Politique Fr

La France est en guerre

20 nov. 2015 :

Aymeric Chauprade monte au créneau pour contrer l’islamisation de la France, ce qui lui vaut le désaveu de Marine Le Pen et son éviction du FN !

Aymeric Chauprade « défendait la possibilité de déchoir de leur nationalité un certain nombre de gens qui n’ont pas voulu entrer dans l’histoire française, c’est-à-dire adhérer aux fondamentaux de notre civilisation ».

Et d’ajouter : Si « des musulmans sont assimilables », « l’islam ne l’est pas ». « L’Europe occidentale est en danger d’islamisation » affirmait il.

Et ce « par la conjonction d’une immigration massive (phénomène quantitatif) et d’un réveil virulent de l’islam (phénomène qualitatif) », précisait-il, assurant qu’il « faut être aveugle » pour ne pas voir ce mouvement.

Il poursuivait en précisant que l’islam s’est répandu très rapidement au détriment de toutes les vieilles civilisations, davantage par la terreur que par les victoires militaires.

D’ailleurs, disait-il, « je ne connais pas d’islamologue qui distingue l’islam de l’islam politique (c’est-à-dire de l’islamisme!) car l’islam est politique par essence ».

Il poursuivait : « Ce qui frappe la France aujourd’hui porte un nom et est le résultat de causes identifiables. […] La France est en guerre avec des musulmans. Elle n’est pas en guerre avec les musulmans mais avec des musulmans. »

Aymeric Chauprade divise schématiquement l’islam en deux : d’un côté on trouve « l’islam acclimaté par les nations » et de l’autre « l’islam global qui est resté fidèle à ses fondements djihadiques, à ses fondements historiques et qui dit fondements dit « fondamentalisme ». « Nous sommes en guerre contre cet islam-là. C’est bien cet islam qui nous fait la guerre, que nous le voulions ou non », expliquait-il.


Aujourd’hui La France est en guerre avec des musulmans… mais pas seulement ; la France est en guerre avec certains musulmans alliés objectifs de certains gauchistes et de certains mondialistes, la France est en guerre avec un monstre tricéphale qu’on appelle la Triplice. Et si nous voulons combattre la Triplice, alors il nous faut parvenir au pouvoir en France et ensuite sortir de l’Union Européenne, car en son sein c’est impossible.

Si nous renouvelons le mandat de M. Macron – ou quelqu’un de sa famille – c’en est fini de notre pays la France.

Nous avons un an devant nous, organisons-nous en conséquence, disons haut et fort ce que NOUS voulons pour la France en 2022, choisissons des candidats libres aux régionales, à la présidentielle et aux législatives capables de réaliser notre projet. Il n’y a pas un instant à perdre.

A partir de 7 « problématiques », Cygne noir veut exprimer le choix libre de Français libres et faire en sorte que cet événement – improbable en apparence – se produise… la France au pouvoir en France, cela ne tient qu’à nous les Français !

Les thèmes à développer ne manquent pas, au point d’effectuer une synthèse et la réduire en 7 thèmes, ou entrées (ce qui est un minimum). Les voici :

1) Économie, financiarisation, gestion des ressources, décroissance.

2) Absence de socialisation, d’assimilation, de régulation, de contrôle et de remédiation

3) Surpopulation

4) Immigration

5) Islamisation

6) Union européenne

7) Mondialisation, globalisation

Liste non limitative !

15 mars 2021 Francis-claude Neri

Cygne Noir https://cygnenoir.vienouvelle.fr/wp

Illustration : Jacques Villon, Soldats en marche.

Please follow and like us:
Pin Share

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Avant tout, consultez notre journal (presque) quotidien, sur la page "ACCUEIL" !
Les perles et signaux faibles du jour...

X