Cygne Noir,  Politique Fr

S’organiser pour 2022

S’organiser pour 2022

par Francis-Claude Neri

01/05/2021

L’organisation à partir de nos réseaux et les médias est la clé de la bataille en 2022. Il nous faut à présent désigner très vite un chef de file sachant utiliser ces « créneaux » pour profiter de la désorganisation, toute relative, du pouvoir avant que celui-ci ne verrouille toute possibilité d’expression et de communication ; Ce sera Eric Zemmour très probablement car dans le système présidentiel encore d’actualité il n’y a que lui qui puisse rassembler suffisamment et rapidement. Il faut pour cela éliminer une bonne fois pour toute Marine Le Pen qui n’est que le marchepied de Macron !

Elle ne peut en aucun cas être le pivot de cette organisation !

Zemmour, Messiha, De Villiers, Marion Maréchal, Menard, Michel Onfray, le Général Antoine Martinez et d’autres encore qui disposent d’un réseau de sympathie, de crédibilité et d’un positionnement clair sur les problématiques essentielles seraient de NOTRE choix.
Ils sont les candidats de l’Union conservatrice et souverainiste contre l’union libérale islamo-gauchiste.

Les luttes intestines doivent cesser et NOS candidats potentiels à la présidentielle ET aux législatives doivent s’atteler sans tarder à un projet politique commun.

La question à présent est la suivante : Quel projet ? Où trouver une majorité ? Sur quels piliers s’appuyer ?

La vie politique tend à se réduire entre libéralisme et conservatisme et un positionnement clair sur quelques problématiques :

– l’immigration et l’islamisation
– la sortie ou pas de l’UE
– la mondialisation ou la localisation
– la défense de l’ordre public ou le « libéralisme » sociétal

Toute la démarche politique de nos candidats est de susciter une adhésion qui dépasse les clivages entre partis politiques traditionnels. Et donc le refus de s’engager à la Présidentielle comme aux législatives en faveur de l’un de ces partis. Il s’agit de rassembler par dessus et contre les partis traditionnels de toute façon en totale déroute due au retour camouflé au régime d’assemblée, à l’impuissance du régime présidentiel, au pouvoir excessif du conseil constitutionnel, à la domination des lois de l’UE sur celles de la nation.

Depuis 1981, le régime des partis à mis la France à rude épreuve et l’a engagée dans le processus désastreux de l’UE.
Résultat la France est en grand danger car elle a perdu sa souveraineté et ce danger nous vient aussi bien de l’extérieur que de l’intérieur.
Les partis ne représentent plus que les intérêts fractionnels des groupes qui composent la nation et au sein de l’UE ils sont dominants et ne sont plus que des groupes de pressions et d’intérêts (des lobbys).
S’il nous faut rester encore quelques temps dans l’UE comme le pense Eric Zemmour, il faut empêcher que cette dimension empiète toujours sur le pouvoir d’Etat.

Il n’y de pouvoir que présidentiel et, la conjoncture, le contexte nous permet de penser à l’apparition d’un Cygne noir. L’oiseau, est le signe que les anciens appelaient le destin, et les mathématiciens, le hasard – le signe d’un accident d’autant plus inimaginable que tout a été prévu et calculé, mais accident qui arrive quand même, et dont les conséquences sont impensables.

Eric Zemmour président serait un « Cygne Noir » !

Francis-claude Neri pour Cygne Noir

https://cygnenoir.vienouvelle.fr/

01 05 21

Please follow and like us:
Pin Share

2 Comments

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Avant tout, consultez notre journal (presque) quotidien, sur la page "ACCUEIL" !
Les perles et signaux faibles du jour...

X