Islam

Il s’agit de l’islam !

Il s’agit de l’islam !

Par David Duquesne

Une fois n’est pas coutume je vais vous parler d’un sujet très peu évoqué, il s’agit de l’islam !

Mais pas de n’importe quel islam, l’islam tolérant, l’islam populaire, l’islam traditionnel qui ne fait pas de bruit, l’islam de ma grand mère, l’islam que nos « compatriotes musulmans vivent pacifiquement ».

Pas l’islam des Frères Musulmans ou des salafistes ni celui de Milli Gorüs, non l’islam pépère, l’islam des makrouts, du thé à la menthe, des gâteaux au miel, l’islam des 5 piliers bien comme il faut!

Ça se passe comment?

Eh bien, déjà si ton fils est amoureux d’une jeune fille musulmane, s’il n’est pas musulman et originaire du pays des parents ou grands parents de la jeune fille, il est fort à parier que les frangins de la jeune fille viendront casser la gueule à l’inconscient. J’ai déjà vu un mec se faire accrocher avec une corde à l’arrière d’une voiture et être traîné sur 50 mètres pour avoir flirté avec une Malika. D’autres se sont fait tabasser violemment, et la communauté musulmane n’a jamais condamné ses violences. C’est normal, une musulmane ne peut pas s’unir avec un non musulman, celui-ci étant une souillure, c’est haram !

Et ça n’est pas d’aujourd’hui, ça ne vient pas des islamistes, non non, c’est à la fois tribal et traditionnel et cela se passait déjà dans les années 70-80. Mes tantes Anissa, Louisa, Saïda et Lila changeaient de quartier, voire de ville pour éviter les ennuis et vivre leur jeunesse.

Moi-même j’ai flirté avec une certaine Hafida lorsque j’étais étudiant infirmier, j’avais connu cette fille alors qu’elle était hospitalisée en traumatologie pour s’être prise une raclée par ses frères ( elle avait failli perdre un œil!), et celle-ci me demandait de fuir avec elle dans le Sud de la France pour échapper à sa mafia de famille! Elle exigeait aussi que je ne mange plus de porc et que je ne mange pas devant elle durant le ramadan. Et elle m’avait prévenu, si nous avions des enfants ensemble, ils seraient musulmans et auraient des prénoms arabes. J’ai cassé très rapidement cette relation. Oui l’islam est tolérant et si votre fils veut s’unir avec une musulmane, il devra se convertir. Si vous vous opposez à cela ou que vous dénoncez cette pression, on dira que vous êtes raciste et intolérant. Et hors de question d’exiger, au cas où votre fille serait amoureuse d’un musulman, qu’il se convertisse au catholicisme par exemple, on dénoncera encore une fois votre racisme et votre intolérance.

En ce qui concerne les filles de culture ou confession musulmane qui flirtent avec des gahouris, elles risquent le mariage arrangé très rapidement car la famille craint le déshonneur devant la Oumma locale et se dépêchera de lui trouver un bon mari au bled. La daronne avec son petit fichu à la Grace Kelly, ira négocier un mari dans le douar d’origine, et pendant les vacances, la transaction sera finalisée.

Je connais beaucoup de parents qui ont vu leurs filles de culture judéo-chrétienne se convertir pour les beaux yeux ténébreux d’un Kader ou d’un Rachid, avec l’obligation d’acheter du halal quand la fille et le beau-fils viennent dîner, accepter que les petits enfants soient musulmans et portent des prénoms arabes choisis par le père. La peur de ne plus voir leurs petits enfants est un formidable outil de pression pour soumettre les gens.

Alors, sur ce terreau culturel, comment voulez-vous que les islamistes n’aient pas l’avantage par rapport aux profs des écoles primaires, des collèges ou des lycées? De plus, les Français des classes populaires et d’origine européenne, ont été ringardisés et caricaturés par la gauche et les journaux satiriques en un ramassis de beaufs alcoolisés racistes à l’hygiène douteuse. Comment voulez-vous que les enfants de l’immigration musulmane puissent s’assimiler à un peuple de gens sales, racistes qui ne sont rien?

David Duquesne

11 06 21

Please follow and like us:
Pin Share

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Avant tout, consultez notre journal (presque) quotidien, sur la page "ACCUEIL" !
Les perles et signaux faibles du jour...

X