Europe

L’Union européenne (5e partie)

Et pourtant, l’UE au service des peuples eut une chance d’exister dès sa fondation sous l’égide de de Gaulle et d’Adenauer.

« Si l’Europe doit se faire, ce sera à partir des nations qui la composent, non dans l’ambigüité des ‘constructions’ transatlantiques, là où les décisions se passent sans elles »

disaient-ils de concert.

Adenauer et de Gaulle décident de définir ensemble un nouveau mode de coopération et proposent à leurs partenaires européens de les rejoindre s’ils le souhaitent.

Mais ça ne fait pas l’affaire de Jean Monnet, de son porte-drapeau Robert Schumann et de l’Amérique.

Pour Monnet, la défense des intérêts américains est une seconde nature et de Gaulle un empêcheur d’installer en Europe la mainmise absolue du mondialisme.

Le plan Fouchet est pour lui une véritable déclaration de guerre. En effet, ce plan est d’inspiration « confédérale » : les partenaires peuvent déléguer une souveraineté, mais en aucun cas l’aliéner.

Aux yeux des Américains, le plan Fouchet est inacceptable. L’OTAN n’y figure pas, ce qui fait planer la « menace » d’une défense européenne autonome dont la France, puissance nucléaire, serait le pivot.

Sous la pression de Monnet, le 17 avril 1962 le conseil des ministres des six États membres de la Communauté Economique (CEE) rejette l’architecture franco-allemande. Pas question que la Commission de Bruxelles ait des comptes à rendre aux gouvernements. Elle doit rester indépendante et associée aux Etats-Unis, et pas question de réformer sans l’adhésion des Britanniques.

De Gaulle et Adenauer tentent le coup pour le coup : une collaboration à deux !

De Gaulle invite Adenauer en France du 2 au 8 juillet 1962.
Les deux hommes sont comme les deux doigts de la main.

Le 21 janvier 1963 le traité de l’Elysée est signé. Le texte se concentre sur trois objectifs : la politique étrangère, la défense et l’éducation. L’OTAN n’y est pas mentionnée.

Peut-on mieux signifier l’émancipation de la tutelle atlantique ?

Mais un événement vient mettre le feu aux poudres. Le 14 janvier 1963, de Gaulle et Adenauer repoussent la demande d’adhésion au marché commun du Royaume Uni ; d’abord parce que la conception britannique est celle d’une simple zone de libre échange ouverte aux quatre vents (Commonwealth et liens transatlantiques obligent), mais pas celle d’un marché libre, fonctionnant à l’abri d’un cordon douanier comme le veulent de Gaulle et Adenauer.

Mais surtout pour ne pas être « protégés » par le parapluie nucléaire des Américains dont ils doutent qu’il soit utilisé pour la défense de l’Europe.

Monnet est dépêché à Bonn pour convaincre le Bundestag de ne pas accepter une telle perspective et il y parvient. Le Bundestag précise que :

« Le but poursuivi par la RFA consiste  en une étroite association entre l’Europe et les Etats Unis d’Amérique. »

C’est un camouflet pour de Gaulle et Adenauer, et un aveu, l’Europe européenne n’est décidément pas du goût des européistes. Ils sont incapables d’imaginer pour le continent un autre destin que celui de la domination et du protectorat.

La suite est connue : la réaffirmation obligée par tous les successeurs de de Gaulle de l’importance de « l’axe Franco-allemand » mais plus jamais déterminée à partir de Georges Pompidou, puis de VGE, par une alliance pouvant servir de matrice à une nouvelle organisation indépendante du continent.

Avec la chute du mur de Berlin, l’Allemagne va s’imposer elle-même au centre du jeu en négociant directement avec l’URSS et ce n’est pas le traité de Maastricht de Mitterrand (1992) qui y changea quelque chose.

Les jeux sont faits, mais aujourd’hui la grande faiblesse de l’Amérique, la montée en puissance de l’Allemagne et une plus grande proximité avec la Russie nous donne l’occasion de changer la donne.

Ecoutons attentivement la vidéo ci dessous qui confirme et précise cet exposé et avec Cygne Noir et ses amis donnons-nous les moyens en 2022 de changer notre avenir européen, trouvons des candidats qui veulent SORTIR de L’UE et portons-les au pouvoir.

Francis Claude Neri

À suivre …sur :
http://www.cygnenoir.ovh/

https://cygnenoir.vienouvelle.fr/wp
Please follow and like us:
Pin Share

One Comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Avant tout, consultez notre journal (presque) quotidien, sur la page "ACCUEIL" !
Les perles et signaux faibles du jour...

X