Politique Fr

Présidentielle : vers une guerre des sortants

Présidentielle : vers une guerre des sortants

Paru dans « Valeurs Actuelles »

Avec le scrutin de dimanche, la droite est arrivée gagnante grâce à ses candidats sortants, favoris pour leurréélection : Valérie Pécresse en Île-de-France, Laurent Wauquiez dans la région Auvergne-Rhône-Alpes, ainsi que Xavier Bertrand pour les Hauts-de-France.

À quelques mois de l’élection présidentielle, la tension va monter entre les candidats. « À droite, ils ont tous gagné… et ils vont tous se déchirer », atteste Louis Hausalter, journaliste chez Marianne.

Christian Jacob, président du parti Les Républicains, annonce avoir repoussé au maximum les échéances, et il ne sera pas question de choisir le futur candidat avant novembre. La méthode proposée pour faire son choix est d’organiser deux sondages, l’un en septembre et le second en octobre. Méthode réfutée par certains membres du parti : « Jacob nous avait expliqué que la primaire n’était pas gaulliste, et maintenant les gaullistes s’en remettent aux sondages ! » Pour sa part, le président du parti espère toujours une candidature de son ami François Baroin.

Quant à Xavier Bertrand, il ne se sent pas concerné car, ayant quitté LR en 2017, il a déjà présenté sa candidature à la présidentielle en dehors des partis. Les deux autres participants préparent par ailleurs leur primaire : Wauquiez se tournera plus vers une élection restreinte, contrairement à sa rivale, Pecresse, qui a quitté LR il y a deux ans et opte pour une primaire ouverte.

La primaire ne pourra cependant pas profiter d’une organisation aussi importante qu’en 2016, pour des questions de temps : à l’époque, un an et demi de préparation avait été nécessaire. « La dernière fois, nous avons mis dix-huit mois à organiser la primaire. Si nous avions tranché plus tôt sur ce sujet, comme je l’ai demandé, nous saurions où nous allons », explique Bruno Retailleau, membre du parti.

Valeurs actuelles

28 06 21

Cygne Noir « Le journal »

Francis-Claude Neri

Proposez votre article. Votre opinion, votre expérience et vos réflexions nous intéressent.

Please follow and like us:
Pin Share

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Avant tout, consultez notre journal (presque) quotidien, sur la page "ACCUEIL" !
Les perles et signaux faibles du jour...

X