Politique Fr

La France est elle défaite?

« Le gouvernement des hommes est un art difficile. Il y faut, selon que l’on choisit Machiavel ou Montesquieu, et que l’on soit, dans les deux cas, guidé par l’esprit du monde, de la rouerie et de la dissimulation ou, au contraire, de la bonne foi et des lois équitables. »

Philippe Poindron

La plus commune de nos faiblesses est notre facilité à transformer en actes nécessaires nos buts les plus égoïstes. Depuis le premier choc pétrolier, les Français comme bien d’autres peuples ont subi de nombreuses crises, fait face à de nombreux dangers. Chaque fois, nos dirigeants ont affirmé faire le nécessaire au mieux de nos intérêts de Français. Si l’on compare la France et l’Allemagne, tout deux moteurs de l’U.E, nous Français pouvons considérer que le compte est loin d’y être et que nous sommes en tant que « pays du Club Med » un des grands perdants.

Le président Macron est tout simplement dans la continuité de ses prédécesseurs et en gros depuis le départ de Charles de Gaulle. Pompidou n’étant, à l’époque, tout au plus que la courroie de transmission de la banque Rothschild. Étant manifestement un exécutant au service d’une minorité agissante oligarchique, M. Macron sert des intérêts, qui ne sont pas ceux du peuple, tout en faisant croire que les sacrifices, les souffrances, les atteintes à nos droits, sont nécessaires pour nous permettre de faire face à de nouveaux dangers (le Covid 19 par exemple), à de nouvelles situations sécuritaires, économiques, financières etc. et qu’il se démène pour maintenir l’unité du pays.

La question aujourd’hui posée alors que nous sommes à un an de l’élection présidentielle, et que nous constatons l’impuissance et la malignité du pouvoir, est celle de la gouvernance actuelle et de son remplacement. En effet CE pouvoir s’il était de nouveau aux commandes, pourra-t-il et voudra-t-il conserver à l’État et au futur gouvernement une forme républicaine et maintenir des coutumes démocratiques ?


Le gouvernement du peuple par le peuple
sera-t-il encore possible ?


Le pouvoir du peuple sera-t-il encore véritablement exercé et dans le contexte actuel pourra-t-on éviter la guerre de tous contre tous sans des lois d’exception qui le mettraient sérieusement à mal ?

Notre liberté individuelle, nos droits, nos besoins et nos devoirs envers l’avenir du pays et de nos enfants seront-ils toujours assurés ?


Pourrons-nous conserver nos valeurs,
nos mémoires, nos identités :
nationale et régionales ?


Ce « nouveau » pouvoir ne nous imposerait-il pas une pause démocratique, mettant fin aux éternels conciliabules des élections et rétablissant l’autorité d’un État fort ! Pourra-t-on continuer à discuter de chaque problème, à voter quitte à changer si la décision collective s’avère erronée ?

Ne nous vendront ils pas l’idée qu’un pilote d’avion qui doit résoudre un cas d’urgence – et nous sommes dans ce cas – doit s’abstenir de demander leurs avis aux passagers sur la conduite à tenir ?

L’Etat ne peut il prétendre contraindre à l’obéissance les citoyens pour leur propre bien physique et moral?

Et le Président Macron n’a t’il pas plus que cela pour tenter de laisser une trace dans l’Histoire ?

Et les Français dans tout ça ? Seront-ils les dindons de la farce comme toujours ?

Doivent-ils ne rien dire et laisser faire ? Doivent-ils tout sacrifier, non pour défendre leurs intérêts, leurs industries, leur agriculture, mais pour sauver d’une part le pouvoir actuel, et d’autre part l’Union européenne et le pouvoir mondialiste. Aller demander cela aux Français n’est-il pas de la folie?

Si encore l’Allemagne voulait bien mutualiser la dette, exiger que la BCE fasse tourner la planche à billets comme le ferait tout pays indépendant qui veut sauver son économie !… Ce que vient de faire Jo Biden !

Faudra-t-il se battre pour rééquilibrer une construction monétaire (et fiscale) inaboutie, bancale comme le pense maintenant le RN croyant pouvoir changer l’UE de l’intérieur et créer une Europe fédérale ? Mais ils se moquent de nous ! Ils se moquent tous de nous !

Au Cygne Noir, nous voyons bien que la France est volontairement démolie, dépecée. Son hégémonie paraît terminée, et peut être bien l’Occident également après presque deux mille ans de gloire et de progrès scientifiques remarquables.


Pour quelles raisons en sommes-nous là ?


– Parce que le système démocratique dégénère en cirque ridicule où il faut promettre et séduire pour arriver au pouvoir.

– Parce que la France est devenue dépendante du mensonge organisé, de la rivalité et du bourrage de crâne médiatique.

– Parce que le pouvoir n’appartient pas aux hommes en place, mais à des pouvoirs mondialistes financiers et économiques.

– Parce que toutes les démocraties sont en faillite ou sur le point de l’être.

– Parce que nous allons rapidement perdre notre identité culturelle, raciale, cultuelle, éthique.

– Parce que c’est le règne des mafias, des hauts fonctionnaires et des groupes financiers.

– Parce que les écoles rendent les enfants médiocres, égocentristes, incultes. Et plus on enfonce les enfants dans la recherche du plaisir et plus on les maintient dans l’imbécillité, la frivolité et l’égoïsme revendicateur et ainsi mieux on les manipule.

– Parce que les nouveaux Maîtres du monde feront de nous des robots qu’ils dirigeront à leur gré et que nous serons incapables de nous mobiliser parce qu’ils nous auront rendu veules, vaniteux et sans énergie.

– Parce que nous sommes trop isolés les uns des autres.

– Parce que beaucoup de ceux qui s’éveillent à ces problèmes déguisent leur suffisance en indépendance et cela est dramatique.

– Parce que les gens bénéficient encore des derniers avantages de la civilisation des loisirs et ont perdu l’habitude de faire des efforts. Pour avoir été trop gâtés, ils ont perdu l’énergie de ceux qui veulent combattre. Et de ce fait le peuple de France semble incapable de se mobiliser alors que nous sommes en grand danger.

En conséquence :

Nous ne pouvons plus nous contenter du schéma électoral que ce pouvoir semble nous emménager comme cela fut fait aux USA et que l’on nous vole notre victoire et notre dernière chance de changer tout cela. Le changement est à notre portée, OSONS le faire et en dehors de tout parti car ils n’ont plus rien à nous proposer sinon des intentions et des promesses qu’ils ne tiendront jamais une fois au pouvoir. Il existe en dehors des appareils des partis, des hommes et des femmes libres qui peuvent porter nos voix …identifions-les, analysons leurs propositions, rapprochons-les des nôtres, sachons démêler le vrai et le faux dans leurs discours et si elles sont compatibles, conduisons-les « aux pouvoirs ».

Et ensuite ne lâchons rien et faisons en sorte qu’ils tiennent leurs promesses en s’en donnant les moyens. Nous avons un an pour gagner aussi ne perdons pas de temps ;

La vie est un combat, alors battons nous !

Francis-claude NERI

13 mars 2021

www.facebook.com/groups/horizon2022/ https://cygnenoir.vienouvelle.fr/wp

Please follow and like us:
Pin Share

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Avant tout, consultez notre journal (presque) quotidien, sur la page "ACCUEIL" !
Les perles et signaux faibles du jour...

X