions nationales de conseil à leur profit». Les opérations de Barkhane, qui est engagée au Sahel contre les groupes armés djihadistes, se poursuivent donc seules. Les missions de Takuba, la «task force» composée de forces spéciales dédiées à l’accompagnement au combat les unités maliennes, sont en revanche elles aussi en suspens. Une semaine après le nouveau coup d’État qui a réinstallé la junte militaire à Bamako, Paris a décidé de lancer un avertissement clair.
 
Il est grand temps que notre armée quitte le bourbier Malien et vienne s’occuper du bourbier Français. C’est une des premières décisions que nous demanderons à Eric Zemmour et son équipe de prendre une fois au pouvoir.
La France est engagée au Sahel depuis 2013. Plus de 5000 soldats y sont déployés. Les succès militaires tactiques contre Daech et al-Qaida n’ont pas empêché la situation sécuritaire de se dégrader. Dont acte, on se retire !
 
04- Impôts: ces hausses qu’on nous cache…
Les révélations d’Agnès Verdier-Molinié
La Fondation Ifrap a fait le bilan des baisses et des hausses d’impôts sous le quinquennat d’Emmanuel Macron. Sa directrice générale tire la sonnette d’alarme: la diminution des impôts directs annoncée n’est pas au rendez-vous pour les ménages, surtout les plus aisés.
Par Ghislain de Montalembert
«Les ménages gagnant plus de 2000 euros par mois ont été touchés de plein fouet par l’augmentation massive de la CSG destinée à financer la baisse des cotisations», affirme Agnès Verdier-Molinié.
La fiscalité sera au cœur des débats de l’élection présidentielle. La politique du «quoi qu’il en coûte», indispensable pour éviter l’effondrement de notre économie, se paiera-t-elle par des hausses d’impôts? Bruno Le Maire, ministre de l’Économie, écarte avec fermeté cette piste ; il annonce même 50 milliards d’euros de baisses sur l’ensemble du quinquennat d’Emmanuel Macron.
 
La question est qui faut-il croire ?
 
05- Eric Zemmour au goulag ?
…et votre serviteur en Sibérie : Pascal Praud tacle un conseiller de Macron
Le présentateur de CNews a réagi à la proposition de Stéphane Séjourné de contrôler la parole des éditorialistes engagés, au premier rang desquels Eric Zemmour.
Par valeursactuelles.com
Pascal Praud a vertement dénoncé les propos du conseiller d’Emmanuel Macron et député européen Stéphane Séjourné, jeudi 3 juin sur CNews. Le présentateur a débuté son émission par un édito musclé contre celui qui, la veille, avait critiqué le ton de la chaîne. L’eurodéputé LREM avait été jusqu’à suggérer que les interventions de certains éditorialistes soient décomptées du temps de parole des partis politiques en période de campagne, les premiers visés étant Eric Zemmour et le Rassemblement national.
 
04 06 21
Francis-claude Neri

LE JOURNAL DU CYGNE NOIR
Jeudi 03/06/21

« Des Signaux faibles qui peuvent devenir signifiants »
N°12
03 06 21
 
1) Le Mouvement islamique en Israël
La lutte politique en Israël a atteint une impasse parce que les acteurs ne se concentrent pas sur les problèmes et l’idéologie, mais sur des considérations personnelles, sectorielles, factionnelles et partisanes. Les intérêts nationaux ont été relégués en marge du discours politique plutôt que de prendre leur place dans les préoccupations des partis. Une indication en est l’absence totale de la question palestinienne dans le discours public et politique qui a accompagné les élections, comme si le problème avait été résolu il y a longtemps.
Cet état de fait rappelle fortement le processus qu’a connu le Liban depuis son indépendance en 1943 jusqu’à nos jours. Ce qui a détruit «la Suisse du Moyen-Orient» et l’a fait glisser dans les bras du Hezbollah et de l’Iran, c’est le choix des politiciens – chrétiens, druzes et sunnites – de subordonner l’intérêt national aux intérêts personnels et sectoriels. Ils ont sacrifié le pays sur l’autel de leur propre carrière en délégitimant leurs opposants et en veillant sur leurs parents et associés. Pire encore, ils ont passé 40 ans à se réconcilier avec la présence du Hezbollah en tant qu’organisation militaire, puis ont accepté son entrée dans l’arène politique et ont même formé des coalitions politiques avec le groupe terroriste islamiste.
L’expérience libanaise se répète en Israël
Quiconque a suivi la politique israélienne ces dernières années, et en particulier ces derniers mois, ne peut échapper à la triste impression que l’expérience libanaise se répète en Israël. Les partis sont établis et gérés sur une base personnelle, et les politiciens se délégitiment mutuellement à un niveau personnel sans même se soucier un minimum du bien-être du pays. Pire encore, tout le monde – de droite comme de gauche – a hâte d’être aidé par le Mouvement islamique, dont l’idéologie est centrée sur l’élimination d’Israël en tant qu’Etat juif et démocratique.
La droite et la gauche israéliennes sont également responsables de ce processus. Ils emmènent Israël sur une voie similaire à celle qui a mis fin au Liban en tant que pays fondé comme refuge pour la minorité chrétienne au milieu de la majorité musulmane du Moyen-Orient.
La similitude entre le cas libanais et Israël est effrayante. L’État d’Israël a été fondé pour renouveler la souveraineté du peuple juif sur sa terre ancestrale. La guerre de survie d’Israël contre le monde islamique est enracinée dans le fait que l’Islam ne le considère pas comme un État légitime.
Alexandre Bar
02 06 21
 
2) Zemmour et Branco accusés : deux affaires politiques ?
12 mai 2021 Rémy Watremez
Juan Branco, Éric Zemmour : vrais scandales d’agressions sexuelles ou fausses affaires politiques ?
 
3- Le Sang et l’Or
Le Sang et l’Or. Charles Maurras rappelle dans « L’avenir de l’intelligence » que la dialectique entre ces deux antiques puissances confère une grande lucidité quant aux rapports de force géo-politiques. Cette opposition n’a pas pris une ride car elle permet plus que jamais d’expliquer la situation présente, la déliquescence du mondialisme comme le jeu de ceux qui en activent les leviers.
Lorsque De Gaulle remet à leur place les « gnomes de Francfort », il se réfère à la dialectique du Sang et de l’Or. Le banquier n’a pas à dicter une quelconque décision au Souverain. Les puissances d’argent ne peuvent avoir de patrie et elles en trahiront tôt ou tard et les intérêts et l’esprit si elles dictent leur loi.
La dialectique du Sang et de l’Or n’est nullement un clivage simpliste, entre le bien de la décision souveraine et le mal de la duplicité du financier. Il est bon de présenter leur opposition de cette façon binaire, en guise d’introduction, afin de remettre toujours le financier à la place qui doit être la sienne : celle du subalterne. Un banquier laissé à lui-même deviendra nécessairement un malfrat. Mais il faut par la suite approfondir la finesse de leur opposition.
L’on ne peut se contenter de traiter superbement toute force financière par le mépris. Tous les souverains avisés ont eu leur grand argentier. Mais leurs places respectives n’avaient pas même à être discutées : le Sang est le suzerain, l’Or le vassal. Un banquier n’est utile et estimable que lorsqu’il est le fidèle auxiliaire du souverain, qu’il partage avec lui sa vision, ses objectifs, ses joies, ses espoirs et ses craintes et qu’il assume sa part de risque dans l’aventure.
Tout le mal du monde moderne vient du renversement de ce qui devrait être le rapport naturel : lorsque l’Or commande au Sang, le monde entier se dérègle et se détruit à petit feu. Le désastre est accru et accéléré lorsque l’Intelligence se met au service de l’Or et non du Sang comme l’explique Maurras. L’occupation du devant de la scène intellectuelle et médiatique il y a 30 ans par les mondialistes, puis le regain heureux d’une nouvelle pensée souverainiste plébiscitée par le public ne s’explique pas autrement.
Ne donnez jamais les manettes à un financier : outre la perte de sens et de civilisation qui en résulteront nécessairement, le calcul n’est pas même profitable économiquement. Un banquier est censé être un professionnel du risque qu’il partage avec l’entrepreneur, non la carricature actuelle qui publicise les pertes et privatise les gains.
Pour paraphraser une formule célèbre, l’on pourrait dire à celui qui se vend aux puissances d’argent : « Vous avez voulu éviter la ruine au prix du déshonneur, vous avez le déshonneur et vous aurez la ruine ». La trahison et la chute des européistes pourrait se résumer à cette seule phrase. Ainsi que celle du post-adolescent narcissique et caractériel qui nous tient lieu de président.
Un souverain qui se contenterait de traiter toujours ses argentiers par le mépris n’est pas plus dans une juste voie. Le Maurice Druon des « Rois maudits » montre très bien comment le Sang, lorsqu’il pêche par un excès d’arrogance, ne fait pas que maltraiter l’Or mais trahit aussi sa propre lignée. La mort d’Enguerrand de Marigny est le fait d’un sang dévoyé, qui trahit son devoir de suzerain envers un vassal pourtant fidèle. Le sang agit dans ce cas contre lui-même.
Telle doit être la leçon à retenir pour un gouvernement souverainiste. C’est bien le Sang et non l’Or qui doit être au commandement. Mais l’Or doit être préservé et même récompensé s’il tient sa place de fidèle auxiliaire : une grande nation est faite du courage et de la force historique de celui qui la dirige, alliée à la sagesse industrieuse et déterminée de ceux qui le servent.
12 Mai 21
Marc Rameaux
Cercle Aristote
 
4- Un conseiller d’Emmanuel Macron veut décompter le temps de parole d’Éric Zemmour sur CNews…
La propagande Macronnienne permanente sur BMFTV sera-elle décomptée ?
Stéphane Séjourné estime que les Français font face à un “basculement” du traitement de l’information depuis que les chaînes d’informations en continu ont émergé.
Député européen et proche conseiller d’Emmanuel Macron depuis maintenant plus de sept ans, Stéphane Séjourné veut revoir la législation autour de l’audiovisuel français. Ses revendications, il les expose dans l’Opinion mercredi 2 juin, et prend pour cible explicitement Éric Zemmour.
 
 
5- Révélations.
Zemmour a demandé à un ancien conseiller de Fillon de diriger sa campagne présidentielle
Le journaliste, toujours très tenté par la présidentielle 2022, agirait en coulisses pour mettre en place une possible campagne.
Le destin d’Éric Zemmour passe-t-il par 2022 ? Si le journaliste et essayiste n’a pas officiellement fait état d’une possible candidature dans un an lors du scrutin présidentiel, beaucoup voient en lui un candidat plausible. Et il semblerait que le journaliste commence à croire en ses chances, d’après Politico, puisqu’il commencerait à sonder à droite et à gauche pour une future campagne. Selon les informations de nos confrères, Éric Zemmour a rencontré Patrick Stefanini. Âgé de 67 ans, l’ancien préfet de la Gironde et du Puy-de-Dôme, est surtout connu pour avoir été le directeur de campagne de Jacques Chirac en 1995 et de François Fillon en 2017. Via une réunion en visio, il aurait « prodigué quelques conseils » à Éric Zemmour en vue de la préparation d’une candidature à la présidentielle.
Par valeursactuelles.com
 
 
03 06 21

LE JOURNAL DU CYGNE NOIR
Mercredi 02/06/21

« Des Signaux faibles qui peuvent devenir signifiants »
N°11
02 06 21
 
01- Un autre racisme
On aurait tort de sous-estimer la dimension symbolique de l’agression du livreur de Cergy-Pontoise. L’auteur présumé des faits aurait proféré des menaces et injures racistes. « Je suis Algérien, je vais te niquer ta mère », aurait-il crié, ajoutant aussi à l’adresse de la femme qui filmait, « Espèce de négresse, de sale noire, tu pues la pisse. Pendant 800 ans, on vous a vendu comme du bétail ».
Il est vrai que le propos est choquant, mais authentique, pourtant cette traite est systématiquement occultée dans l’Histoire de l’esclavage, bien que la France soit à l’origine de son arrêt. La victime, un homme d’origine africaine, a déposé plainte pour « violences volontaires avec la circonstance aggravante de racisme » et « apologie de l’esclavage » et si elle est recevable, cela signifiera que les actes de racisme peuvent émaner d’une personne autre que blanche et que sera reconnue la traite des noirs par les arabes musulmans d’Afrique du Nord. Ce qui, mine de rien, serait un grand pas en avant et corroborerait la réalité historique honnie. L’agresseur, déjà condamné une vingtaine de fois, illustre bien ce type de population, indésirable et pléthorique, dont souffre la France. A savoir si cet événement ne sera pas déclencheur de rivalités ethniques sur notre sol.
Pierre Duriot
02 06 21
 
02 – le RN en tête au premier tour En Occitanie.
Mais toujours incapable de transformer l’essai. Un sondage Ifop pour La Tribune et Europe 1 place Jean-Paul Garraud en tête des intentions de vote, devant Carole Delga (PS). Les Républicains et LREM sont au coude à coude entre 13 et 14%.
Par Nicolas Boutin
 
03- Jean-Paul Rouland évoque une guerre de religions…
Les aînés se souviennent de l’animateur Jean-Paul Rouland. Il fit les grandes heures d’Europe 1 en compagnie de son frère Jacques et de Pierre Bellemare, avec lesquels ils créèrent de nombreuses émissions à succès. Sur le plateau de CNEWS, il décrit avec émotion et dans un silence de plomb l’état actuel de la France.
« En 1940 on savait où était l’ennemi, aujourd’hui il se trouve n’importe où ! Nous sommes dans une guerre de religion et c’est dramatique. ».
 
04- Un an pour gagner
Avec : Eric Zemmour Jean Messiha, Philippe De Villiers, Robert Menard, Marion Maréchal, Michel Onfray, le Général Antoine Martinez…
 
Dans un contexte de dépolitisation voulu à la fois par la droite et par la gauche, les appareils partisans déconsidérés tentent une nouvelle fois de simplifier l’enjeu dans un combat « gauche » contre « droite » clivé d’un coté par l’extrême gauche et de l’autre par l’extrême droite.
Ils ne veulent surtout pas voir que leur stratégie est contestée par l’ensemble des électeurs qui veut le rassemblement en dehors du « clivage « droite -gauche » sur la seule base des intérêts et des valeurs de la France.
La question n° 1 est : quels sont ces intérêts et valeurs ?
A Cygne Noir, nous avons résumé notre approche à partir de quelques impératifs :
– L’arrêt de l’immigration arabo-musulmane et d’Afrique Noire ;
– La lutte contre l’islamisation de la France ;
– La remise en question de certains accords de libre échange avec les USA, le Canada ;
– De nouveaux accords de partenariats avec la Russie et Israël.
– La sortie de l’UE……un Brexit à court ou moyen terme !
Et Eric Zemmour nous semble le plus à même de réaliser NOS objectifs.
S’il souhaite être candidat à la présidentielle 2022, il doit déclarer sa candidature au plus tôt car il a un programme à exposer, une équipe à réunir, prête à gouverner.
Il aura à combattre le « progressisme social-libéral » de Mr Macron qui est de moins en moins social, de moins en moins libéral, et de moins en moins progressiste, puisqu’il tend à être débordé par des idéologies de gauche radicales, intolérantes, violentes et même racistes !
Il devra également s’opposer à Marine Le Pen car l’entêtement de celle ci à vouloir rester candidate, alors que manifestement elle échouerait à nouveau au second tour, serait un nouveau désastre pour la France et les Français.
 
05- 60 000 dollars pour tuer un policier.
L’annonce islamiste avant l’attentat de Rambouillet. Surfant sur le climat de haine anti-flics en Occident, un magazine d’Al-Qaïda a lancé le 14 avril un nouveau manuel d’attentat contre les forces de l’ordre, avec récompense à l’appui. Neuf jours plus tard, la policière Stéphanie Monfermé est égorgée par un islamiste dans les Yvelines.
Par Thomas Nasri
 
02 06 21
Francis-claude Neri

LE JOURNAL DU CYGNE NOIR
Mardi 01/06/21

« Des Signaux faibles qui peuvent devenir signifiants »
N°10
01 06 21
1) Ne pas taper sur le dos du peuple !
Les Français sont des pignoufs nous dit un ami partisan du RN qui nous cite Jean Marie.
JMLP disait effectivement tout haut ce que NOUS pensions tout bas …mais le même JMLP a fait le jeu de Mitterrand et, ses écarts « fascistes » NOUS ont coutés très chers.
Alors nous avions vite compris que le pouvoir ne l’intéressait pas vraiment sinon il n’aurait pas dérapé comme il le fit.
Et n’oublions pas la montée en puissance de l’UE, les deux énormes chocs pétroliers de 1973 et 79, à l’origine du chômage de masse.
Bref les Français ne sont pas stupides, ils pensent globalement que MLP c’est du même tonneau que son papa…c’est la deuxième place qui l’intéresse.
Papa qu’elle a d’ailleurs relancé car elle a peur d’Eric Zemmour…après qu’elle ait viré ce même papa de SON propre parti, il faut le faire.
Déjà Georges Pompidou dans un entretien télévisé (24 juin 1971) concède que le destin de la France échappe aux Français…alors pas si pignoufs que ça les Français.
Ils ont la dent longue, la peau dure et ils savent nager. Ils ont compris que ce sont des individus comme Zemmour, Messiha, De Villiers qui leur faut et ILS LES AURONT, car ces trois ont compris TROIS choses : la première c’est que l’immigration et l’islamisation sont la problématique n°1 et qu’il faut la traiter en urgence, que l’UE mondialiste est la n°2 et que l’État responsable doit être remis à sa JUSTE place.
Ils pointent du doigt le rôle du système économique libéral dans l’inflation de normes.
Or, comme le disait Tocqueville, on accède au despotisme soit par la violence, soit par l’habitude ; et avec notre ami Zemmour, je pense et crains que nous ayons pris de bien mauvaises habitudes, et qu’il nous faille vite retrouver la pleine signification du principe de subsidiarité.
Tout ce qui peut être fait au niveau des citoyens doit l’être à nouveau car le pouvoir ne vient pas d’en haut, mais d’en bas. ET ça, MLP comme TOUS les autres l’ont oublié…
Alors OUI, si nous voulons que ça change, c’est vers Eric Zemmour et son équipe que nous devons nous tourner !
2-La démocratie Directe derniers recours
Des législatives partielles permettront l’élection de quatre députés dimanche 6 Juin. Le premier tour n’a intéressé qu’un électeur sur quatre. Les nouveaux venus qui débarqueront à l’Assemblée bénéficieront d’une légitimité toute formelle. Elus pour un an, sans pouvoir modifier la majorité en place, ils subissent aussi les conséquences d’une accumulation de faits qui ont remis en cause le fonctionnement de notre démocratie. L’incapacité de l’alternance entre la gauche et ce qu’on appelle la droite est désormais ancrée dans les esprits : depuis 1981, elle n’a jamais arrêté le long déclin de notre pays ni même apporté une solution aux problèmes les plus cruciaux. Rendue stérile sur le plan social, la gauche s’est repliée sur les problèmes sociétaux, ajoutant la décadence au déclin. La “droite” a, selon une tradition nationale, été une fois encore la gauche avec vingt ans de retard, célébrant aujourd’hui ce qu’elle combattait hier, en un piteux ralliement.
Christian Vanneste
03-L’indignation de l’archevêque de Paris après l’agression de catholiques en pleine rue.
L’ultra gauche comme la gauche tout court deviennent un vrai danger pour la France.
Dans une tribune au Figaro, l’archevêque de Paris condamne l’agression, par des activistes d’ultragauche, samedi, dans le 20e arrondissement de Paris, de catholiques en procession afin d’honorer la mémoire d’une cinquantaine d’otages fusillés par les communards le 26 mai 1871, et plus particulièrement, parmi ces otages, le martyre de dix prêtres et séminaristes. Plusieurs fidèles ont été blessés et l’un d’eux a dû être hospitalisé.
Monseigneur Aupetit
04- Le procès du commando de la fac de droit de Montpellier.
La victoire de la communication du camp du Bien.
Il y a trois ans, en pleine manifestation nationale, un groupe d’hommes cagoulés expulsait des étudiants grévistes d’un amphithéâtre à Montpellier. Si l’action du commando est condamnable, elle révèle un schisme qui gangrène l’université depuis plusieurs années. Pourtant, un seul camp monopolise la parole : celui de la gauche et de l’ultra gauche.
Il est grand temps de remettre de l’ordre dans les facs
Par Alexandre Chirouze
05- Le Spectacle du Monde
Le nouveau numéro du trimestriel Spectacle du monde révèle en dossier central les nouvelles utopies qui se sont invitées dans le débat international. Ils s’appellent George Soros, Bill Gates ou encore Klaus Schwab, et ont décidé de façonner l’humanité du XXIe siècle pour créer un homme nouveau, sans racines, aseptisé et contrôlé par les technologies.
01 06 21
Francis-claude Neri

LE JOURNAL DU CYGNE NOIR
Lundi 31/05/21

« Des Signaux faibles qui peuvent devenir signifiants »
09
31 05 21
01- Zemmour président
Il est temps de sortir des idéologies marxisantes, tiersmondistes et islamisantes. Il nous faut tirer les leçons des faits, les rattacher les uns aux autres. Introduire un ordre entre les antécédents et les conséquences. Articuler les évènements au sein d’une compréhension d’ensemble et les intégrer avec un sens et une valeur à notre mémoire individuelle et collective.
Nous ne devons pas renoncer au raisonnement, à la comparaison des données, bref à tout ce qui s’adresse à la conscience claire et laisse une trace dans la mémoire.
Ce que nous voyons avec Zemmour, Messiha, De Villers, et que déjà Camus voyait naitre en Algérie, ce dont il faut redouter les ravages, dans le monde contemporain, c’est le terrorisme de masse, celui qui frappe non les chefs, trop bien protégés, mais la foule des civils sans défense comme sans responsabilité.
Si nous voulons influencer sur le cours des choses, il nous faut faire en sorte que l’équipe des trois mousquetaires nous représente et que Zemmour soit Président en 2022.
Dés qu’il se déclarera candidat, il faut s’attendre à ce que se déclenche contre lui une campagne de dénigrement dont la méchanceté et la malhonnêteté seront sans égales. Toute déclaration politique de sa part sera immédiatement déformée, travestie, ridiculisée.
On reproche à Eric Zemmour d’être un polémiste, un homme de lettre et de ce fait ne pourrait être un homme politique et encore moins un président. Ce procès remonte à Tocqueville et à son célèbre chapitre de « l’Ancien régime et la révolution » intitulé : « Comment, vers le milieu du XVIII e siècle les hommes de lettre devinrent les principaux hommes politiques du pays et des effets qui en résultèrent ».
Zemmour, et son équipe, possède les trois vertus nécessaires pour l’orienter dans les affaires publiques qui se déroulent depuis toujours sous l’emprise d’intérêts, de passions, de lâchetés, de snobisme, d’arrivismes, de préjugés, d’hypocrisies, en tout point semblables ceux qui meuvent les « politiciens » se disant expérimentés.
Ces trois vertus pour résister à la pression de ces « hommes et femmes politiques dénaturés » sont : la clairvoyance, le courage et l’honnêteté et, nous pouvons dire que Zemmour et son équipe les possèdent au plus haut point et que ses futurs adversaires E. Macron et Marine Le Pen ne peuvent en dire autant.
Eric Zemmour consulte, laisse ses soutiens s’organiser, et prépare le terrain. Il envisage désormais de se lancer dans la course à l’Elysée pour 2022.
Nous devons le soutenir dans cette intention et le porter au pouvoir si nous voulons « sauver la France et les Français ».
02 La nouvelle trahison des clercs
Beaucoup plus que la désacralisation de la fonction présidentielle, l’épisode McFLy & Carlito a mis en évidence l’attitude intellectuelle dans laquelle baigne une bonne partie des élites françaises : « Le monde ne tourne pas très rond mais nous sommes impuissants à le redresser, qu’à cela ne tienne, continuons à en engranger les dividendes -quand on est la France d’en haut, c’est toujours le cas- tout en signalant que nous ne sommes dupes de rien ».
03- Covid 19
Alors que la France connaît une décrue de tous les critères sanitaires à la suite du confinement, l’été pourra-t-il ralentir – l’épidémie ou toute reprise épidémique à lui seul ?
Malgré nos espoirs portés sur la chaleur de l’été, on voit bien que la circulation du virus va s’intensifier de nouveau.
Certes lentement, mais elle va s’intensifier. La conclusion est simple : nous sommes vulnérables, nous devons nous préparer à une augmentation de la circulation du virus et essayer à tout prix de la ralentir.
04 Élections régionales.
La démocratie à l’échelle des territoires. Avec Jacques Levy et Anne Muxel
Alors que les élections régionales doivent se tenir les 20 et 27 juin prochains, les électeurs français semblent osciller entre l’indifférence et le scepticisme, si l’on s’en tient aux récents sondages.
Entre le risque élevé d’abstention et les enjeux territoriaux parfois occultés par les ambitions présidentielles, comment ces élections régionales s’organisent-elles ?
05- Le village normand contre Elon Musk
À Saint-Senier-de-Beuvron, un village de 350 habitants, le milliardaire Elon Musk veut implanter une station terrestre reliée aux milliers de satellites qu’il a déjà envoyés en orbite. Les habitants du petit village ne l’entendent pas de cette oreille.
30 05 21
Francis-claude Neri

LE JOURNAL DU CYGNE NOIR
Samedi 29/05/21

« Des Signaux faibles qui peuvent devenir signifiants »
08
29 05 21
1) Le déficit budgétaire de la France
Il passera à 220 milliards d’euros en 2021, soit près de 47 milliards d’euros de plus que prévu
Cette aggravation du déficit de l’Etat est « la conséquence des mesures de soutien » mises en place pour « accompagner la reprise », explique Olivier Dussopt, ministre des Comptes publics.
Pas encore de nouvelle estimation pour le déficit public
La croissance n’a finalement pas été au rendez-vous au premier trimestre en France, selon les chiffres publiés par l’Insee, avec un recul du produit intérieur brut (PIB) de 0,1%, alors qu’une première évaluation avait fait état d’une croissance de 0,4%.
Olivier Dussopt n’a pas encore donné de nouvelle estimation pour le déficit public, qui comprend également les déficits de la Sécurité sociale et des collectivités. Le déficit public prévu jusqu’ici était de 9%, ce qui devait faire progresser l’endettement public de la France à 118% de son produit intérieur brut, un niveau inédit en raison du « quoi qu’il en coûte » mis en œuvre depuis le début de l’épidémie de Covid-19 pour soutenir l’activité économique et l’emploi.
2) Policière attaquée à Nantes.
Les limites de la politique sécuritaire
Une policière municipale a été poignardée près de Nantes, ce vendredi 28 mai, par un djihadiste atteint de schizophrénie. Suivi pour radicalisation, l’homme avait été condamné à de nombreuses reprises pour des faits violents.
Il faut changer notre système judiciaire car c’est un type de criminalité où il y a beaucoup d’appelés, potentiellement un très grand public, si on additionne tous les gens fichés pour radicalisme, ceux en prison, ceux qui ne sont pas revenus de Syrie, plus tous ceux qui ont été convertis en prison et ceux qui sont sous le radar.
La répression par l’emprisonnement ne marche pas dans le cas des djihadistes : ce sont des gens qui veulent mourir, donc les peines de prison ne leur font pas peur. Pour les solutions de déradicalisation très illusoire : guère de résultats probants.
Surveiller ? D’un point de vue quantitatif, surveiller des « radicalisés » comme on dit demande des moyens monstrueux. Comment imaginer d’avoir 4 policiers par suspect pour mille ou dix-mille suspects ?
Il n’y a pas de remède pour empêcher les gens de devenir djihadistes : c’est là dans l’une des plus grandes tensions idéologiques de l’histoire actuelle. L’ampleur du phénomène traduit l’incroyable attractivité du djihadisme comme idéologie et la rage ou le ressentiment qu’il exploite sur de très vastes populations.
Le débat sur les questions de sécurité, de souveraineté et la lutte totale contre l’islamisme aura une grande importance politique, il révèle une énorme tension entre un électorat qui place la demande de protection et d’ordre public au premier plan et le pouvoir politique actuel qui se déclare impuissant.
La question sera au premier plan à la présidentielle 2022 et Eric Zemmour, Jean Messiha, Philippe de Villiers seuls crédibles et en capacité pour y apporter réponse.
 
3) Régionales 2022 : une abstention massive
Les régionales ne sont pas des élections qui mobilisent fortement les électeurs, mais le contexte particulier, avec la crise sanitaire qui n’est pas terminée et l’approche des vacances, fait redouter une abstention record.
Et si le grand vainqueur des régionales n’était pas le Rassemblement national, ni la majorité présidentielle, ni la droite ou la gauche, mais… l’abstention ?
À voir les inquiétudes partagées par les principaux candidats lancés la bataille, le sujet est en tout cas pris très au sérieux. Oui, il y aura une forte abstention.
Les Français n’ont qu’une envie, c’est de sortir du cauchemar du Covid et les beaux jours vont leur permettre de penser à autre chose », redoute Xavier Bertrand, le président sortant dans les Hauts-de-France.
Préparons nous plutôt pour la présidentielle et sortons de l’enfermement Macron / Le Pen ! Voyons du coté des trois mousquetaires : Zemmour, Messiha, De Villiers !
4) Henri Guaino
« L’autorité de l’État est en ruine, elle n’endigue plus la montée de la violence »
L’ancien conseiller de Nicolas Sarkozy à la présidence de la République s’inquiète de la profonde crise morale qui ébranle toutes les institutions de l’État.
Les deux tribunes signées en majorité par des généraux à la retraite puis de manière anonyme par des militaires d’active n’inspirent à Henri Guaino que des réserves.
L’hystérie et le déni de la réalité sont des poisons mortels pour notre démocratie dit-il ! Il y aurait un risque que tout cela se termine un jour en guerre civile.
Parce qu’elle était signée par des vieux généraux, elle a provoqué les cris d’orfraie de ceux qui pour exister ont besoin de voir partout l’ombre de l’extrême droite, du fascisme et du putsch.
En les accablant de mépris – «généraux en charentaises», a dit un ministre -, en les mettant au ban de l’institution, on a pris le risque de créer des fêlures au sein de l’armée.
Et en faisant tenir au chef d’état-major des armées le discours qu’on lui a fait tenir, on n’a fait qu’accroître ce risque.
 
5) La question de l’immigration
« J’entends nombre de responsables LR dire qu’il y a évidemment un lien entre l’immigration et l’insécurité, j’entends Michel Barnier, dont on ne peut pas dire qu’il soit un radical, venir dire qu’il faut un moratoire sur l’immigration. Ça tombe bien, c’est ce que nous réclamons depuis des années. »
Marine Le pen
Il fut un temps où les adversaires les plus têtus du RN mettaient en garde contre la tentation, en leurs rangs, de « copier » ses propositions avec l’argument souvent entendu : « Les électeurs préféreront l’original à la copie. »
Leur prophétie est en passe de se réaliser et Eric Zemmour NOUS en faire profiter en 2022 car en Marine Le Pen nous n’y croyons plus !
29 05 21

LE JOURNAL DU CYGNE NOIR
Vendredi 28/05/21

« Des Signaux faibles qui peuvent devenir signifiants »
07
28 05 21
1) Colère de Netanyahu :
“Nous ne supporterons pas des leçons de morale de la part de la France”
Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a fustigé mercredi les propos du ministre français des Affaires étrangères Jean-Yves Le Drian insinuant qu’Israël risquait de devenir un pays d apartheid.
“Nous ne supporterons pas des leçons de morale de la part de la France, je proteste énergiquement contre les propos du chef de la diplomatie française qui a dit qu’Israël risquait de devenir un pays d apartheid”, a-t-il déclaré lors de la cérémonie de commémoration en hommage aux victimes du navire Altalena.
2) Pourquoi seul Zemmour ose dire que l’islam est incompatible avec la France ?
Pourquoi n’y a-t-il qu’Eric Zemmour, et la réinfosphère qui sont capables de dire qu’il n’y a aucune différence entre l’islam et l’islamisme, et que l’islam, qui est une foi et une loi, est incompatible avec les lois de la France… ?
L’islam est incompatible avec la laïcité !
L’islam est incompatible avec la démocratie !
L’islam est incompatible avec la république !
L’islam n’est pas seulement une religion !
L’islam est un régime juridique, une nation, une civilisation !
L’islam veut dire « soumission » !
L’islam ce n’est la paix que dans la soumission !
L’islam a déclaré la guerre à l’Occident car il ne lui est pas soumis.
3) Albertville
A Albertville, le maire est obligé par le tribunal administratif de signer un permis de construire pour une école privée islamique de 16 classes, ce qui l’obligera à fermer une école publique, parce qu’il y aura alors trop de classes dans sa commune. Dans un quartier où la ville a déjà dépensé beaucoup d’argent pour assurer la paix publique.
Rappelons en passant qu’aucune ouverture de classe n’a été autorisée depuis longtemps, même si les musulmans préfèrent les écoles catholiques aux écoles publiques.
Il y a quelques décennies, les parents de l’école Aquiba discutaient avec la direction de l’école, quels élèves sauteraient le CP et que les écoles privées chrétiennes devaient demander une autorisation de l’inspection académique.
Ce fut le cas d’une fillette qui savait lire, écrire et compter, à qui un saut fut refusé. Après une action par une radio privée, un Inspecteur autorisa le saut, sans s’être donné la peine de l’examiner. Mais la fillette dut changer d’école, et la mère dut en trouver une autre, et négocier le cas avec une institutrice. Et la fillette fut tout de suite première dans la classe au-dessus.
Rien de plus terrible pour un enfant sachant lire, écrire et compter que de passer un an avec des camarades ânonnant l’alphabet.
4) Jo Biden
150 généraux et amiraux américains dénoncent la tyrannie de l’administration Biden, les restrictions sanitaires excessives et l’immigration qui met en péril la sécurité nationale
Il n’y a pas qu’en France que les militaires sortent de leur réserve pour dénoncer les manquements graves du pouvoir politique.
Aux Etats-Unis, une affaire semblable irrite la Maison blanche. Plus d’une centaine de généraux et d’amiraux à la retraite ont signé une lettre ouverte dénonçant le «péril profond» que l’administration Biden représente pour les États-Unis et leur système constitutionnel.
5) Philippe de Villers
Philippe de VILLIERS n’aime décidément plus Macron qu’il traite de “Pitre de la République”
La rupture semble bel et bien consommée désormais entre Philippe de Villiers et Emmanuel Macron. En témoigne, le dernier tweet de l’ancien ministre et fondateur du Puy du Fou, se payant littéralement le chef de l’État après son opération de communication avec deux célèbres YouTubers, McFly et Carlito.
« Emmanuel Macron, avec les YouTubers McFly et Carlito, s’est livré à un exercice honteux d’infantilisation de l’Élysée. Il déshonore la fonction. C’est le pitre de la République », a lancé Philippe de Villiers dans un tweet lundi 24 mai à la mi-journée.
28 05 21

LE JOURNAL DU CYGNE NOIR
Jeudi 27/05/21

« Des Signaux faibles qui peuvent devenir signifiants »
06
27 05 21
1) Louis Aliot et l’UE
Perpignan. La mairie RN de Louis Aliot interdit une action pédagogique sur l’Europe
La municipalité de Perpignan, dirigée par le maire RN Louis Aliot, a interdit jeudi 20 mai à l’association transpartisane des Jeunes Européens – Toulouse de mener une action pédagogique sur l’Europe auprès des Perpignanais, le lendemain dans les rues de la ville.
2) Chine : le Plus Grand Emetteur de CO2 du Monde Continue de Polluer
par Judith Bergman • 25 mai 2021
En 2020, la Chine communiste a multiplié par plus de trois sa capacité de production d’électricité par charbon, soit plus que l’ensemble des autres pays du monde. Selon le rapport de Global Energy Monitor publié en avril, l’effort énergétique chinois a représenté l’ouverture de plus d’une grande centrale au charbon par semaine.
En 2020, la Chine a augmenté de 1,5% ses émissions de CO2 alors que tous les autres pays ont diminué les leurs. En 2020, le monde a réduit son recours au charbon, mais ce retrait a été éclipsé par les nouvelles centrales à charbon chinoises.
3) Présidentielle 2022
Le duel Macron-Le Pen s’installe, Bertrand se détache à droite
Le président de la République et la présidente du Rassemblement national sont toujours donnés largement qualifiés pour le second tour, et ce quel que soit le candidat de droite.
À moins d’un an de l’élection présidentielle, personne ne semble en mesure de perturber le duel annoncé entre Emmanuel Macron et Marine Le Pen. Le président de la République et la présidente du Rassemblement national sont toujours donnés largement qualifiés pour le second tour, et ce quel que soit le candidat de droite.
Match figé donc, même au second tour où Emmanuel Macron l’emporterait sur Marine Le Pen avec 54 % des suffrages. Pour l’heure, la présidente du RN ne semble pas en mesure de se hisser jusqu’à l’Élysée.
Depuis les européennes de mai 2019, où le Rassemblement national est arrivé d’une courte tête devant la liste de la majorité présidentielle, les deux finalistes de 2017 s’affrontent dans un duel plus exclusif encore, asphyxiant le reste de l’échiquier politique
Vivement que les « trois mousquetaires » menés par Eric Zemmour entrent en lice !
4) Régionales 2021
Les listes des « démocrates musulmans » au cœur de la discorde
L’Union des démocrates musulmans de France (UDMF) présente huit listes aux élections régionales et départementales. En Bretagne, la candidature du mouvement décrite comme “communautaire” par ses opposants cristallise les tensions.
Dans Soumission, l’écrivain Michel Houellebecq décrivait un futur proche dans lequel un parti musulman arriverait à l’Élysée par les urnes et comme le titre le laisse imaginer entraînerait une génuflexion idéologique de la France face à l’islam.
Par Sébastien Lignier
5) La guerre civile au Tchad ?
Les ONG et le Parlement européen réussiront-ils à la provoquer, par Bernard Lugan
25 mai 2021 par Novopress
Alors que, par « miracle », le Tchad n’a pas ( encore ?) explosé après la mort d’Idriss Déby et cela, uniquement parce qu’un pouvoir fort a rempli le vide politique provoqué par sa disparition, le Parlement européen vient de sommer le CMT (Conseil militaire de transition), d’entamer d’ « urgence un processus démocratique pluraliste » en appelant à un surréaliste retour à l’« ordre constitutionnel et au respect des valeurs démocratiques » par la remise du pouvoir à des « acteurs de la société civile », afin de « garantir la transition pacifique au moyen d’élections démocratiques libres et équitables ».
Totalement ignorant des failles de la tectonique ethnique tchadienne et de l’histoire chaotique du pays depuis les années 1960, aveuglé par l’idéologie démocratique, le « machin » bruxellois ne pouvait pas mieux faire pour mettre en place les conditions du chaos.
27 05 21
Francis-claude Neri
 

LE JOURNAL DU CYGNE NOIR
Mercredi 26/05/21

par Francis-Claude Neri

« Des Signaux faibles qui peuvent devenir signifiants »
05
1) Erreurs d’algorithmes
Le délitement, de toutes les administrations, de tous les services publics, s’il est pourtant visible pour qui veut se donner la peine de regarder, n’est pas encore clairement accepté par la masse et encore moins par les dirigeants dont une prise de conscience signifierait probablement une fuite rapide.
 
2) La dette Covid est colossale
Comme nous le montre cette infographie du journal Les Echos, la dette Covid est colossale.il faudra au moins 67 ans pour la rembourser (https://insolentiae.com/le-fardeau-de-la-dette-covid…/).
Il n’est pas beau, l’avenir !
 
3) Najat Vallaud-Belkacem
Un candidat de la liste de Najat Vallaud-Belkacem aux régionales qui “fantasmait” de voir des policiers brûlés, suspendu in extremis
Dans un commentaire posté l’année dernière sur Facebook, un candidat de la liste l’Alternative de Najat Vallaud-Belkacem en Auvergne-Rhône-Alpes, exprimait sa haine envers les forces de police.
« C’est normal si je fantasme de plus en plus sur des flics qui brûlent ? », se demande le jeune Nathan Abou.
L’équipe de l’ex-ministre tente d’éteindre toute polémique en affirmant avoir suspendu le colistier après avoir pris connaissance du message, supprimé mercredi.
 
4) Immigration
Les Français de plus en plus opposés à une immigration intrinsèquement inassimilable, qualitativement inintégrable et quantitativement inacceptable !
par Pierre Olivier
20 mai 2021
dans Actualité française !
5) Toujours plus d’immigrés.
C’est la seule « solution » que la caste oligarchique connait et promeut…
L’intégrité et l’homogénéité ethnique d’un peuple ne se mettent pas aux voix. Pour autant il reste intéressant de savoir et mesurer comment un peuple se voit et imagine son évolution raciale. Deux récentes enquêtes de l’institut CSA et de l’IFOP donnent des éléments de réponse.
D’abord, selon un sondage de l’institut CSA pour Cnews présenté le 18 mai. 69% des Français sont opposés à une hausse de l’immigration afin de contrer le déclin démographique en France. Il s’agit bien sûr d’une réaction rassurante et de bon sens des Français face aux propositions du haut-commissaire au Plan François Bayrou qui propose « deux voies » pour assurer le modèle social français : « avoir plus d’enfants » (certes oui) mais aussi « accueillir des personnes d’autres pays » !
26 05 21
Francis-claude Neri
Cygne Noir

LE JOURNAL DU CYGNE NOIR
Mardi 25/05/21

par Francis-Claude Neri

« Des Signaux faibles qui peuvent devenir signifiants »
04
1) Migrants déficit entre 20 et 25 milliards
L’universitaire Jean-Paul Gourévitch : “L’immigration coûte beaucoup plus cher que ce qu’elle nous rapporte, mon travail scientifique situe ce déficit entre 20 et 25 milliards”
“Toutes les enquêtes montrent que 5 ans après, seulement 33% des migrants ont trouvé du travail”.
2) Macron
Il prépare 2022 et filme une vidéo de 36 minutes à l’Élysée avec les youtubeurs McFly et Carlito et pense draguer la jeunesse dont les 25/34 ans voteraient, aujourd’hui, à 29 % pour le RN, selon un sondage du mois d’avril.
7,5 millions de vue à cet instant, pour cette vidéo, longue à regarder, qui met en scène un concours d’anecdotes traversé de quelques surprises méticuleusement orchestrées : un appel à Kylian Mbappé, un concert de métal privé dans les jardins de l’Élysée…
 
3) 1960-1975. Les années du grand tournant
Le vrai « Grand Remplacement », selon Patrick Buisson, celui d’Homo sacer par Homo consumens. En un peu plus d’une décennie, tous les artisans de la déconstruction – progressistes de tout poil, curés défroqués, féministes post-marxistes adeptes de la « French Theory », etc. – se sont consciencieusement évertués, pierre après pierre, à desceller, démanteler, désosser le lourd et majestueux édifice des mœurs, des croyances, des coutumes patiemment élevé par nos aïeux depuis les premières lueurs de la civilisation. Quinze années décisives, « quinze piteuses », qui éclairent rétrospectivement notre actuelle chienlit hypermoderne.
 
4) Patrick Buisson : « L’islam n’est que le miroir de nos démissions »
Le monde ancien est de retour ! L’Histoire EST faites de cycles et nous revenons pour effacer Cohn Bendit ! Il nous faut sortir de la société du vide.
 
5) Pourquoi la France fait face à un risque d’effondrement ?
Avec des Bourses au plus haut et sans visibilité sur l’inflation à venir, le spectre de l’intervention des banques centrales préoccupe les investisseurs ; les Bourses jouent donc au yo-yo, plombées par la peur de l’inflation, mais elles sous-estiment les risques de faillites d’entreprises et de pertes financières pour les banques.
25 05 21
Francis-claude Neri
Cygne Noir

LE JOURNAL DU CYGNE NOIR
Lundi 24/05/21

par Francis-Claude Neri

« Des Signaux faibles qui peuvent devenir signifiants »

03
 
1) Guerre de civilisation
Nous sommes dans une logique non seulement de guerre civile, mais de guerre de civilisation sur notre propre territoire
Eric Zemmour
 
2) Damoclés
• La pétition Damoclès pour s’opposer au retour des djihadistes : plus de 210 000 signataires !
• La pétition pour défendre la liberté d’expression et qui soutient Éric Zemmour contre la censure : plus de 150 000 signataires !
• La pétition #LaRacailleTue pour dénoncer le laxisme vis-à-vis des racailles : plus de 120 000 signataires !
• La pétition pour exiger l’arrêt immédiat de l’immigration massive : plus de 110 000 signataires !
• La pétition pour soutenir nos militaires : plus de 100 000 signataires !
 
3) Entretien avec Philippe Joutier
«Tout jeune plongé dans une cité reçoit une poussée de haut en bas égale au volume de police qu’il déplace »
Auteur de Les Extrafrançais aux éditions Dualpha, préface de Philippe Randa.
(Propos recueillis par Fabrice Dutilleul)
Philippe Joutier raconte son expérience dans les -banlieues appelées difficiles (un euphémisme !) ou zones de non-droit (une discrimination !), dites aussi jungles (franchement désagréable !) ou simplement nommées par leur numéro départemental (absolument méprisant !). Ce monstre périurbain a en effet de multiples gueules, toutes plus hideuses les unes que les autres : chômage, trafics, racisme, désespoir, chantage, machisme, utopies politiques, obscurantisme religieux…
 
4) LA FRANCE D’ABORD ! LE PROJET PRÉSIDENTIEL DU GÉNÉRAL ANTOINE MARTINEZ
La candidature d’un ancien officier général à l’élection présidentielle peut surprendre, interpeller même, car habituellement ceux à qui la France a confié son épée sont peu enclins à s’exprimer et sont d’ailleurs soumis à un devoir de réserve.
 
5) EricZemmour
Le journaliste débattait dans l’émission Face à l’info sur CNews avec Hubert Védrine, de l’avenir de la France sur le plan international.
Par valeursactuelles.com
Publié le 23 mai 2021 à 11h27
 
A lire également
“Je suis toujours aux côtés de ceux qui sonnent l’alarme” : Éric Zemmour a signé la tribune des militaires
 
Francis-claude Neri
Cygne Noir
 
24 05 21

LE JOURNAL DU CYGNE NOIR
Dimanche 23/05/21

par Francis-Claude Neri

« Des Signaux faibles qui peuvent devenir signifiants »
02
Elections régionales : en PACA.
La guerre des droites déroute les élus comme les électeurs des Républicains L’alliance conclue entre Renaud Muselier et la majorité présidentielle provoque des divisions au sein de la droite dans la région Sud Provence-Alpes-Côte d’Azur. Le Rassemblement national, en tête dans les sondages, pourrait tirer profit de la situation.
Clément Parrot
Présidentielle 2022
Emmanuel Macron en marche vers la liquidation du macronisme ?
Question : La crise de la Covid-19 n’est toujours pas terminée alors que les élections régionales arrivent. Quelles relations les Français entretiennent-ils avec le personnel politique après un tel événement historique ?
Luc Rouban
 
Les forces écologistes repartent en guerre
En guerre contre les yachts de luxe de la Côte d’Azur avec une bonne chance de gagner. Et les vrais perdants seront ?
De Nice à Marseille, en passant par Saint-Tropez, les associations de protection de l’environnement ont déclaré la guerre aux bateaux de plaisance pour les empêcher de jeter l’ancre sur le littoral. Du coup, les armateurs et les propriétaires de bateau ont commencé à déménager en Italie, en Grèce ou en Croatie.
Jean-Marc Sylvestre
Présidentielle 2022
Marine Le Pen veut éviter une candidature de la part d’Eric Zemmour
Selon les informations du Point, elle aurait chargé son père de dissuader l’éditorialiste de se présenter à l’élection présidentielle de 2022.
Eric Zemmour commence à affoler en haut lieu au Rassemblement national. Le 5 mai dernier, Marine Le Pen aurait ainsi rendu visite à son père, Jean-Marie Le Pen. Elle l’aurait retrouvé dans un très chic appartement parisien du 8e arrondissement afin d’aborder la question d’une possible candidature présidentielle de la star de Face à l’Info sur CNews, comme le révèle Le Point, jeudi 20 mai.
La liste « Les Amis d’Eric Zemmour », créée par le maire d’Orange Jacques Bompard, ne serait pas là pour la rassurer.
Policiers
Mélenchon, qui défile avec Traoré ou les islamistes qui scandent «Allah Akbar», dénonce une manifestation à caractère « factieux ».
Le candidat insoumis à la présidentielle Jean-Luc Mélenchon a qualifié de « manifestation à caractère ostensiblement factieux » le rassemblement des policiers à l’appel de syndicats devant l’Assemblée nationale, où de nombreux politiques se sont rendus.
Francis-claude Neri
Cygne Noir

Aujourd’hui, c’est Francis-Claude Neri qui s’y colle…

Vendredi 21/05/21

La France

01

« La France, ça n’est pas une ethnie qu’on vient métisser. La France, c’est une culture qu’on vient rejoindre. Il faut s’assimiler. Il y a de fait des Français venus d’ailleurs qui ont donné, dans toute l’histoire, leur vie pour la France, qui ont illustré la littérature et la culture française parce qu’ils l’ont rejointe et qu’ils l’ont épousée. »
François-Xavier Bellamy
La marche des policiers
« La présence de Darmanin à la marche des policiers est grotesque. Les policiers manifestent contre son impuissance, contre la justice laxiste et son collègue Dupond-Moretti. »
Eric Zemmour
Démographie
Selon un sondage dévoilé sur CNews, 69 % des Français se disent défavorables à l’immigration pour sauver la démographie. Dommage pour François Bayrou, haut-commissaire Plan, puisque c’est ce qu’il préconisait pour assurer le renouvellement des générations.
FCN
Français de souche
Marion Maréchal déplore que “les Français de souche seront minoritaires autour de 2050”
En travaillant sur les données officielles de l’INSEE, si on continue sur cette mécanique enclenchée, les Français de souche seront minoritaires sur le territoire autour de 2050. » Or, si le « peuple historique devient minoritaire », la « France sera-t-elle toujours la France », s’est-elle interrogée.
Marion Maréchal
Le « grand remplacement »
Il est très souvent présenté comme une théorie complotiste d’extrême droite, et est devenu, au fil des années, un des grands tabous de la vie politique française et de Jean-Luc Mélenchon
Pour lui, « en 2050, 50% de la population française sera métissée » c’est-à-dire le métissage progressif et en douceur d’une certaine population. Ce thème, Jean-Luc Mélenchon l’a encore développé dimanche 16 mai.
Jean-Luc Mélenchon
Francis-claude Neri
Cygne Noir
21 05 21

4 Comments

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Avant tout, consultez notre journal (presque) quotidien, sur la page "ACCUEIL" !
Les perles et signaux faibles du jour...

X