Cygne Noir,  Politique Fr

Majorité sociologique et majorité politique

Majorité sociologique et majorité politique

Pour quelles raisons Eric Zemmour ?

Je fais une analyse que j’ai commencé à développer dans :

https://cygnenoir.vienouvelle.fr/ « S’organiser, la clé de la bataille de 2022 » – le concept actualisé de Pierre Juillet et MF Garaud – anciens conseillers de G. Pompidou puis de Chirac mais que ce dernier n’a finalement pas appliqué- ce qui a couté très cher à la France.

Il s’agit de la question de la majorité sociologique qui doit devenir majorité politique. Marine Le Pen s’est plantée la dessus et se plantera encore, donc il faut oublier le RN pour la présidentielle.
Il faut noter que c’est à partir de cette analyse que F. Mitterrand à gagné en 1981. Le développement d’un libéralisme culturel et moral, ayant commencé en 1968, s’affirme politiquement avec Mitterrand et lui fait gagner à la fois les classes moyennes et l’élite de plus en plus « bobo ». Les communistes lui font gagner la classe ouvrière.

Il me semble qu’Eric Zemmour lui veut la renaissance du grand mythe unitaire du Gaullisme et profiter de l’effondrement du « libéralisme sociétal ».
Il rejoint là dessus Philippe De Villiers et c’est un bon plan ! Il a aussi besoin du soutien de Jean Messiha sur une ligne de « front populaire » contre l’immigration et l’islamisation du pays.

Cette stratégie vise à remobiliser l’électorat populaire et les classes moyennes. Les différences culturelles, idéologiques, ne devant pas entamer l’unité sociologique d’un mouvement de fond dont l’encadrement est issu des classes moyennes et l’électorat des couches populaires unies pour imposer les alliances.

Le FN puis le RN avaient « séduit » une partie des couches populaires, une partie de la France périphérique, mais pas les classes moyennes, les enseignants du secondaires et du supérieur et ce malgré les efforts de « dédiabolisation » de MLP. Ceci explique ses échecs successifs.

Ne parlons même pas de la « classe supérieure » des mondialistes. Aux yeux de ces derniers, rien n’est changé, et rien ne changera.
Mais pour les autres, nous pouvons déjà observer que le relais est assuré d’une part par Jean Messiha pour les couches populaires – qui sont majoritaires, par Eric Zemmour pour les couches moyennes et par De Villiers pour une ELITE culturelle ET chrétienne.

L’unité devrait se faire à partir de ces trois pôles. La question EST : qui à la tête du mouvement pour accéder au pouvoir ?
Il semble que ce soit Eric Zemmour !

03 04 21
Francis-Claude Neri pour Cygne Noir
https://cygnenoir.vienouvelle.fr/

Please follow and like us:
Pin Share

One Comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Avant tout, consultez notre journal (presque) quotidien, sur la page "ACCUEIL" !
Les perles et signaux faibles du jour...

X